fbpx

France BPCO, l'urgence vitale - Bienvenue sur notre nouveau site web !

Cover for BPCO Fédération France BPCO
7,276
BPCO Fédération France BPCO

BPCO Fédération France BPCO

France BPCO est la représentation nationale des patients BPCO. 100% patients engagés 100% acteurs.

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
2 semaines auparavant
BPCO Fédération France BPCO
BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ (une seule fois), faites SIGNER lAPPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 La maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts nécessite votre soutien, soutenez notre combat qui est le vôtre et sans lequel il ny aura pas dissue avant des décennies pour les malades. Les institutions de pneumologie ne feront jamais plus que ce quelles nont fait jusquà ce jour pour vous, cest-à-dire rien ou presque.  Pire, elles veulent exclure radicalement votre représentation de lespace public grâce à une manigance malhonnête qui sévit depuis des années. Sans doute que demander des résultats et un engagement à la hauteur de la défaillance systémique de la BPCO est insupportable à leurs yeux étant donné le peu de résultats fourbi sur le sujet  en un demi-siècle.
Les représentants de ces institutions médicales disent de cette pathologie, qui affecte plus de 5 millions de français, quils ne laiment pas mais cela ne les empêchent pas de stigmatiser à outrance les malades pour mieux cacher leur indigence. 
Quant à leur description habituelle de la BPCO que tout le monde répète en cœur, journalistes compris est une honte. Lisez et relisez la réalité de ce que vident les malades : https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1WwmLw7nlfJ0GkgY3tIVMYMPWdJhw9tVJgM5s_hF78eAzPtWN-josGno8_aem_AasFpaA26LQazQRfu1qWJT124AlRFtuPuohF10eMC3fswqv9DeMUIblgeYyW83D6KV16032Duwg1Bn8X6yqKQmKh
Vous êtes proches, membre de la famille dun malade, amis, soignants d’une personne souffrant de cette maladie, vous voulez être enfin entendus au plus haut niveau, vous ne SUPPORTEZ plus de voir cette maladie méprisée, ignorée et l’inaction des institutions de pneumologie, des instances de santé, des pouvoirs publics et des médias face à la maladie respiratoire la plus répandue, la plus grave et la plus maltraitée du paysage sanitaire.
Vous voulez que votre Fédération Nationale France BPCO et son partenaire o2&Cie soient ENTENDUS, reconnus pour vous représenter et défendre vos intérêts.
Vous voulez agir avec nous pour faire entendre les nombreuses améliorations indispensables à une meilleure connaissance, prévention, prise en charge de notre maladie dans un vrai plan  daction global à léchelle nationale. Près de 3.000 signatures soutiennent déjà cet Appel. Signez aussi.
Après avoir tenté par tous les moyens à notre disposition d’alerter depuis des années, de contribuer à faire évoluer la situation en faisant part de nos difficultés multiples, souffrances et manque d’accès aux soins adaptés à notre pathologie et en proposant des solutions de premier rang sur tous les aspects des obstacles et manquements actuels, nous nous heurtons encore et encore au refus de prendre les mesures nécessaires pour faire connaitre, prévenir, combattre efficacement cette maladie. Seul le pipotage des institutions compte et pendant ce temps là, les BPCO sécroulent dans datroces souffrances dont beaucoup seffondrent avec un poids inférieur à 35kg. 
Nous vous avons fait part récemment (voir post spécial sur cette page) de léviction** INTOLÉRABLE de France BPCO Fédération France BPCO et o2&Cie Urgence O2&Cie urgence BPCO en catimini et en raison d’une manœuvre indigne de certains responsables dorganisations de pneumologie présents dans les États Généraux de la Santé Respiratoire. 
Pourquoi ? Parce que France BPCO propose des SOLUTIONS pour les MALADES, parce que France BPCO naccepte plus lOMERTA sur la BPCO, parce que France BPCO naccepte pas que les intérêts PARTICULIERS de quelques-uns passent, encore et toujours, devant la priorité et lintérêt médical de plus de 5 millions de français.
P.S : Cet appel-pétition est entièrement GÉRÉ par France BPCO, les pétitions seront adressées dans plusieurs réseaux, États Généraux de la Santé Respiratoire, institutions de santé, politiques, médias. IL EST INUTILE DE SIGNER DEUX FOIS CET APPEL-PÉTITION car cela occasionne des coûts de contrôles supplémentaires. 
P.S 2 : Nous RAPPELONS que nous ne sommes pas en guerre contre les PNEUMOLOGUES mais malheureusement, ceux dentre-eux qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ AVEUGLÉES par des INTÉRÊTS très PARTICULIERS et dévolus à quelques individus au DÉTRIMENT de MILLIONS de malades FRANÇAIS. 
MOBILISEZ TOUT LE MONDE AUTOUR DE VOUS, IL EN VA DE LA QUALITÉ DE NOTRE VIE ET DE NOTRE SURVIE. 
Liste de ceux qui ont votés pour lexpulsion des BPCO des États Généraux de la Santé Respiratoire : La SPLF (société de pneumologie de langue française), la Fondation du Souffle, Santé Respiratoire France, le CNMR (comité national contre les maladies respiratoires ou ce qui en reste), le lobby Asthme et Allergies, la FFP, (fédération française de pneumologie), la FFAAIR (limposture du respiratoire et pseudo fédération des insuffisants respiratoires dont 95% de ses membres nont rien à voir avec le sujet, ils sont apnéiques du sommeil profitent des chèques vacances et sont abreuvés à grands flots par les laboratoires sous la pression des institutions de pneumologie), Vaincre la Mucoviscidose (fait également partie de ceux qui ont voté honteusement lexclusion de France BPCO) et dautres associations parfois insignifiantes, invisibles qui ont obtempéré sous la pression étouffante des sociétés de pneumologie (plus des deux tiers des membres du collectif des états généraux de la santé respiratoire) et grâce à un maquignonnage grotesque orchestré par la professeur Chantal Raherison-Semjen représentant les États Généraux de la Santé Respiratoire. Dailleurs qui représente aujourdhui les BPCO dans ce bel aréopage ?

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ (une seule fois), faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 La maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts nécessite votre soutien, soutenez notre combat qui est le vôtre et sans lequel il n'y aura pas d'issue avant des décennies pour les malades. Les institutions de pneumologie ne feront jamais plus que ce qu'elles n'ont fait jusqu'à ce jour pour vous, c'est-à-dire rien ou presque. Pire, elles veulent exclure radicalement votre représentation de l'espace public grâce à une manigance malhonnête qui sévit depuis des années. Sans doute que demander des résultats et un engagement à la hauteur de la défaillance systémique de la BPCO est insupportable à leurs yeux étant donné le peu de résultats fourbi sur le sujet en un demi-siècle.
Les représentants de ces institutions médicales disent de cette pathologie, qui affecte plus de 5 millions de français, qu'ils ne l'aiment pas mais cela ne les empêchent pas de stigmatiser à outrance les malades pour mieux cacher leur indigence.
Quant à leur description habituelle de la BPCO que tout le monde répète en cœur, journalistes compris est une honte. Lisez et relisez la réalité de ce que vident les malades : drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1WwmLw7nlfJ0GkgY3tIVMYM...

Vous êtes proches, membre de la famille d'un malade, amis, soignants d’une personne souffrant de cette maladie, vous voulez être enfin entendus au plus haut niveau, vous ne SUPPORTEZ plus de voir cette maladie méprisée, ignorée et l’inaction des institutions de pneumologie, des instances de santé, des pouvoirs publics et des médias face à la maladie respiratoire la plus répandue, la plus grave et la plus maltraitée du paysage sanitaire.
Vous voulez que votre Fédération Nationale France BPCO et son partenaire o2&Cie soient ENTENDUS, reconnus pour vous représenter et défendre vos intérêts.
Vous voulez agir avec nous pour faire entendre les nombreuses améliorations indispensables à une meilleure connaissance, prévention, prise en charge de notre maladie dans un vrai plan d'action global à l'échelle nationale. Près de 3.000 signatures soutiennent déjà cet Appel. Signez aussi.

Après avoir tenté par tous les moyens à notre disposition d’alerter depuis des années, de contribuer à faire évoluer la situation en faisant part de nos difficultés multiples, souffrances et manque d’accès aux soins adaptés à notre pathologie et en proposant des solutions de premier rang sur tous les aspects des obstacles et manquements actuels, nous nous heurtons encore et encore au refus de prendre les mesures nécessaires pour faire connaitre, prévenir, combattre efficacement cette maladie. Seul le ''pipotage'' des institutions compte et pendant ce temps là, les BPCO s'écroulent dans d'atroces souffrances dont beaucoup s'effondrent avec un poids inférieur à 35kg.

Nous vous avons fait part récemment (voir post spécial sur cette page) de l'éviction** INTOLÉRABLE de France BPCO Fédération France BPCO et o2&Cie Urgence O2&Cie urgence BPCO en catimini et en raison d’une manœuvre indigne de certains responsables d'organisations de pneumologie présents dans les États Généraux de la Santé Respiratoire.
Pourquoi ? Parce que France BPCO propose des SOLUTIONS pour les MALADES, parce que France BPCO n'accepte plus l'OMERTA sur la BPCO, parce que France BPCO n'accepte pas que les intérêts PARTICULIERS de quelques-uns passent, encore et toujours, devant la priorité et l'intérêt médical de plus de 5 millions de français.

P.S : Cet appel-pétition est entièrement GÉRÉ par France BPCO, les pétitions seront adressées dans plusieurs réseaux, États Généraux de la Santé Respiratoire, institutions de santé, politiques, médias. IL EST INUTILE DE SIGNER DEUX FOIS CET APPEL-PÉTITION car cela occasionne des coûts de contrôles supplémentaires.

P.S 2 : Nous RAPPELONS que nous ne sommes pas en guerre contre les PNEUMOLOGUES mais malheureusement, ceux d'entre-eux qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ AVEUGLÉES par des INTÉRÊTS très PARTICULIERS et dévolus à quelques individus au DÉTRIMENT de MILLIONS de malades FRANÇAIS.

MOBILISEZ TOUT LE MONDE AUTOUR DE VOUS, IL EN VA DE LA QUALITÉ DE NOTRE VIE ET DE NOTRE SURVIE.
Liste de ceux qui ont votés pour l'expulsion des BPCO des États Généraux de la Santé Respiratoire : La SPLF (société de pneumologie de langue française), la Fondation du Souffle, Santé Respiratoire France, le CNMR (comité national contre les maladies respiratoires ou ce qui en reste), le lobby Asthme et Allergies, la FFP, (fédération française de pneumologie), la FFAAIR (l'imposture du respiratoire et pseudo fédération des ''insuffisants respiratoires'' dont 95% de ses membres n'ont rien à voir avec le sujet, ils sont apnéiques du sommeil profitent des chèques vacances et sont abreuvés à grands flots par les laboratoires sous la pression des institutions de pneumologie), Vaincre la Mucoviscidose (fait également partie de ceux qui ont voté honteusement l'exclusion de France BPCO) et d'autres associations parfois insignifiantes, invisibles qui ont obtempéré sous la pression étouffante des sociétés de pneumologie (plus des deux tiers des membres du ''collectif'' des états généraux de la santé respiratoire) et grâce à un maquignonnage grotesque orchestré par la professeur Chantal Raherison-Semjen représentant les États Généraux de la Santé Respiratoire. D'ailleurs qui représente aujourd'hui les BPCO dans ce bel aréopage ?
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

ATTENTION. Merci de ne pas signer plusieurs fois cet Appel-Pétition. Cela est complètement inutile et nous occasionne des frais.

déjà signé mais je partage...........

La santé respiratoire sans les BPCO, il fallait l'inventer, les institutions de pneumologie ne sont plus à un paradoxe près. Ils étaient même tous absents pendant la crise Covid alors qu'il s'agissait d'une pandémie respiratoire...

Déjà signé

Signé

La BPCO est elle due aussi et uniquement au tabac ?

Fait pour notre couple 👍👍

ATTENTION. Merci de ne pas signer plusieurs fois cet Appel-Pétition. Cela est complètement inutile et nous occasionne des frais.

je persiste et signe

Déjà signé

C'est signé

Je ne sais pas pourquoi ont en parle rien n'est fait

Partagé et ceci tant de fois qu'il le faudra.

Ça aurait été bien d informé le nombre de participants car la c'est un tunnel sans lumière

J'ignore ce qu'est BCPO mais j'ai un problème pulmonaire depuis les vaccins covid si qq pouvait m'expliquer?

Bla bla bla ,combien de vacciné empêtré pourtant on les avait prévenu, maintenant la population meurt as petit feu ,71% de la France est vacciné

Quand t'es pas vaccinés en France on te laisse mourir alors compter pas sur moi .

je connais, car j'ai été diagnostiquée BPCO en 2007 ... et cela ne s'arrange pas, car ne peut pas s'arranger .. alors vie "courante" hyper compliquée, avec inhalation au moins quatre fois par jour et PPC la nuit .. vie devenue de "protozoaire" en ne pouvant plus rien faire ni aller nulle part ... pas drôle

signe

Je signe

Je signe

Je signe

Je signe

Je signe 👏

View more comments

3 semaines auparavant
BPCO Fédération France BPCO
BPCO*, désolé mais ce week-end vous ne verrez pas le nom de votre maladie inscrit en haut à droite de toutes les CHAÎNES de TÉLÉVISION, ce week-end, vous nentendrez pas, non plus, toutes les RADIOS de France évoquer lexistence de ce qui vous affecte gravement, ce week-end vous naurez pas droit, hélas, à l’intarissable compassion de tous les artistes de notre pays en soutien à votre détresse et vos souffrances quotidiennes. 
Nous sommes tristes aussi que les ‘’people’s’’ de ce pays ne viendront pas chanter ce week-end leur empathie légendaire envers vous et vos familles sur les écrans même, quand certains nous le savons, sont touchés par le même mal qui ronge vos POUMONS, une pathologie trop STIGMATISANTE pour leur IMAGE qu’ils ont honte de l’étaler à la face du monde.
Malades BPCO, vous naurez pas, non plus, l’occasion de lire de grands PAPIERS de fond rédigés consciencieusement par larmada JOURNALISTIQUE que compte l’hexagone MÉDIATIQUE à propos de votre maladie ravageuse et malheureusement, aucun représentant dinstitutions médicales ne viendra vanter tous les succès de la recherche pour atténuer vos douleurs ou les résultats de sa réflexion qui la conduirait à lancer en urgence une ALERTE générale sur la maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en VOLUME et en DÉGÂTS, comme nous le faisons.
Parc contre, si vous ne soutenez pas votre représentation France BPCO, si vous ne vous mobilisez pas autour de nous en toute hâte, vous allez, encore, avoir droit à labsence chronique publique de la BPCO pendant des années, vous aurez encore le plaisir d’assister à la LÂCHETÉ, la CUPIDITÉ, le DÉNI, la STIGMATISATION, la SUFFISANCE des responsables des institutions de Pneumologie dont la défaillance se caractérise au bout d’un demi-siècle par un MANQUE de résultats SIDÉRANTS, l’inexistence de l’engagement pour la BPCO dans la sphère public et le déni croissant de notre existence, ramené sans cesse à une simple et bénigne altération de notre respiration.
Malades BPCO, tant que vous ne BOUGEREZ pas, vous n’existerez pas. Tant que vous ne vous soulèverez pas, rien n’avancera.
Votre avenir dépend principalement de vous et de ce que nous, qui nous battons sans faille pour vous représenter, sommes capables de faire valoir au plus haut niveau de la société. 
Amis BPCO, ce week-end, nous sommes navrés mais le mal qui vous affecte ne sera évoqué nulle part, comme d’habitude depuis des décennies et quelle que soit l’occasion parce que ceux qui devraient nous épauler manigancent sans cesse dans notre dos pour que nous ne puissions pas EXISTER et informer la France. 
Plus de 5 MILLIONS de personnes s’effondrent un peu plus chaque jour, plus d’un million d’entre eux déjà diagnostiqués suffoquent et s’écroulent sous le poids de la BPCO sans que cela ne gêne personne et que plus de 200.000 autres survivent reliés à un tuyau, les oreilles tendues vers le souffle de leur poumon qui les fait choisir entre s’alimenter et respirer. Le tout dans l’anonymat le plus total. 
Des centaines de milliers de personnes connaissent leur fin parmi nous, celle du réseau palliatif qui nous conduit directement à un état lamentable pesant au final à peine plus de 30 kilos.
Alors, BOUGEZ, faites savoir que même si le nom de votre maladie n’est pas inscrit en haut de l’affiche aujourd’hui, vous méritez de l’ATTENTION, une vraie ÉCOUTE et un vrai RESPECT de ceux qui vous disent depuis trop longtemps avoir tout fait alors qu’ils n’ont rien fait ou presque. L’engagement que NOUS ASSUMONS et le combat que nous menons chaque jour méritent cette attention et un engagement massif. Et nous VOUS PROMETTONS que si vous bougez nous gagnerons, pour vous, vos parents, vos enfants et ceux qui partagent votre vie.
Et noubliez pas, poursuivez votre SOUTIEN, il faut continuer à DÉNONCER la situation actuelle des BPCO car elle est totalement ANORMALE. Faisons-nous entendre, continuez à faire signer l’Appel-Pétition via ce lien direct : https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6?fbclid=IwAR3mLg62Kv9CauUzKOLQxnXdAf6L9uSyiBLSHQxxOTOD2bQr2K5Y_hBCF6Y
*La BPCO c’est quoi ? https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1CvBr58QVIOkEM5oWCB6f_TuxIKtojucpQ4mS4KRIHYlJQ957sf9sQmRg
BPCO Fédération France BPCO
#o2
# O2&Cie urgence BPCO

BPCO*, désolé mais ce week-end vous ne verrez pas le nom de votre maladie inscrit en haut à droite de toutes les CHAÎNES de TÉLÉVISION, ce week-end, vous n'entendrez pas, non plus, toutes les RADIOS de France évoquer l'existence de ce qui vous affecte gravement, ce week-end vous n'aurez pas droit, hélas, à l’intarissable compassion de tous les artistes de notre pays en soutien à votre détresse et vos souffrances quotidiennes.
Nous sommes tristes aussi que les ‘’people’s’’ de ce pays ne viendront pas chanter ce week-end leur empathie légendaire envers vous et vos familles sur les écrans même, quand certains nous le savons, sont touchés par le même mal qui ronge vos POUMONS, une pathologie trop STIGMATISANTE pour leur IMAGE qu’ils ont honte de l’étaler à la face du monde.

Malades BPCO, vous n'aurez pas, non plus, l’occasion de lire de grands PAPIERS de fond rédigés consciencieusement par l'armada JOURNALISTIQUE que compte l’hexagone MÉDIATIQUE à propos de votre maladie ravageuse et malheureusement, aucun représentant d'institutions médicales ne viendra vanter tous les succès de la recherche pour atténuer vos douleurs ou les résultats de sa réflexion qui la conduirait à lancer en urgence une ALERTE générale sur la maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en VOLUME et en DÉGÂTS, comme nous le faisons.

Parc contre, si vous ne soutenez pas votre représentation France BPCO, si vous ne vous mobilisez pas autour de nous en toute hâte, vous allez, encore, avoir droit à l'absence chronique publique de la BPCO pendant des années, vous aurez encore le plaisir d’assister à la LÂCHETÉ, la CUPIDITÉ, le DÉNI, la STIGMATISATION, la SUFFISANCE des ''responsables'' des institutions de Pneumologie dont la défaillance se caractérise au bout d’un demi-siècle par un MANQUE de résultats SIDÉRANTS, l’inexistence de l’engagement pour la BPCO dans la sphère public et le déni croissant de notre existence, ramené sans cesse à une simple et bénigne altération de notre respiration.

Malades BPCO, tant que vous ne BOUGEREZ pas, vous n’existerez pas. Tant que vous ne vous soulèverez pas, rien n’avancera.
Votre avenir dépend principalement de vous et de ce que nous, qui nous battons sans faille pour vous représenter, sommes capables de faire valoir au plus haut niveau de la société.
Amis BPCO, ce week-end, nous sommes navrés mais le mal qui vous affecte ne sera évoqué nulle part, comme d’habitude depuis des décennies et quelle que soit l’occasion parce que ceux qui devraient nous épauler manigancent sans cesse dans notre dos pour que nous ne puissions pas EXISTER et informer la France.
Plus de 5 MILLIONS de personnes s’effondrent un peu plus chaque jour, plus d’un million d’entre eux déjà diagnostiqués suffoquent et s’écroulent sous le poids de la BPCO sans que cela ne gêne personne et que plus de 200.000 autres survivent reliés à un tuyau, les oreilles tendues vers le souffle de leur poumon qui les fait choisir entre s’alimenter et respirer. Le tout dans l’anonymat le plus total.
Des centaines de milliers de personnes connaissent leur fin parmi nous, celle du réseau palliatif qui nous conduit directement à un état lamentable pesant au final à peine plus de 30 kilos.
Alors, BOUGEZ, faites savoir que même si le nom de votre maladie n’est pas inscrit en haut de l’affiche aujourd’hui, vous méritez de l’ATTENTION, une vraie ÉCOUTE et un vrai RESPECT de ceux qui vous disent depuis trop longtemps avoir tout fait alors qu’ils n’ont rien fait ou presque. L’engagement que NOUS ASSUMONS et le combat que nous menons chaque jour méritent cette attention et un engagement massif. Et nous VOUS PROMETTONS que si vous bougez nous gagnerons, pour vous, vos parents, vos enfants et ceux qui partagent votre vie.

Et n'oubliez pas, poursuivez votre SOUTIEN, il faut continuer à DÉNONCER la situation actuelle des BPCO car elle est totalement ANORMALE. Faisons-nous entendre, continuez à faire signer l’Appel-Pétition via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6?fbclid=IwAR3mLg62Kv9CauUzKOLQxnXdAf6L9uSyiBLSHQxxOTOD2bQr2K5Y_hBCF6Y

*La BPCO c’est quoi ? drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1CvBr58QVIOkEM5oWCB6f_T...

BPCO Fédération France BPCO
#o2
# O2&Cie urgence BPCO
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Très bon service de presse

on est rien pour eux!!!!!!

Cricri Erinaceus Très bon service de presse

Pour prouver que aujourd'hui encore rien avance : Sur tik tok hier, une vidéo a été publiée. Une jeune fille se plaignait de toux excessive, de mucus et beaucoup de difficulté à respirer depuis plusieurs mois. Malgré divers traitements prescrits par son médecin traitant. Il n'y avait aucune amélioration. Un jeune interne et moi même, lui avons conseillé de faire une spirometrie chez un pneumo. 2 autres étudiants en médecine 5 ème année, ont commencé à nous prendre à partie. Surtout un. Alors vous saurez que encore AUJOURD'HUI pour les étudiants 5 ème année, la BPCO n'est qu'une maladie de vieux gros fumeurs, qu'il suffit d'arrêter pour que ça s'améliore et qu'il est impossible d'avoir une BPCO à 29 ans. Voilà où on en est !! Je n'ai pas hésité à le ridiculiser (suite à sa phrase : qu'est ce que je connais de la maladie mieux que lui, puisqu'il est médecin) et que c'est l'enseignement du collège de pneumologie qui a de toutes façons raison !. .. Imaginez mes réponses à ce merdeux. Je l'ai invité à venir sur ce groupe afin de répéter à des centaines de patients BPCO, les âneries qu'il déblatère sur les réseaux. Il n'a pas voulu et a préféré cesser cette "conversation". J'en ai rajouté une couche bien entendu. Voilà... Il faut absolument se mobiliser, partout, avec le plus de monde possible. Nous courons à une catastrophe et nous sommes les seuls à pouvoir bouger et faire changer les choses. Il va falloir se mobiliser à fond.

Noble cause ce soir : le Sida Tout est mis en œuvre à tous niveaux et c'est tant mieux car il existe désormais des moyens de l'éviter, des traitements pour ne pas en mourir ... Mais qu'en est-il de la BPCO ? Le néant, aucun traitement pour guérir et la recherche quasi nulle ! On nous laisse crever dans d'atroces souffrances et dans l'anonymat le plus complet ! Cherchez l'erreur !

Gigi Nrd Pour prouver que aujourd'hui encore rien avance : Sur tik tok hier, une vidéo a été publiée. Une jeune fille se plaignait de toux excessive, de mucus et beaucoup de difficulté à respirer depuis plusieurs mois. Malgré divers traitements prescrits par son médecin traitant. Il n'y avait aucune amélioration. Un jeune interne et moi même, lui avons conseillé de faire une spirometrie chez un pneumo. 2 autres étudiants en médecine 5 ème année, ont commencé à nous prendre à partie. Surtout un. Alors vous saurez que encore AUJOURD'HUI pour les étudiants 5 ème année, la BPCO n'est qu'une maladie de vieux gros fumeurs, qu'il suffit d'arrêter pour que ça s'améliore et qu'il est impossible d'avoir une BPCO à 29 ans. Voilà où on en est !! Je n'ai pas hésité à le ridiculiser (suite à sa phrase : qu'est ce que je connais de la maladie mieux que lui, puisqu'il est médecin) et que c'est l'enseignement du collège de pneumologie qui a de toutes façons raison !. .. Imaginez mes réponses à ce merdeux. Je l'ai invité à venir sur ce groupe afin de répéter à des centaines de patients BPCO, les âneries qu'il déblatère sur les réseaux. Il n'a pas voulu et a préféré cesser cette "conversation". J'en ai rajouté une couche bien entendu. Voilà... Il faut absolument se mobiliser, partout, avec le plus de monde possible. Nous courons à une catastrophe et nous sommes les seuls à pouvoir bouger et faire changer les choses. Il va falloir se mobiliser à fond.

Oui le sida on le guéri la bpco il font culpabiliser les malades avec le tabac faux alors que la majorité vient de l'environnement au travail Mon mari atteint de bpco sévère 😪 Difficile vivre

On nous dit que c est une maladie de vieux...j ai été diagnostiquée à 24 ans, ce n est pas la faute du tabac c est celle de " pas de chance " et en prime je viens d apprendre que j allais être sous oxygène...pourtant les élus, les médecins, les artistes et autres ne font rien...on meurt en s étouffant mais selon eux on n a rien...j aimerais les y voir parce que moi j ai peur de comment je vais vivre maintenant...( je viens de faire mes efr habituels et le gars qui me les a fait m a réexpédiee en urgence chez mon pneumo )

❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Je suis BPCO et emphysème et j'ai signé. Mais c'est grave qu'en 2024 nous soyons nous malade de différentes pathologies obligé de mettre en place des pétitions pour enfin être reconnu au niveau de la société. Je suis avec vous BPCO Fédération France BPCO

Gigi Nrd Pour prouver que aujourd'hui encore rien avance : Sur tik tok hier, une vidéo a été publiée. Une jeune fille se plaignait de toux excessive, de mucus et beaucoup de difficulté à respirer depuis plusieurs mois. Malgré divers traitements prescrits par son médecin traitant. Il n'y avait aucune amélioration. Un jeune interne et moi même, lui avons conseillé de faire une spirometrie chez un pneumo. 2 autres étudiants en médecine 5 ème année, ont commencé à nous prendre à partie. Surtout un. Alors vous saurez que encore AUJOURD'HUI pour les étudiants 5 ème année, la BPCO n'est qu'une maladie de vieux gros fumeurs, qu'il suffit d'arrêter pour que ça s'améliore et qu'il est impossible d'avoir une BPCO à 29 ans. Voilà où on en est !! Je n'ai pas hésité à le ridiculiser (suite à sa phrase : qu'est ce que je connais de la maladie mieux que lui, puisqu'il est médecin) et que c'est l'enseignement du collège de pneumologie qui a de toutes façons raison !. .. Imaginez mes réponses à ce merdeux. Je l'ai invité à venir sur ce groupe afin de répéter à des centaines de patients BPCO, les âneries qu'il déblatère sur les réseaux. Il n'a pas voulu et a préféré cesser cette "conversation". J'en ai rajouté une couche bien entendu. Voilà... Il faut absolument se mobiliser, partout, avec le plus de monde possible. Nous courons à une catastrophe et nous sommes les seuls à pouvoir bouger et faire changer les choses. Il va falloir se mobiliser à fond.

Mois aussi je suis bpco et emphysème soyons solidaire

Moi bpco après un séjour plus qu’exceptionnel et lus qu’excellent à Rene Sabran pour ma réadaptation respiratoire j’ai encore lus la niaque de trouver comment on va faire remettre et un peu ce monde du silence

Le nombre de malades galope....nous devons passer de 4 ...sur les 8 milliards...donc...

Moi BPCO avec emphysème sévère je souffre tout les jours de ne plus pouvoir rien faire même marcher me demande tellement d'efforts et de souffrance que j'ai abandonné j'ai peur de l'avenir j'ai 64 ans et je suis BPCO depuis 15 ans

Très beau texte. Mon époux vient de faire son contrôle et ça s'est dégradé 🥺. Les gens ne savent pas ce qu'est une BPCO, le mal invisible qui le ronge et moi avec par l'inquiétude et l'impuissance que je ressens. Je fais ce que je peux pour l'aider dans notre quotidien par l'hygiène de vie, de l'attention, de la patience, de la compréhension etc. Nous faisons en sorte que ça se dégrade le moins vite possible. 🙏 Courage à tous les malades. 💗

C'est un très beau texte le constat est là.

Assis à une table, visage normal, avec semble t il toute ta tête, tes bras, tes jambes etc ....... Tout va bien mon gars..... Chacun sait que l'invisibilité ne se voit pas, alors on n'est pas prêt de s'apitoyer sur ton sort....respirer......

C'est usant rien n'avance..tous Unis pour soutenir BPCO

Bonjour moi bpco depuis plus de 30ans la je vient d attrapé une infection pulmonaire par dessus ce qui m'a mise à plat ou javez du mal à respiré, j est 64 ans j est déjà fait 3ans d oxygène je ne peut plus faire de grande balade et je suis fatigué aux moindre effort ,l avenir s il y en a un me fait très peur ....

Toujours se battre !!!soutien respect

Comme toujours notre maladie est ignorée complètement

Ça veut dire quoi BPCO merci

Pas concernée perso par cette affection mais il y en d'autres pour lesquelles on ne fait pas assez. Courage. Je signe et je partage.

View more comments

4 semaines auparavant
BPCO Fédération France BPCO
AHURISSANT. On ne peut pas respirer la tête dans le sable ! LES BPCO* DOIVENT SE FAIRE ENTENDRE partout, sur tous les réseaux. Après avoir évincé la représentation des BPCO du collectif des EGSR, voilà que des pages sociales (FB) des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE et de pages prestataires de celles-ci sont curieusement devenues inaccessibles à certains de nos membres ! 
Très récemment, le collectif des EGSR s’est constitué en association « collectif droit à respirer » fort judicieusement après notre éviction. Nous n’y voyons pas un hasard de calendrier mais une volonté de ne pas compter la représentation nationale des BPCO dans cette structure. Et avec une telle dénomination la BPCO passe une fois de plus à la Trappe !
Voir arriver il y a peu, un premier jet de 2000 SIGNATURES de malades BPCO dénonçant la méconnaissance de leur maladie et les failles de leur prise en charge en plus de leur soutien à France BPCO n’a fait à ce jour l’objet d’aucun retour de leur part.
Une demande d’explication très précise de l’avocate qui représente les INTÉRÊTS des PATIENTS et de leurs FAMILLES, suite à notre courrier aux EGSR est, elle aussi à cette heure, sans réponse ni des ‘’leaders’’ des institutions de pneumologie ni d’aucun participants siégeant dans cette association.
Nous faisons face à des INTERLOCUTEURS sourds, muets et aveugles. La parole des malades n’est pas entendue et la BPCO n’existe pas… pour eux.
Mais qui REPRÉSENTE les BPCO à ce jour ? Qui peut ACCEPTER une association qui prétend traiter de santé respiratoire sans les BPCO ?   Comment les pouvoirs publics peuvent-ils accorder le moindre CRÉDIT à une telle ENGEANCE ?
Pour notre part, les actions de o2 et Cie qui fait la PROMOTION de la BPCO au travers d’événements nationaux hors normes vient d’obtenir avec le Tour BPCO -sous assistance respiratoire- la confiance du Gouvernement et le label Grande Cause Nationale.
France BPCO et o2 et Cie sont ancrées dans la réalité des malades et prouvent leur détermination par les actes à faire connaitre la BPCO et à proposer de VRAIES solutions pour les malades. Ce sont des interlocuteurs de plus en plus reconnus par les décideurs nationaux et internationaux mais dédaignés avec insistance depuis plus de dix ans par les responsables des institutions de pneumologie. Cest juste incroyable !
Nous CONTINUERONS à AGIR pour avoir des réponses. Poursuivez votre SOUTIEN, il faut continuer à DÉNONCER la situation actuelle des BPCO car elle est totalement ANORMALE. Faisons-nous entendre, continuez à faire signer l’Appel-Pétition via ce lien direct : https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 
Propagez le message : BPCO je ne SUPPORTE plus de subir le DÉNI et l’indifférence générale face à ma maladie toujours inconnue au 21ème siècle. Je ne supporte plus les MANIGANCES permanentes orchestrées par les institutions médicales pour écarter celles et ceux qui me REPRÉSENTENT, je ne supporte plus la stigmatisation… 
Faites ENTENDRE votre mécontentement partout ou cela est possible, sur tous les réseaux du monde du respiratoire.
*La BPCO c’est quoi ? https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1KXVOjNTmUjNAlJAcP2VFJzKnjVvttQQWbzmY1WjOPt7ZagAXfzyxH_0U
BPCO Fédération France BPCO
#O2&Cie urgence BPCO

AHURISSANT. On ne peut pas respirer la tête dans le sable ! LES BPCO* DOIVENT SE FAIRE ENTENDRE partout, sur tous les réseaux. Après avoir évincé la représentation des BPCO du collectif des EGSR, voilà que des pages sociales (FB) des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE et de pages prestataires de celles-ci sont curieusement devenues inaccessibles à certains de nos membres !
Très récemment, le collectif des EGSR s’est constitué en association « collectif droit à respirer » fort judicieusement après notre éviction. Nous n’y voyons pas un hasard de calendrier mais une volonté de ne pas compter la représentation nationale des BPCO dans cette structure. Et avec une telle dénomination la BPCO passe une fois de plus à la Trappe !

Voir arriver il y a peu, un premier jet de 2000 SIGNATURES de malades BPCO dénonçant la méconnaissance de leur maladie et les failles de leur prise en charge en plus de leur soutien à France BPCO n’a fait à ce jour l’objet d’aucun retour de leur part.
Une demande d’explication très précise de l’avocate qui représente les INTÉRÊTS des PATIENTS et de leurs FAMILLES, suite à notre courrier aux EGSR est, elle aussi à cette heure, sans réponse ni des ‘’leaders’’ des institutions de pneumologie ni d’aucun participants siégeant dans cette association.

Nous faisons face à des INTERLOCUTEURS sourds, muets et aveugles. La parole des malades n’est pas entendue et la BPCO n’existe pas… pour eux.
Mais qui REPRÉSENTE les BPCO à ce jour ? Qui peut ACCEPTER une association qui prétend traiter de santé respiratoire sans les BPCO ? Comment les pouvoirs publics peuvent-ils accorder le moindre CRÉDIT à une telle ENGEANCE ?

Pour notre part, les actions de o2 et Cie qui fait la PROMOTION de la BPCO au travers d’événements nationaux hors normes vient d’obtenir avec le Tour BPCO -sous assistance respiratoire- la confiance du Gouvernement et le label Grande Cause Nationale.

France BPCO et o2 et Cie sont ancrées dans la réalité des malades et prouvent leur détermination par les actes à faire connaitre la BPCO et à proposer de VRAIES solutions pour les malades. Ce sont des interlocuteurs de plus en plus reconnus par les décideurs nationaux et internationaux mais dédaignés avec insistance depuis plus de dix ans par les ''responsables'' des institutions de pneumologie. C'est juste incroyable !

Nous CONTINUERONS à AGIR pour avoir des réponses. Poursuivez votre SOUTIEN, il faut continuer à DÉNONCER la situation actuelle des BPCO car elle est totalement ANORMALE. Faisons-nous entendre, continuez à faire signer l’Appel-Pétition via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Propagez le message : BPCO je ne SUPPORTE plus de subir le DÉNI et l’indifférence générale face à ma maladie toujours inconnue au 21ème siècle. Je ne supporte plus les MANIGANCES permanentes orchestrées par les institutions médicales pour écarter celles et ceux qui me REPRÉSENTENT, je ne supporte plus la stigmatisation…
Faites ENTENDRE votre mécontentement partout ou cela est possible, sur tous les réseaux du monde du respiratoire.

*La BPCO c’est quoi ? drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1KXVOjNTmUjNAlJAcP2VFJz...

BPCO Fédération France BPCO
#O2&Cie urgence BPCO
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Malades, familles de malades et proches il est temps de vous entendre. À vous de jouer. Faites-vous entendre ICI. De nôtre coté nous préparons la suite des actions à venir.

Un droit à respirer! A qui faut-il s'adresser, y a-t-il un site internet, une visio est prévue? En attendant on fait quoi, rien ne les étoufe

Moi je suis BPCO depuis 2009 Mon docteur va être en retraite donc plus de docteur et mon pneumologue en retraite, c est pénible

Stop à l indifférence générale. Reconnaissance urgence BPCO

Soutien à France BPCO, la seule à soutenir les patients BPCO Tous les autres s'en foutent royalement, nous ignorent et nous laissent crever depuis des années. Patients BPCO, mobilisez vous ! Il en va de notre avenir à tous Bougeons, réagissons avant de mourir asphyxiés dans l'indifférence générale Soutenons France BPCO et ses actions

le probleme c'est que tres peu de personnes connaissent la bpco meme les medecins,j'arrete pas de me battre mais ca me fatigue!

Tu essais d'expliquer à ton entourage, mais à la finale personne ne prend la mesure c comme si tu racontais ton dernier rhumes

Je suis BPCO depuis 2016. Maladie dont je n'avais jamais entendu parler avant.... je suis obligée d'expliquer à chaque personne que je côtoie pourquoi je peux me garer sur les places handicapées....(c'est un exemple) en bref maladie inconnue de tous. Et maladie incomprise car elle ne se voit pas

Fait!

Maladie invisible😭😭😭

Total soutien à France BPCO, les seuls à nous représenter. Les autres ne font que de la figuration. Il m'est arrivé de poser des questions sur leurs pages, voir même leur exprimer mon désaccord quand je constate des inepties et une très grande stigmatisation. Non seulement je n'ai aucune réponse à mes messages mais, les commentaires sont supprimés. Il semblerait que les patients BPCO vivent dans le monde des bisounours. Ces personnes et leurs organisations ne ME représentent pas ! J'en conclus même qu'ils sont très dangereux pour les personnes atteintes de cette pathologie.

Je soutiens France BPCO dans ce combat acharné qu est le nôtre. Je soutiens toutes les personnes qui s occupent de cette association et je les remercie. Serons nous un jour entendus ? Je suis BPCO emphysème sévère.

Je soutiens totalement BPCO Fédération France BPCO , c'est la seule fédération qui se bat pour nous. Un grand merci et Bravo à vous tous. Nous devons tous nous mobiliser et en parler avec notre famille, nos amis, nos proches : en un mot à un maximum de personnes 😉

Il est grand temps que cela bouge nous perdons chaque jours des amis es collègues faute de suivi et incroyable les médecins traitants sont perdus donc si déjà en pneumologie nous ne sommes pas reconnus comment se faire dépister soigner seul France BPCO se bat pour qu’enfin nous ayons droit à un parcours de soins digne de ce nom et de la prévention tout est à faire nous sommes les oubliés des maladies chroniques pulmonaires stop 🛑 il est temps que ça bouge . Quant aux autres pseudos groupes ce sont des vendreurs de rêves ils ne font rien juste leurs propres intérêts stop aux collaborations avec des industries pharmaceutiques ou autres intérêts . Il faut penser aux patients comme notre président qui avec le peu de capacité pulmonaire se bat pour vous nous .. il est vraiment temps de réagir 🥰

Marre de voir des amis quitter ce monde dans l'indifférence de nos gouvernants nous les malades méritons d'être reconnus comme tels , arrêtez ce massacre!!!

FRANCE BPCO est la seule à nous soutenir. C est à nous Bpco à se mobiliser.

Je soutiens la fédération France BPCO , c’est les seuls qui se mobilisent et soutiennent depuis des années les malades BPCO , c’est grâce aussi à leur forum que j’ai pu comprendre ce qu’est cette maladie si dévastatrice ,même les Pneumologue et médecin généraliste ne nous ont jamais expliqué ce qu’est vraiment Cette maladie. même dans mon entourage, les familles amis etc.. penser qu’une BPCO était seulement une bronchite chronique sans gravité mortelle !! malheureusement une BPCO et destructive pour les malades mon mari est malade BPCO sévère stade 4 alpha 1 antitrypsine sous oxygéné H 24 il vient de subir une gastrotomie pour alimentation entéral et en mai va finir son bilan pré greffe à Lyon . Merci France BPCO pour tout votre investissement 👏👏

L'indifférence totale dans les hôpitaux pour certains malades BPCO et seul France BPCO se bat pour nous tous

Fait

Pétition signée marie laure

Marre que personne ne nous prennent au sérieux dans cette société médecin pneumologue .... Quand est ce que celà va bouger urgeament Que les personnes saine du service de santé se mettent 1 journée dans la vie d un ou d une BPCO du lever au coucher. Ha si j'avait une baguette magique pour réaliser se vœux. Marre de mal respirer, marre de tousser, marre de ne plus avoir de souffle, marre d essayer de reprendre mon souffle, marre de cette salté de maladie tout simplement. Merci a BPCO Fédération France BPCO pour le combat qu'ils mainent.

Maladie peu connue du grand public..j'arrête pas d'en parler dans mon entourage personne connaît. Un grand coup médiatique pour faire avancer les choses peut-être ???

Je partage.

Moi bpco et emphysème sous oxygène tout le temps

View more comments

Déjà plus de 2000 signatures des malades BPCO* en soutien à lAppel-Pétition ont été adressées aux États Généraux de la Santé Respiratoire. À cette heure, pas un mot des membres de ce collectif aphone. Pas un regard pour les MILLIERS de malades, AUCUNE CONSIDÉRATION pour leurs messages dalerte. Lisez larticle complet ci-après. Malades BPCO lalternative à cette indifférence cest BPCO Fédération France BPCO Adhérez-Soutenez** https://francebpco.eu/adherez-soutenez/
Dautres milliers de signature sadditionnent au fur et à mesure. Soutenez, signez, faites signer vos réseaux via ce lien direct : https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 
Le 27 février 2024 France BPCO a tenu une réunion avec ses adhérents. Nous y avons fait ensemble le constat qu’aucune réponse de la part des EGSR n’a été produite à ce jour. Suite à notre courrier initial du 23.01.2024, transmis par huissier et qui demandait des explications sur notre éviction des EGSR et la place de la BPCO dans les EGSR, un courrier d’à peine quelques lignes et hors sujet a été transmis par mail à Philippe Poncet ne répondant à aucune des questions posées.
Suite à notre appel pétition dont 2000 premières signatures ont été validées par huissier et transmises au collectif des EGSR, nous n’avons eu aucune réaction, pas un seul mot. LINDIFFÉRENCE TOTALE.
Une telle attitude face à une représentation de patients BPCO nous oblige désormais à faire appel à notre avocate. Celle-ci vient d’adresser un courrier à la représentante des EGSR et lui a rappelé ses responsabilités avec copie à l’ensemble des membres, tous co-responsables de cette expulsion et de ce déni général.  
Cette démarche vise à exiger des réponses à notre courrier du 23.01.24 et à obtenir des explications sur notre éviction et l’absence de réaction vis-à-vis de l’appel des patients BPCO.
Si nous constatons encore après ce courrier l’évitement systématique à nous répondre sérieusement, une procédure judiciaire sera mise en œuvre.
D’autres options sont également d’actualité pour agir contre cette défaillance systémique d’actions et de moyens sur la BPCO et le refus de tenir compte de la réalité exprimée par les malades BPCO et de nos demandes légitimes.
Nous avons besoin de votre soutien pour vous défendre. La Fédération France BPCO, et il faut toujours le rappeler, fonctionne uniquement avec des bénévoles, nous sommes malades nous-même de la BPCO à des stades avancés. Nous sommes totalement indépendants (ce qui est quasiment une exception dans le monde médical) et nous ne recevons aucune subvention d’aucune sorte. Nos ressources sont les adhésions des malades BPCO et vos dons uniquement.
Les institutions de pneumologie (et les associations des autres maladies respiratoires sauf exception) ont des budgets sans commune mesure, des laboratoires qui les financent et des salariés. Une chose est certaine, ces budgets n’ont pas été employés pour faire avancer concrètement la situation de la BPCO !
S’il est bien un moment pour vous mobiliser, c’est maintenant, en adhérant et en mobilisant votre entourage pour nous soutenir aussi financièrement par des dons.
Merci pour votre soutien et le nombre croissant que vous êtes à nous suivre. Le chemin est difficile, exigeant, c’est un vrai combat !
Mais la détermination et la ténacité finiront par faire aboutir ce combat pour les BPCO.
Pour adhérer et soutenir ** https://francebpco.eu/adherez-soutenez/
@BPCO Fédération France BPCO
#O2&Cie urgence BPCO
*La BPCO cest quoi : https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1vU2xkaTPoEs0s6U4N07U7o4OPAgVSah5U-S2ASd7pII1lkmYXKIvm-aU

Déjà plus de 2000 signatures des malades BPCO* en soutien à l'Appel-Pétition ont été adressées aux États Généraux de la Santé Respiratoire. À cette heure, pas un mot des membres de ce collectif aphone. Pas un regard pour les MILLIERS de malades, AUCUNE CONSIDÉRATION pour leurs messages d'alerte. Lisez l'article complet ci-après. Malades BPCO l'alternative à cette indifférence c'est BPCO Fédération France BPCO Adhérez-Soutenez** francebpco.eu/adherez-soutenez/

D'autres milliers de signature s'additionnent au fur et à mesure. Soutenez, signez, faites signer vos réseaux via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Le 27 février 2024 France BPCO a tenu une réunion avec ses adhérents. Nous y avons fait ensemble le constat qu’aucune réponse de la part des EGSR n’a été produite à ce jour. Suite à notre courrier initial du 23.01.2024, transmis par huissier et qui demandait des explications sur notre éviction des EGSR et la place de la BPCO dans les EGSR, un courrier d’à peine quelques lignes et hors sujet a été transmis par mail à Philippe Poncet ne répondant à aucune des questions posées.

Suite à notre appel pétition dont 2000 premières signatures ont été validées par huissier et transmises au collectif des EGSR, nous n’avons eu aucune réaction, pas un seul mot. L'INDIFFÉRENCE TOTALE.
Une telle attitude face à une représentation de patients BPCO nous oblige désormais à faire appel à notre avocate. Celle-ci vient d’adresser un courrier à la représentante des EGSR et lui a rappelé ses responsabilités avec copie à l’ensemble des membres, tous co-responsables de cette expulsion et de ce déni général.

Cette démarche vise à exiger des réponses à notre courrier du 23.01.24 et à obtenir des explications sur notre éviction et l’absence de réaction vis-à-vis de l’appel des patients BPCO.
Si nous constatons encore après ce courrier l’évitement systématique à nous répondre sérieusement, une procédure judiciaire sera mise en œuvre.

D’autres options sont également d’actualité pour agir contre cette défaillance systémique d’actions et de moyens sur la BPCO et le refus de tenir compte de la réalité exprimée par les malades BPCO et de nos demandes légitimes.

Nous avons besoin de votre soutien pour vous défendre. La Fédération France BPCO, et il faut toujours le rappeler, fonctionne uniquement avec des bénévoles, nous sommes malades nous-même de la BPCO à des stades avancés. Nous sommes totalement indépendants (ce qui est quasiment une exception dans le monde médical) et nous ne recevons aucune subvention d’aucune sorte. Nos ressources sont les adhésions des malades BPCO et vos dons uniquement.

Les institutions de pneumologie (et les associations des autres maladies respiratoires sauf exception) ont des budgets sans commune mesure, des laboratoires qui les financent et des salariés. Une chose est certaine, ces budgets n’ont pas été employés pour faire avancer concrètement la situation de la BPCO !

S’il est bien un moment pour vous mobiliser, c’est maintenant, en adhérant et en mobilisant votre entourage pour nous soutenir aussi financièrement par des dons.
Merci pour votre soutien et le nombre croissant que vous êtes à nous suivre. Le chemin est difficile, exigeant, c’est un vrai combat !
Mais la détermination et la ténacité finiront par faire aboutir ce combat pour les BPCO.
Pour adhérer et soutenir ** francebpco.eu/adherez-soutenez/

@BPCO Fédération France BPCO
#O2&Cie urgence BPCO

*La BPCO c'est quoi : drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR1vU2xkaTPoEs0s6U4N07U7o...
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Ne rien lâcher, être solidaire, adhérer, signer... partager, transférer, suivre, réagir. #solidariteBPCO

Il faut TOUS s'y mettre, c'est le moment, après il sera trop tard......La porte est ouverte, n'attendons pas qu'elle se referme. Partager, faites signer, réagissez.... Tous ensemble

C est le combat de tous les BPCO alors svp réagissez partager et signer.

Gagner cette bataille nous fera gagner cette guerre. Certains sont tombés avant malheureusement. Soyons au rendez-vous

Je veux bien adhérer mais je ne peux pas mettre 30 euros... comment faire je suis en bpco grave

Affligeant que personne ne vous écoute. Ne rien lâcher l'union fait la force 🤛🤛

J’ai payé ma cotisation et depuis pas de nouvelles 🤔

Il faut gagner cette bataille 👍💪

Oui ont vas la gagner ont est des gros malades c nous qui sommes sous oxygène et fatiguée

Partager

Je suis BPCO il faut se battre

On vient de me déceler exacerberation BPCO

Fait signe il faut gagner cette bataille

Merci pour nous qui ont se problème et que c est dur au quotidien

Pourquoi que certaines personnes sont pris en charge ex(MDPH le 100/100 )3fois j'ai refait la demande et rien et moi j'ai droit à rien je suis bpco enfyzen sévère et je suis même pas suivi

Il en va de la vie de beaucoup de personnes il faut gagner, signez partager parlez en à vos amis es proches à tous car beaucoup ne le savent peut-être pas mais sont concernés ou une personne de leur entourage car malheureusement pas de prévention souvent décelés à un stade trop avancé .🥰

Coucou les amis. Je suis déjà ou top...54 ..De capacités. Mes poumons m'ont fait mal. Depuis 3 mois je tousse comme un âne. Hospitalisé..Et ..voilà 3ème stage. Mais..la vie continue

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Bonjour à tous pourquoi ne pas essayer d alerter cnw et prendre contact avec Pascal Pro ça peut être un énorme potentiel pour vous ' je suis moi même atteint de cette maladie en stade 4 avec une quapacite respiratoire à 42 % bonne journée à tous

Bonjour la mdph c'est vraiment n'importe quoi,en France c'est de pis en pis

Signer svp merci

Adhérer c'est la chose à faire en urgence SOLIDARITÉ BPCO Fédération France BPCO 🇨🇵🙋

View more comments

Exclusion des États Généraux de la Santé Respiratoire (lhistorique de cette aventure en fin darticle**). Restons mobilisés ! LAPPEL-PÉTITION de France BPCO*. Signez-Partagez : https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6?fbclid=IwAR3L7JfPPU05aQOvpRHWqpS7OToRy6kkqJ9ROvPN6C7tPne5myIvFyCZQ74 Comme nous vous l’avons annoncé dans notre dernier post, 2000 de vos signatures ont déjà été transmises aux représentants de la pneumologie présents au sein des EGSR. La même démarche est en cours en direction des autres membres des EGSR (27 associations et financeurs). Nous vous remercions de votre mobilisation qui est tellement importante, car, notre vocation est de porter votre parole, vos témoignages, votre réalité de malades BPCO si souvent occultée, minimisée, détournée par les représentations médicales « de la santé respiratoire ». 
Et nous continuons à tracer, objectivement, et avec une expertise de premier rang, les détours et contours du Plan-Cadre BPCO France BPCO qui est une réponse à la hauteur de ce désordre systémique. C’est une urgence vitale.
INACTION !
Nous l’avons encore une fois observé dans les EGSR où aucun travail « d’état des lieux » des pathologies concernées n’a été fait et nous avons bien compris que l’amalgame sous le terme « maladies respiratoires » n’est pas un hasard.
Les maladies très connues telles que l’asthme, la mucoviscidose, le cancer du poumon ont vécu des avancées durant ces dernières décennies grâce à la recherche donnant de nouveaux traitements salvateurs. Nous nous en réjouissons pour eux. 
Dans le même temps, la BPCO est restée tout aussi anonyme, inconnue du grand public et ses malades chroniquement stigmatisés. Il n’y a eu aucune stratégie politique globale, et donc aucune campagne de communication nationale ni mesures générales de prévention. La recherche reste au point mort. Il n’y a aucun nouveau traitement ou presque. La prise en charge reste très aléatoire et variable selon les territoires. Les moyens financiers et humains ne sont toujours pas au rendez-vous.
Alors oui, nous avons essayé de défendre notre place dans le paysage de la santé respiratoire, entre autres dans ces EGSR qui ont suscité pour vous et pour nous l’espoir d’avancer enfin. Et nous sommes à l’origine de ces États Généraux de la Santé Respiratoire. 
Oui, comme toujours, c’est un sport de combat de faire valoir les droits des BPCO à exister, sans culpabilité, comme toutes les autres maladies chroniques, incurables. Les maladies sont aussi liées pour une part à nos modes de vie, actuels ou passés. Mais comme beaucoup d’autres maladies, des facteurs génétiques et environnementaux sont à l’œuvre. 
Aucune autre maladie n’est pourtant aussi maltraitée par des idées reçues, indécrottables et polluant ainsi les relations aux soins, à une prise en charge adéquate et hélas aux professionnels de santé des EGSR que nous espérions un peu plus curieux de vos préoccupations. 
Aucune contribution écrite ou partage de données, des représentants des institutions de pneumologie n’a été constatée en 3 ans pour enrichir le collectif, si peu des autres associations…aucune suggestion concrète et ciblée selon les pathologies…
Parallèlement, nous avons dû faire avec vous le constat que rien, aucun document, sondage, témoignages, proposition de faire évoluer nos situations et venant de votre représentation 100 % BPCO n’a pu passer le stade de la réception puis des oubliettes des EGSR. Nos simples existence et participation sont vécues comme une agression mais en contrepartie, la priorisation de la BPCO ne représente toujours pas, aux yeux de nos interlocuteurs, une évidence, bien au contraire ! 
Pour notre part, il est clair qu’une telle surdité et une telle mauvaise foi avérée une fois de plus, ne peuvent conduire qu’à une attitude de soumission, à une concorde molle et sans efficacité effective du collectif. 
RÉACTION !
Nous plaidons coupables, ce ne peut être notre position, nous n’avons pas validé les éléments de langage, les discours creux, la priorisation de tout et rien et le flou des maladies respiratoires jamais décrites ni les documents généralistes qui n’apportent rien de plus aux malades BPCO et répètent les mêmes constats. Notre vocation est bien de nous battre avec vous pour de vrais changements qui améliorent nos soins et nous savons tous, et cette fois encore, à quel point ce combat est rude. Notre déception est à la hauteur de ce nouveau rendez-vous manqué mais cette fois nous irons jusquau bout !
Nous vous demandons à nouveau de continuer à partager dans vos réseaux notre Appel-Pétition, nous devons poursuivre cette démarche pour rallier à notre cause légitime le plus de monde possible. Pour rappel, l’Appel-Pétition ne doit être signée qu’une seule fois par la même personne.
Nous comptons sur vous ! Continuez à nous aider à vous/nous représenter ! Merci à tous.
* La BPCO cest quoi ? :
https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR15z3re0IQ6Ggd1ImBbkQY6lqfN98BY3uQYh4hpD36tS-J5l76ofGab-Nk
** Pour ceux qui ont raté le début de cette histoire :
https://drive.google.com/file/d/1gmg91nW2qYJGl_JYS3jmX_2CCHqgl3iM/view
BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Lisez, SIGNEZ, faites SIGNER lAPPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Exclusion des États Généraux de la Santé Respiratoire (l'historique de cette aventure en fin d'article**). Restons mobilisés ! L'APPEL-PÉTITION de France BPCO*. Signez-Partagez : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6?fbclid=IwAR3L7JfPPU05aQOvpRHWqpS7OToRy6kkqJ9ROvPN6C7tPne5myIvFyCZQ74 Comme nous vous l’avons annoncé dans notre dernier post, 2000 de vos signatures ont déjà été transmises aux représentants de la pneumologie présents au sein des EGSR. La même démarche est en cours en direction des autres membres des EGSR (27 associations et financeurs). Nous vous remercions de votre mobilisation qui est tellement importante, car, notre vocation est de porter votre parole, vos témoignages, votre réalité de malades BPCO si souvent occultée, minimisée, détournée par les représentations médicales « de la santé respiratoire ».
Et nous continuons à tracer, objectivement, et avec une expertise de premier rang, les détours et contours du Plan-Cadre BPCO France BPCO qui est une réponse à la hauteur de ce désordre systémique. C’est une urgence vitale.

INACTION !
Nous l’avons encore une fois observé dans les EGSR où aucun travail « d’état des lieux » des pathologies concernées n’a été fait et nous avons bien compris que l’amalgame sous le terme « maladies respiratoires » n’est pas un hasard.
Les maladies très connues telles que l’asthme, la mucoviscidose, le cancer du poumon ont vécu des avancées durant ces dernières décennies grâce à la recherche donnant de nouveaux traitements salvateurs. Nous nous en réjouissons pour eux.

Dans le même temps, la BPCO est restée tout aussi anonyme, inconnue du grand public et ses malades chroniquement stigmatisés. Il n’y a eu aucune stratégie politique globale, et donc aucune campagne de communication nationale ni mesures générales de prévention. La recherche reste au point mort. Il n’y a aucun nouveau traitement ou presque. La prise en charge reste très aléatoire et variable selon les territoires. Les moyens financiers et humains ne sont toujours pas au rendez-vous.

Alors oui, nous avons essayé de défendre notre place dans le paysage de la santé respiratoire, entre autres dans ces EGSR qui ont suscité pour vous et pour nous l’espoir d’avancer enfin. Et nous sommes à l’origine de ces États Généraux de la Santé Respiratoire.
Oui, comme toujours, c’est un sport de combat de faire valoir les droits des BPCO à exister, sans culpabilité, comme toutes les autres maladies chroniques, incurables. Les maladies sont aussi liées pour une part à nos modes de vie, actuels ou passés. Mais comme beaucoup d’autres maladies, des facteurs génétiques et environnementaux sont à l’œuvre.
Aucune autre maladie n’est pourtant aussi maltraitée par des idées reçues, indécrottables et polluant ainsi les relations aux soins, à une prise en charge adéquate et hélas aux professionnels de santé des EGSR que nous espérions un peu plus curieux de vos préoccupations.
Aucune contribution écrite ou partage de données, des représentants des institutions de pneumologie n’a été constatée en 3 ans pour enrichir le collectif, si peu des autres associations…aucune suggestion concrète et ciblée selon les pathologies…

Parallèlement, nous avons dû faire avec vous le constat que rien, aucun document, sondage, témoignages, proposition de faire évoluer nos situations et venant de votre représentation 100 % BPCO n’a pu passer le stade de la réception puis des oubliettes des EGSR. Nos simples existence et participation sont vécues comme une agression mais en contrepartie, la priorisation de la BPCO ne représente toujours pas, aux yeux de nos interlocuteurs, une évidence, bien au contraire !
Pour notre part, il est clair qu’une telle surdité et une telle mauvaise foi avérée une fois de plus, ne peuvent conduire qu’à une attitude de soumission, à une concorde molle et sans efficacité effective du collectif.

RÉACTION !
Nous plaidons coupables, ce ne peut être notre position, nous n’avons pas validé les éléments de langage, les discours creux, la priorisation de tout et rien et le flou des maladies respiratoires jamais décrites ni les documents généralistes qui n’apportent rien de plus aux malades BPCO et répètent les mêmes constats. Notre vocation est bien de nous battre avec vous pour de vrais changements qui améliorent nos soins et nous savons tous, et cette fois encore, à quel point ce combat est rude. Notre déception est à la hauteur de ce nouveau rendez-vous manqué mais cette fois nous irons jusqu'au bout !

Nous vous demandons à nouveau de continuer à partager dans vos réseaux notre Appel-Pétition, nous devons poursuivre cette démarche pour rallier à notre cause légitime le plus de monde possible. Pour rappel, l’Appel-Pétition ne doit être signée qu’une seule fois par la même personne.
Nous comptons sur vous ! Continuez à nous aider à vous/nous représenter ! Merci à tous.

* La BPCO c'est quoi ? :
drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR15z3re0IQ6Ggd1ImBbkQY6l...
** Pour ceux qui ont raté le début de cette histoire :
drive.google.com/file/d/1gmg91nW2qYJGl_JYS3jmX_2CCHqgl3iM/view

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Bonsoir s'agit-il d'une 2e pétition où est ce la même que la première déjà signé ?

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Fait

Je signe

Je signe.

Déjà signé en décembre, c'est la même ?

Fait

Fait

signe

J'ai eu déjà signé, transmis, partagé mais peu (personne) à fait le nécessaire 🙄 Je re re essaye

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Fait aussi j avais déjà partagé mais pfff pratiquement personne n a partagé forcement ça ne les concerne pas

Partagé par message, on me dit avoir signé, ne peux savoir

Déjà signé, je repartage

Pétition signé à nouveau !!

Fait

Attention, il est inutile de re-signer l'appel-Pétition, cela nous occasionne des frais de contrôle inutiles. Cet Appel-Pétition est une chose sérieuse et nous sommes contrôlé pour sa réalisation. Il en va de notre crédibilité, alors merci d'avance de faire signer vos proches et votre entourage en plus de vous-mêmes si vous avez déjà signé ce document.

Jen ai eu une et j ai jonglé

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Fait

Je signe

J' ai déjà signé

View more comments

Exclusion de notre fédération des États Généraux de la Santé Respiratoire, France BPCO tient ses engagements. Après un courrier envoyé par voie dhuissier le 5 décembre dernier, nous venons dexpédier aux responsables de léviction inique dont nous sommes victimes, un premier jet de 2.000 signatures de malades en soutien à notre organisation, MOI, BPCO, je ne supporte plus.... En complément, nous renvoyons un message très clair aux instigateurs de cette manigance malveillante de la part des institutions de Pneumologie (mais pas seulement**). Il fait suite au dernier échange avec les  États Généraux de la Santé Respiratoire. Au vu de ce qui est exposé, France BPCO signale à tous ces interlocuteurs médicaux l’absence effective de toute réponse aux questions posées par les malades BPCO dans le courrier de 9 pages délivré début décembre par voie dhuissier. Nous navons eu quune ‘’réponse’’ lunaire face à la gravité de la situation et eu égard aux fonctions de professeurs de médecine et médecins qui tiennent les EGSR. INACCEPTABLE !
Au-delà de ce manque de respect habituel, France BPCO se prépare à sengager sur un autre terrain sous peu. En effet, en attaquant de cette façon la représentation nationale des malades BPCO, les responsables des institutions de pneumologie  sattaquent de la plus préjudiciable manière à des milliers de personnes en handicap, du jamais vu en France. 
SOUTENEZ, SIGNEZ lappel-Pétition  via ce lien direct :
https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 
* BPCO. Maladie pulmonaire la plus importante en volume et en dégâts, obstructive et destructrice. Cest quoi ? Voici la définition
https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR2bcPZT3W5l7csWLKJe3JcUEs5H9vY0R0kChgThDzZny5YwQpJF-rLO9VE
** 5 responsables de pneumologie sont interpellés entre autres : La Pr.Chantal Raherison - représentant le collectif des États Généraux de la Santé Respiratoire. Le Pr.Jésus Gonzalès. SPLF -Société de Pneumologie de Langue Française. Le Pr.Bruno Crestani. Fondation du Souffle. Le Pr.Philippe Camus. CNMR -Comité National Maladies Respiratoires. Le Dr.Frédéric Le Guillou.Santé Respiratoire France. Plus un consultant de la société Nextep. Monsieur Philippe Tieghem.
Et l’ensemble des membres des États Généraux de la Santé
Respiratoire qui comprend dautres organisations de pneumologie (mais pas uniquement) et surtout 4 organisations de patients qui ont accepté de se liguer contre nos 2 organisations dune façon très lâche. 
Nous donnerons prochainement les noms de ces associations.
Image : les envois par envoi postal ce jour à certains responsables responsables des EGSR. Le reste suivra par email sous peu à lensemble des membres du collectif.
BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER lAPPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Exclusion de notre fédération des États Généraux de la Santé Respiratoire, France BPCO tient ses engagements. Après un courrier envoyé par voie d'huissier le 5 décembre dernier, nous venons d'expédier aux responsables de l'éviction inique dont nous sommes victimes, un premier jet de 2.000 signatures de malades en soutien à notre organisation, ''MOI, BPCO, je ne supporte plus...''. En complément, nous renvoyons un message très clair aux instigateurs de cette manigance malveillante de la part des institutions de Pneumologie (mais pas seulement**). Il fait suite au dernier échange avec les ''États Généraux de la Santé Respiratoire''. Au vu de ce qui est exposé, France BPCO signale à tous ces interlocuteurs médicaux l’absence effective de toute réponse aux questions posées par les malades BPCO dans le courrier de 9 pages délivré début décembre par voie d'huissier. Nous n'avons eu qu'une ‘’réponse’’ lunaire face à la gravité de la situation et eu égard aux fonctions de professeurs de médecine et médecins qui tiennent les EGSR. INACCEPTABLE !
Au-delà de ce manque de respect habituel, France BPCO se prépare à s'engager sur un autre terrain sous peu. En effet, en attaquant de cette façon la représentation nationale des malades BPCO, les ''responsables'' des institutions de pneumologie s'attaquent de la plus préjudiciable manière à des milliers de personnes en handicap, du jamais vu en France.
SOUTENEZ, SIGNEZ l'appel-Pétition via ce lien direct :
forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

* BPCO. Maladie pulmonaire la plus importante en volume et en dégâts, obstructive et destructrice. C'est quoi ? Voici la définition
drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR2bcPZT3W5l7csWLKJe3JcUE...
** 5 responsables de pneumologie sont interpellés entre autres : La Pr.Chantal Raherison - représentant le collectif des États Généraux de la Santé Respiratoire. Le Pr.Jésus Gonzalès. SPLF -Société de Pneumologie de Langue Française. Le Pr.Bruno Crestani. Fondation du Souffle. Le Pr.Philippe Camus. CNMR -Comité National Maladies Respiratoires. Le Dr.Frédéric Le Guillou.Santé Respiratoire France. Plus un consultant de la société Nextep. Monsieur Philippe Tieghem.
Et l’ensemble des membres des États Généraux de la Santé
Respiratoire qui comprend d'autres organisations de pneumologie (mais pas uniquement) et surtout 4 organisations de patients qui ont accepté de se liguer contre nos 2 organisations d'une façon très lâche.
Nous donnerons prochainement les noms de ces associations.

Image : les envois par envoi postal ce jour à certains responsables ''responsables'' des EGSR. Le reste suivra par email sous peu à l'ensemble des membres du collectif.

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Tous ces grands pontes,tous des enfoirés, tout comme nos dirigeants et qu’est-ce que les Français attendent pour signer cette pétition,90% des gens ne savent même pas ce qu’est la BPCO ,informez vous prenez connaissance de cette maladie de Merde qui nous pourrit la vie, ou ce qu’il en reste!!!!😡😡😡😡

Christian Piéton Tous ces grands pontes,tous des enfoirés, tout comme nos dirigeants et qu’est-ce que les Français attendent pour signer cette pétition,90% des gens ne savent même pas ce qu’est la BPCO ,informez vous prenez connaissance de cette maladie de Merde qui nous pourrit la vie, ou ce qu’il en reste!!!!😡😡😡😡

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Déjà signé mais il faut un max de signature

Partagé encore et encore.

Bon maintenant nous connaissons les 5 fumiers qui ont certainement des intérêts dans tout ça. Il me tarde de connaître les traîtres d'associations qui ont voté pour votre éviction. Je reste persuadée qu'il va falloir faire un dépôt de plainte collective car il existe ça : www.has-sante.fr/jcms/c_1242507/fr/guide-du-parcours-de-soins-bronchopneumopathie-chronique-obstr... Et rien n'est fait, je dirais même qu'on est à des années lumières de ce qui est demandé. Je peux en témoigner. J'ai lu votre proposition plan-cadre qui a été mise à la poubelle 😡 Comment des associations ont pu signer votre éviction ? Pourquoi ces pontes agissent en toute impunité ? Que celui qui attend encore un médicament miracle arrête de rêver, car on va crever d' étouffer et ils en ont rien à faire.

J'ai résigné et repartagé à nouveau 🤞

Gigi Nrd Bon maintenant nous connaissons les 5 fumiers qui ont certainement des intérêts dans tout ça. Il me tarde de connaître les traîtres d'associations qui ont voté pour votre éviction. Je reste persuadée qu'il va falloir faire un dépôt de plainte collective car il existe ça : www.has-sante.fr/.../guide-du-parcours-de-soins... Et rien n'est fait, je dirais même qu'on est à des années lumières de ce qui est demandé. Je peux en témoigner. J'ai lu votre proposition plan-cadre qui a été mise à la poubelle 😡 Comment des associations ont pu signer votre éviction ? Pourquoi ces pontes agissent en toute impunité ? Que celui qui attend encore un médicament miracle arrête de rêver, car on va crever d' étouffer et ils en ont rien à faire.

J'ai signé marre de cette maladie

Je suis nouveau ici et je ne comprends pas ce qui se passe

Comment faire pour une bonne information dans la population.?

Moi aussi j'en ai marre c'est épuisant

Signé par ce que je suis BPCO au stade 2

Moi j'en ai marre ces épuisant comme vous dit

Mais pourquoi vous ont ils "radié "? C'est difficile de comprendre quand on est nouveau ici

J'ai signé, BPCO stade 2,nous sommes des anonymes 😭

Fait

Bpco plus discopathie invalidantes marre de plus pouvoir rien faire

Partager

Nous n'intéressons que si peu! Marre d'être incomprise, ni aidée, stade 4 et vivant seule, j'en arrive à ne plus espérer.

C'est fait

Victor peux tu signer la pétition merci

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Il faut se résigner à vivre avec ce fléau de souffrances quotidiennement, malheureusement cette maladie n'est vraiment pas connu et est minimiser par des l'ignorance des personnes même les plus proche.fait pour la pétition.

Moi des emphysème et je partage❤

View more comments

Tous les malades BPCO* attendent depuis longtemps de voir les choses saméliorer et des milliers tombent dans le handicap lourd faute de prévention, faute dun plan stratégique global. La synthèse de ce Plan-Cadre existe lien direct : https://drive.google.com/file/d/1_YCzWlAo6FoQdYcOwyN4XeXG9vYES7E9/view?fbclid=IwAR0Q8DbHZxrl1yL02n3r69dFnv1mJHioX4_G4rnTqLI14rw5TU8rtdIZ8jI et cest France BPCO, notre fédération nationale qui la écrit. Mais les responsables des institutions de PNEUMOLOGIE lont mis à la POUBELLE il y a un an, préférant manigancer une carambouille dans le dos des malades pour évincer leur représentation nationale de toute discussion plutôt que de tout faire pour mettre en œuvre les solutions apportées, pour éviter à des millions de français de sombrer dans datroces souffrances. Cest vrai que grâce à eux, les malades rayonnent et la BPCO et sur tous les écrans...
Soutenez notre Appel-Pétition, soutenez votre combat, soutenez nos équipes qui, elles, travaillent pour lavenir des malades à court, moyen et long terme. 
CEST UNE URGENCE VITALE SI VOUS NE SOUHAITEZ pas rester LES ANONYMES PERPÉTUELS DE LA MÉDECINE ET DU GRAND PUBLIC. Personne ne connaît la BPCO en 2023, personne ne sait que vous existez et ce nest pas normal, il y a des responsables historiques. SOUTENEZ France BPCO maintenant.
Alertez vos familles, vos proches, vos amis, vos relations, cela doit cesser maintenant. Plus de 5 millions de français sont déjà concernés.
* BPCO. Maladie pulmonaire la plus importante en volume et en dégâts, obstructive et destructrice. Cest quoi ? Voici la définition
#O2&Cie urgence BPCO

Tous les malades BPCO* attendent depuis longtemps de voir les choses s'améliorer et des milliers tombent dans le handicap lourd faute de prévention, faute d'un plan stratégique global. La synthèse de ce Plan-Cadre existe lien direct : drive.google.com/file/d/1_YCzWlAo6FoQdYcOwyN4XeXG9vYES7E9/view?fbclid=IwAR0Q8DbHZxrl1yL02n3r69dFn... et c'est France BPCO, notre fédération nationale qui l'a écrit. Mais les ''responsables'' des institutions de PNEUMOLOGIE l'ont mis à la POUBELLE il y a un an, préférant manigancer une carambouille dans le dos des malades pour évincer leur représentation nationale de toute discussion plutôt que de tout faire pour mettre en œuvre les solutions apportées, pour éviter à des millions de français de sombrer dans d'atroces souffrances. C'est vrai que grâce à eux, les malades rayonnent et la BPCO et sur tous les écrans...
Soutenez notre Appel-Pétition, soutenez votre combat, soutenez nos équipes qui, elles, travaillent pour l'avenir des malades à court, moyen et long terme.
C'EST UNE URGENCE VITALE SI VOUS NE SOUHAITEZ pas rester LES ANONYMES PERPÉTUELS DE LA MÉDECINE ET DU GRAND PUBLIC. Personne ne connaît la BPCO en 2023, personne ne sait que vous existez et ce n'est pas normal, il y a des responsables historiques. SOUTENEZ France BPCO maintenant.
Alertez vos familles, vos proches, vos amis, vos relations, cela doit cesser maintenant. Plus de 5 millions de français sont déjà concernés.

* BPCO. Maladie pulmonaire la plus importante en volume et en dégâts, obstructive et destructrice. C'est quoi ? Voici la définition
#O2&Cie urgence BPCO
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

SOUTENEZ notre Appel-Pétition en suivant ce lien car personne ne sait si dans sa famille, ses amis, ses relations quelqu'un n'est pas déjà affecté irréversiblement : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 Ce document peut être proposé à tout votre entourage quel qu'il soit, chaque soutien renforcera notre action et son impact. Merci. SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO Fédération France BPCO

Merci beaucoup pour tout ce que vous faites pour tout les bpco et j espère un maximum de signatures pour la pétition merci, une très bonne année à tous dans ce dur combat de cette maladie force à vous

SOUTENEZ notre Appel-Pétition en suivant ce lien car personne ne sait si dans sa famille, ses amis, ses relations quelqu'un n'est pas déjà affecté irréversiblement : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 Ce document peut être proposé à tout votre entourage quel qu'il soit, chaque soutien renforcera notre action et son impact. Merci. SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO Fédération France BPCO

Oui soutenons en masse pour que ça bouge enfin 😍

Je suis atteint mais je souffre plus de honte car on me regarde comme un pestiférés alors que je galère toute la journée pour faire demblant

Ptg et signé

Que cette maladie soit enfin reconnue. Marre depuis tout ce temps que cette belle association n'arrive pas à ses fins

Je sais pas si je suis bpco ou si je fais des infections pulmonaires à répétition en tout cas j ai des problèmes pulmonaires

Mon mari bpco sévère très dur pour le malade et l'entourage Pétition signée Merci pour ce que vous faites

bonjour je repartage,actuellement pas au top de ma forme.merci pour tout

Merci sabine et bon rétablissement.

Je partage mais tt le monde s en tape !!

BPCO j'ai signé

Je signe et partage.

Je soutiens

Comme c'est une maladie qui se voit pas les gens ne peuvent pas comprendre notre détresse. Pétition signée et partager

Je suis diagnostiquée BPCO, après mon premier covid à l'hôpital on a diagnostiqué nodule au poumon de 5mm de diamètre. En janvier 2021. Mais comme j'ai plus de 75 ans, je n'ai aucun suivi médical. Ce qui se résumé à : va mourir plus loin et on economisera une retraite. Si vous ne me croyez pas renseignez vous autour de vous, je suis loin d'être la seule. Bon courage a toutes les personnes qui vivent la même chose que moi, comme traitement je n'ai que la prière qui pour le moment est assez efficace. Que Dieu protège les personnes qui vivent la même chose que moi. 🙏

BONSOIR je viens de voir 2 pubs l une du lignosus et l autre 1 appareil airclean ? Je pub mensongere je pense

Amem...

SOUTENEZ notre Appel-Pétition en suivant ce lien car personne ne sait si dans sa famille, ses amis, ses relations quelqu'un n'est pas déjà affecté irréversiblement : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 Ce document peut être proposé à tout votre entourage quel qu'il soit, chaque soutien renforcera notre action et son impact. Merci. SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO Fédération France BPCO

Merci pour tout ce que vous faites pour nous. J’ai repartagé en espérant que mes contacts feront de même.

View more comments

Quest-ce que la BPCO* ? (Broncho pneumopathie chronique obstructive… et destructrice). Voici lexplication des malades à lire et à retransmettre à tous via ce lien direct :  https://drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR2o4BdFp3TaMNntmIhylNMA15lk-0F1y-vQ0OLkvC_7OJKGeMt3nbo3qQo 
Se poser encore cette question au 21ème siècle est une aberration pour cette pathologie grave, si répandue ! Est-ce que l’on demande : Qu’est-ce que c’est un cancer, le SIDA, l’asthme, le diabète, un AVC, la mucoviscidose… ? Pourtant la BPCO nest pas une maladie orpheline car des millions de français en sont atteints et des centaines de milliers d’entre-eux se trouvent déjà au stade de la survie. Mais cest une réalité, la BPCO est volontairement bien cachée, dailleurs nul ne sait si dans sa famille (enfants, frères, sœurs, parents), ses amis, ses relations quelquun nest pas déjà affecté gravement par cette affection faute de prévention à grande échelle et dès la petite enfance. 
Qui plus est, la BPCO est la mal aimée des pneumologues (ils le déclarent eux-mêmes), et les dirigeants de leurs institutions sentêtent à escamoter cette grave maladie par tous les moyens, y compris en utilisant les stratagèmes les plus grossiers. 
Une posture ambiguë, absconse et lourde de conséquences pour les malades et leurs familles depuis plus dun demi-siècle.
Le degré de sévérité de la BPCO, lors du diagnostic fait habituellement aux urgences, est si conséquent qu’il devrait interpeller tout le monde mais personne ne réagit ou presque. 
Sans soutien massif aux malades, aux préconisations et exigences de leur représentation nationale et sans stratégie à la hauteur du fléau, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance à chaque épisode de pandémie respiratoire, de pollution croissante  et dévènements météorologiques sévères de type canicules.
Les malades BPCO exaspérés par autant d’indifférence, irrités par la dissimulation systématique de leur maladie par les institutions médicales qui font deux des malades inconnus de tous (y compris en phase Covid19...), écœurés de la stigmatisation dont ils font l’objet à tort et du manque de considération de leurs souffrances comme de leurs propositions professionnalisées dans leur projet de Plan-Cadre BPCO, ont décidé de se mobiliser et de se confronter publiquement à cette défaillance sanitaire hors norme ainsi qu’aux principaux responsables de cet état de fait. 
SIGNEZ ET FAITES SIGNER CET APPEL-PÉTITION via ce lien direct :
https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6
Personnes atteintes de la BPCO, leurs familles, leurs proches, leurs aidants et relations, leurs soignants, signez et partagez lAppel-Pétition.
BPCO* : Cette présentation de la BPCO est plus adéquate et plus réaliste de ce que subissent les malades depuis plus d’un demi-siècle, génération après génération.  Cette vision éclairée est très éloignée de celle volontairement édulcorée des représentations médicales (pneumologie en particulier) reprise bêtement par les médecins chroniqueurs médiatiques et les journalistes qui ne prennent pas le temps d’enquêter sur la 3ème cause de décès au monde et surtout, qui ne se posent pas la question du pourquoi et comment d’une telle défaillance générale.
#O2&Cie urgence BPCO

Qu'est-ce que la BPCO* ? (Broncho pneumopathie chronique obstructive… et destructrice). Voici l'explication des malades à lire et à retransmettre à tous via ce lien direct : drive.google.com/file/d/13MVnz5g88pTNpLhLJA7ltFyZcdFX5A22/view?fbclid=IwAR2o4BdFp3TaMNntmIhylNMA1...
Se poser encore cette question au 21ème siècle est une aberration pour cette pathologie grave, si répandue ! Est-ce que l’on demande : Qu’est-ce que c’est un cancer, le SIDA, l’asthme, le diabète, un AVC, la mucoviscidose… ? Pourtant la BPCO n'est pas une maladie orpheline car des millions de français en sont atteints et des centaines de milliers d’entre-eux se trouvent déjà au stade de la survie. Mais c'est une réalité, la BPCO est volontairement bien cachée, d'ailleurs nul ne sait si dans sa famille (enfants, frères, sœurs, parents), ses amis, ses relations quelqu'un n'est pas déjà affecté gravement par cette affection faute de prévention à grande échelle et dès la petite enfance.
Qui plus est, la BPCO est la ''mal aimée'' des pneumologues (ils le déclarent eux-mêmes), et les dirigeants de leurs institutions s'entêtent à escamoter cette grave maladie par tous les moyens, y compris en utilisant les stratagèmes les plus grossiers.
Une posture ambiguë, absconse et lourde de conséquences pour les malades et leurs familles depuis plus d'un demi-siècle.

Le degré de sévérité de la BPCO, lors du diagnostic fait habituellement aux urgences, est si conséquent qu’il devrait interpeller tout le monde mais personne ne réagit ou presque.

Sans soutien massif aux malades, aux préconisations et exigences de leur représentation nationale et sans stratégie à la hauteur du fléau, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance à chaque épisode de pandémie respiratoire, de pollution croissante et d'évènements météorologiques sévères de type canicules.

Les malades BPCO exaspérés par autant d’indifférence, irrités par la dissimulation systématique de leur maladie par les institutions médicales qui font d'eux des malades inconnus de tous (y compris en phase Covid19...), écœurés de la stigmatisation dont ils font l’objet à tort et du manque de considération de leurs souffrances comme de leurs propositions professionnalisées dans leur projet de Plan-Cadre BPCO, ont décidé de se mobiliser et de se confronter publiquement à cette défaillance sanitaire hors norme ainsi qu’aux principaux responsables de cet état de fait.
SIGNEZ ET FAITES SIGNER CET APPEL-PÉTITION via ce lien direct :
forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6
Personnes atteintes de la BPCO, leurs familles, leurs proches, leurs aidants et relations, leurs soignants, signez et partagez l'Appel-Pétition.

BPCO* : Cette présentation de la BPCO est plus adéquate et plus réaliste de ce que subissent les malades depuis plus d’un demi-siècle, génération après génération. Cette vision éclairée est très éloignée de celle volontairement édulcorée des représentations médicales (pneumologie en particulier) reprise bêtement par les médecins chroniqueurs médiatiques et les journalistes qui ne prennent pas le temps d’enquêter sur la 3ème cause de décès au monde et surtout, qui ne se posent pas la question du pourquoi et comment d’une telle défaillance générale.

#O2&Cie urgence BPCO
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Et n'oubliez pas de signer et faire signer l'Appel-Pétition des BPCO par vos proches, amis, relations en cliquant sur ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Signee et partage bien sûr

Signé

Signé

Et n'oubliez pas de signer et faire signer l'Appel-Pétition des BPCO par vos proches, amis, relations en cliquant sur ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

signe

Mon fils de 50 ans a cette maladie de septembre

Merci je partage

Signé

Moi BPCO déjà signé

Et n'oubliez pas de signer et faire signer l'Appel-Pétition des BPCO par vos proches, amis, relations en cliquant sur ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

Comment faire pour signer ???

Signé et partagé

Signier et partager.

Signé

Moi BPCO stade 3 😪 très dure

Signé et partagee

Signé et partager

Signé

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct : forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6

signée

Je me demande si cette maladie ne fini pas en cancer du poumon

Signée

Signé

Moi bpco depuis 12ans signé

View more comments

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année.

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année. ... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Meilleurs voeux a tous et surtout prenez soin de vous une bpco comme vous tous que dieu vous protège bises

Meilleurs vœux, que votre santé soit préservée pour suivre cette route. Bonne année 2024

Meilleurs vœux

Merci à vous tous .

Meilleurs vœux et une bonne année à vous tous 🌞🕊️🥰

bonjour bon voeux et surtout une bonne santé

Meilleurs voeux

Meilleurs vœux à tous

Merci à vous aussi

Merci à vous tous, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

🎊🥳

Tous mes vœux à vous et vos familles. Prenez soin de vous.

Meilleurs vœux. Bonne année 2024.

Meilleurs vœux et surtout la santé

🙏🙏🙏Meilleurs VŒUX A VOUS TOUS 💐🍾🍀

Meilleurs Voeux à tous et une avancée pour la maladie 🍀💞💞💞

Bonne année 2024

Bonne année et bonne santé

View more comments

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER lAPPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
https://forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 Vous êtes atteints de la BPCO* (Broncho-Pneumopathie Chronique-Obstructive, définition en fin darticle*), la maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts, vous êtes proches, famille, amis, soignants d’une personne souffrant de cette maladie, vous voulez être enfin entendus au plus haut niveau, vous ne SUPPORTEZ plus de voir cette maladie méprisée, ignorée et l’inaction des institutions de pneumologie, des instances de santé, des pouvoirs publics et des médias face à la maladie respiratoire la plus répandue, la plus grave et la plus maltraitée du paysage sanitaire.
Vous voulez que votre Fédération Nationale France BPCO et son partenaire o2&Cie soient ENTENDUS, reconnus pour vous représenter et défendre vos intérêts.
Vous voulez agir avec nous pour faire entendre les nombreuses améliorations indispensables à une meilleure connaissance, prévention, prise en charge de notre maladie dans un vrai plan  daction global à léchelle nationale.
BPCO, SIGNEZ ET FAITES SIGNER CETTE PÉTITION A VOS PROCHES, VOS AIDANTS, VOS RELATIONS, VOS SOIGNANTS. 
Après avoir tenté par tous les moyens à notre disposition d’alerter depuis des années, de contribuer à faire évoluer la situation en faisant part de nos difficultés multiples, souffrances et manque d’accès aux soins adaptés à notre pathologie et en proposant des solutions de premier rang sur tous les aspects des obstacles et manquements actuels, nous nous heurtons encore et encore au refus de prendre les mesures nécessaires pour faire connaitre, prévenir, combattre efficacement cette maladie.
Nous vous avons fait part récemment (voir post spécial sur cette page) de léviction INTOLÉRABLE de France BPCO Fédération France BPCO et o2&Cie Urgence O2&Cie urgence BPCO en catimini et en raison d’une manœuvre indigne de certains responsables dorganisations de pneumologie présents dans les États Généraux de la Santé Respiratoire. 
Pourquoi ? Parce que France BPCO propose des SOLUTIONS pour les MALADES, parce que France BPCO naccepte plus lOMERTA sur la BPCO, parce que France BPCO naccepte pas que les intérêts PARTICULIERS de quelques-uns passent, encore et toujours, devant la priorité et lintérêt médical de plus de 5 millions de français.
BPCO, vous voulez être pris en considération, vous voulez voir les choses changer rapidement pour vous, vos familles, alors cest MAINTENANT quil faut réagir et à TRÈS GRANDE ÉCHELLE. Soutenez nos actions car VOTRE avenir dépend de ce COMBAT.
À VOUS DE JOUER !
P.S : Cet appel-pétition est entièrement GÉRÉ par France BPCO, les pétitions seront adressées dans plusieurs réseaux, États Généraux de la Santé Respiratoire, institutions de santé, politiques, médias.
P.S 2 : Nous RAPPELONS que nous ne sommes pas en guerre contre les PNEUMOLOGUES mais malheureusement, ceux dentre-eux qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ AVEUGLÉES par des INTÉRÊTS très PARTICULIERS et dévolus à quelques individus au DÉTRIMENT de MILLIONS de malades FRANÇAIS. 
MOBILISEZ TOUT LE MONDE AUTOUR DE VOUS, IL EN VA DE LA QUALITÉ DE NOTRE VIE ET DE NOTRE SURVIE. 
Pour mieux en parler avec vos proches, voici la définition de la BPCO, celle en phase avec ce que nous vivons au quotidien et que personne à cette heure ne contredit :
* La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
LES RAISONS.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
# O2&Cie urgence BPCO
#tourbpco

BPCO. Pour être ENTENDU et RESPECTÉ. Alors, lisez, SIGNEZ, faites SIGNER l'APPEL-PÉTITION des BPCO via ce lien direct :
forms.gle/qgStsPw8YKyhqqXX6 Vous êtes atteints de la BPCO* (Broncho-Pneumopathie Chronique-Obstructive, définition en fin d'article*), la maladie pulmonaire la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts, vous êtes proches, famille, amis, soignants d’une personne souffrant de cette maladie, vous voulez être enfin entendus au plus haut niveau, vous ne SUPPORTEZ plus de voir cette maladie méprisée, ignorée et l’inaction des institutions de pneumologie, des instances de santé, des pouvoirs publics et des médias face à la maladie respiratoire la plus répandue, la plus grave et la plus maltraitée du paysage sanitaire.
Vous voulez que votre Fédération Nationale France BPCO et son partenaire o2&Cie soient ENTENDUS, reconnus pour vous représenter et défendre vos intérêts.
Vous voulez agir avec nous pour faire entendre les nombreuses améliorations indispensables à une meilleure connaissance, prévention, prise en charge de notre maladie dans un vrai plan d'action global à l'échelle nationale.

BPCO, SIGNEZ ET FAITES SIGNER CETTE PÉTITION A VOS PROCHES, VOS AIDANTS, VOS RELATIONS, VOS SOIGNANTS.
Après avoir tenté par tous les moyens à notre disposition d’alerter depuis des années, de contribuer à faire évoluer la situation en faisant part de nos difficultés multiples, souffrances et manque d’accès aux soins adaptés à notre pathologie et en proposant des solutions de premier rang sur tous les aspects des obstacles et manquements actuels, nous nous heurtons encore et encore au refus de prendre les mesures nécessaires pour faire connaitre, prévenir, combattre efficacement cette maladie.

Nous vous avons fait part récemment (voir post spécial sur cette page) de l'éviction INTOLÉRABLE de France BPCO Fédération France BPCO et o2&Cie Urgence O2&Cie urgence BPCO en catimini et en raison d’une manœuvre indigne de certains responsables d'organisations de pneumologie présents dans les États Généraux de la Santé Respiratoire.
Pourquoi ? Parce que France BPCO propose des SOLUTIONS pour les MALADES, parce que France BPCO n'accepte plus l'OMERTA sur la BPCO, parce que France BPCO n'accepte pas que les intérêts PARTICULIERS de quelques-uns passent, encore et toujours, devant la priorité et l'intérêt médical de plus de 5 millions de français.

BPCO, vous voulez être pris en considération, vous voulez voir les choses changer rapidement pour vous, vos familles, alors c'est MAINTENANT qu'il faut réagir et à TRÈS GRANDE ÉCHELLE. Soutenez nos actions car VOTRE avenir dépend de ce COMBAT.

À VOUS DE JOUER !

P.S : Cet appel-pétition est entièrement GÉRÉ par France BPCO, les pétitions seront adressées dans plusieurs réseaux, États Généraux de la Santé Respiratoire, institutions de santé, politiques, médias.

P.S 2 : Nous RAPPELONS que nous ne sommes pas en guerre contre les PNEUMOLOGUES mais malheureusement, ceux d'entre-eux qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ AVEUGLÉES par des INTÉRÊTS très PARTICULIERS et dévolus à quelques individus au DÉTRIMENT de MILLIONS de malades FRANÇAIS.

MOBILISEZ TOUT LE MONDE AUTOUR DE VOUS, IL EN VA DE LA QUALITÉ DE NOTRE VIE ET DE NOTRE SURVIE.
Pour mieux en parler avec vos proches, voici la définition de la BPCO, celle en phase avec ce que nous vivons au quotidien et que personne à cette heure ne contredit :
* La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !

La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.

LES RAISONS.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

# O2&Cie urgence BPCO
#tourbpco
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Pétition signée et partagée.

Signée et partagée Mobilisons nous en force Il faut que notre maladie fasse l'objet de cette mobilisation générale ! Puis Partagez le post partout en mode public de préférence sur vos murs perso, demandez à vos amis de signer, partagez aussi dans tous les groupes où vous avez l'accès ... enfin partout où vous pouvez ! Nous ne voulons pas mourir étouffés. Il en va de notre vie où survie !

fait

Fait

Pétition signée et partagée

Fait

Signée et partagée !

Signée et partagée, nous allons tous ensemble faire bouger les choses 💪

Fait et je vais partager

Signée et partager

Comment faire pour signer ???

fait et partager

Fait et partager

Fait, signée et partagée

N'oubliez pas que ce document doit être proposé à tout votre entourage quel qu'il soit.

Fait.et partager.🙏💪

Pétition signée et partagée

Fait.

Pétition signée

Fait

Fait

Fait 😉

signé et partagé

Fait

Fait, signée, transférée, partagée. Pour plus de reconnaissance envers les BPCO.

View more comments

Les États Généraux de la Santé Respiratoire*... Une MANŒUVRE HONTEUSE contre les BPCO**. Les EGSR* ont décidé dernièrement dEXPULSER notre fédération nationale France BPCO et léquipe o2&Cie Urgence BPCO dans la plus GRANDE DISCRÉTION à la suite dune MANIGANCE hors normes opérée par des PROFESSEURS de MÉDECINE et MÉDECINS, inconscients, IRRESPECTUEUX. Voici, via ce lien, notre réponse officielle  adressée par voie dhuissier aux instigateurs :  https://drive.google.com/file/d/1cXjDmbAXYejA385TNckd3RWi6oUZPeGe/view?fbclid=IwAR3yLuXEEbHu8PQQ9rdt-BMPOtFgaMb0pgb1GqaoYzwipuh15XUO9kTG-LULes 
Cette situation INÉDITE a été orchestrée à dessein contre les 2 seuls organisations de malades qui portent haut la lutte contre la MALADIE PULMONAIRE la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts, affectant plus de 5 millions de français mais totalement INCONNUE de la population depuis plus dun demi-siècle.  
5 représentants dorganisations de pneumologie et lensemble du collectif des États Généraux de la Santé Respiratoire et un consultant de la société Nextep-Health ont reçu cette réponse avec une invitation à sexpliquer très clairement sur le sujet.
BPCO, lisez et relisez ce document, il est le reflet EXACT de tout ce que les cadres de France BPCO vivent depuis la création de notre organisation en 2018 et ce que vivent également tous les équipiers des o2&Cie Urgence BPCO depuis maintenant 10 ans, eux qui luttent à très haut niveau pour percer les écrans médiatiques de ce pays.
Voici ce que deux organisations irréfutables par leur connaissance des malades de la BPCO, leur sérieux, leur travail et leur visibilité reçoivent en retour de leur implication dans le combat quils mènent pour la survie. AUCUN RESPECT.
Pour la première fois, des MÉDECINS TRAFIQUENT dans le dos des MALADES pour tenter de réduire à néant leurs exigences alors que nous sommes en capacité  dapporter des solutions intelligentes, très concrètes, ce quils nont jamais voulu faire pour permettre à la BPCO dévoluer à très grande vitesse et rattraper le retard abyssal, cause de tant de déshérence humaine.
France BPCO (o2&Cie Urgence BPCO ayant concédé son pouvoir de représentation à notre fédération) a été sanctionnée pour avoir OSÉ revendiquer la priorisation de la BPCO, lurgence dune communication XXL dans le grand public, une vraie prise en charge optimale pour tous, des investissements à la hauteur dans la recherche (pas le saupoudrage homéopathique que lon vous vend ici et là) et afficher de grandes AMBITIONS pour que 5 millions de Français ne finissent pas à la CASSE dans des souffrances terribles, indignes au 21ème siècle, et dans lanonymat le plus complet au profit dintérêts très particuliers.
Nous avons la FORCE, le VOLUME, la LÉGITIMITÉ et lintelligence requise pour faire tomber ces postures.
Nous n’acceptons plus la maltraitance qui nous est infligée depuis si longtemps, cette discrimination de notre maladie, quand toutes les autres bénéficient d’avancées, doit être justifiée par ceux qui ont le mandat d’y travailler. 
Vous les BPCO et vos familles et proches, vous comprendrez mieux à travers ce résumé les CARENCES auxquelles nous faisons face depuis des années de la part des représentations de la pneumologie, de ceux qui sont sensés nous soutenir et lutter à nos côtés contre notre maladie. 
Il est temps de passer à une mobilisation intense, active et volumineuse. Vous seuls êtes capables de comprendre ce que ce déni dexistence, de souffrances, d’abandon, de manque d’accès aux soins adaptés veut dire, vous payez le prix cher dune défaillance sanitaire systémique jamais vu depuis des décennies.
Votre mobilisation sera votre porte-voix et elle sera cette fois entendue.
** La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

Les États Généraux de la Santé Respiratoire*... Une MANŒUVRE HONTEUSE contre les BPCO**. Les EGSR* ont décidé dernièrement d'EXPULSER notre fédération nationale France BPCO et l'équipe o2&Cie Urgence BPCO dans la plus GRANDE DISCRÉTION à la suite d'une MANIGANCE hors normes opérée par des PROFESSEURS de MÉDECINE et MÉDECINS, inconscients, IRRESPECTUEUX. Voici, via ce lien, notre réponse officielle adressée par voie d'huissier aux instigateurs : drive.google.com/file/d/1cXjDmbAXYejA385TNckd3RWi6oUZPeGe/view?fbclid=IwAR3yLuXEEbHu8PQQ9rdt-BMPO...
Cette situation INÉDITE a été orchestrée à dessein contre les 2 seuls organisations de malades qui portent haut la lutte contre la MALADIE PULMONAIRE la plus IMPORTANTE en volume et en dégâts, affectant plus de 5 millions de français mais totalement INCONNUE de la population depuis plus d'un demi-siècle.
5 représentants d'organisations de pneumologie et l'ensemble du ''collectif'' des États Généraux de la Santé Respiratoire et un consultant de la société Nextep-Health ont reçu cette réponse avec une invitation à s'expliquer très clairement sur le sujet.

BPCO, lisez et relisez ce document, il est le reflet EXACT de tout ce que les cadres de France BPCO vivent depuis la création de notre organisation en 2018 et ce que vivent également tous les équipiers des o2&Cie Urgence BPCO depuis maintenant 10 ans, eux qui luttent à très haut niveau pour percer les écrans médiatiques de ce pays.

Voici ce que deux organisations irréfutables par leur connaissance des malades de la BPCO, leur sérieux, leur travail et leur visibilité reçoivent en retour de leur implication dans le combat qu'ils mènent pour la survie. AUCUN RESPECT.
Pour la première fois, des MÉDECINS TRAFIQUENT dans le dos des MALADES pour tenter de réduire à néant leurs exigences alors que nous sommes en capacité d'apporter des solutions intelligentes, très concrètes, ce qu'ils n'ont jamais voulu faire pour permettre à la BPCO d'évoluer à très grande vitesse et rattraper le retard abyssal, cause de tant de déshérence humaine.

France BPCO (o2&Cie Urgence BPCO ayant concédé son pouvoir de représentation à notre fédération) a été sanctionnée pour avoir OSÉ revendiquer la priorisation de la BPCO, l'urgence d'une communication XXL dans le grand public, une vraie prise en charge optimale pour tous, des investissements à la hauteur dans la recherche (pas le saupoudrage homéopathique que l'on vous vend ici et là) et afficher de grandes AMBITIONS pour que 5 millions de Français ne finissent pas à la CASSE dans des souffrances terribles, indignes au 21ème siècle, et dans l'anonymat le plus complet au profit d'intérêts très particuliers.

Nous avons la FORCE, le VOLUME, la LÉGITIMITÉ et l'intelligence requise pour faire tomber ces postures.
Nous n’acceptons plus la maltraitance qui nous est infligée depuis si longtemps, cette discrimination de notre maladie, quand toutes les autres bénéficient d’avancées, doit être justifiée par ceux qui ont le mandat d’y travailler.

Vous les BPCO et vos familles et proches, vous comprendrez mieux à travers ce résumé les CARENCES auxquelles nous faisons face depuis des années de la part des représentations de la pneumologie, de ceux qui sont sensés nous soutenir et lutter à nos côtés contre notre maladie.

Il est temps de passer à une mobilisation intense, active et volumineuse. Vous seuls êtes capables de comprendre ce que ce déni d'existence, de souffrances, d’abandon, de manque d’accès aux soins adaptés veut dire, vous payez le prix cher d'une défaillance sanitaire systémique jamais vu depuis des décennies.
Votre mobilisation sera votre porte-voix et elle sera cette fois entendue.

** La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

BPCO. À venir, le lancement d'une très grande mobilisation. Soyez présents, soyez réactifs, partagez et faites partager, il en va de votre vie et de votre survie pour ceux qui sont au stade sévère.

C'est honteux 😡 Digne d'une organisation de mafiosos où semble régner l'omerta ! Ils vous ont viré, donc nous par la même occasion. Hors de question de laisser ma santé entre les mains de cette... Quoi déjà ? Société ? Organisation ? Association ? Du coup, on ne sait pas, si pas de statut. Exigez cette liste, sinon ça laisse présager que personne n'a signé. Nous ne nous laisserons pas faire.

Partagé en demandant une mobilisation générale devant cette situation alarmiste et honteuse ! Tout le monde veut donc nous laisser crever dans de terribles souffrances ?

Fait

BPCO Fédération France BPCO Gigi Nrd C'est honteux 😡 Digne d'une organisation de mafiosos où semble régner l'omerta ! Ils vous ont viré, donc nous par la même occasion. Hors de question de laisser ma santé entre les mains de cette... Quoi déjà ? Société ? Organisation ? Association ? Du coup, on ne sait pas, si pas de statut. Exigez cette liste, sinon ça laisse présager que personne n'a signé. Nous ne nous laisserons pas faire.

Maladie inconnue du grand public, ignorée des responsables de la pneumologie qui ne veulent pas que cette pathologie soit reconnue comme d autres extrêmement graves aussi. A nous donc de nous mobiliser pour leur faire baisser les bras et enfin nous considérer autrement.

Bonjour je suis suivi en clinique privé tout vas bien mais ma femme en hôpital très peux de suivie il y a bien un problème quel que pare

Je suis suivie par un pneumologue, qui exerçait à quelques kilomètres de chez moi. Depuis un an il consulte seulement à l'hôpital qui est loin. + de 2h en voiture. Je l'ai vu début septembre, veut me revoir le mois prochain.

De tout cœur avec tout les bpco

Une honte

suivie en hopital

bpco aussi ,mais pas reconnue!!!!!!😡😡😡😡😡😡

Je suis suivi avec une pheumologue bpco emphysème 3 elle m'a mis aérosol type pheumatisue pour m'aider pour l'essoufflement severr

Une maladie invalidante très difficile à gérer pour les malades. Et s'est proches et au stade quatre c est la mort combien encore de mort faut-il pour que la médecine réagi la recherche

Je suis suivie par un pneumologue assez compétant,,a part les aérosols et singulair et des gaz du sang 1 fois par ans ainsi qu'un scanner thoracique. Je suis fatiguée,je suis stade 2 énorme difficulté à la marche . Courage à tous.

Carole Denoyelle Une maladie invalidante très difficile à gérer pour les malades. Et s'est proches et au stade quatre c est la mort combien encore de mort faut-il pour que la médecine réagi la recherche

On devrait avoir une indemnité a cause du tabac qui non ont donné cette maladie

Bpco stade 4 sous oxygène suivi à l Hopital banlieue parisienne avec Kiné 4 fois par semaine et un suivi de réadaptation pulmonaire et hospitalisation ambulatoire tous les 6 mois avec radio test a l efforts

Encore une maladie honteuse qui nous fait culpabiliser

Partagé

Ptg25 et public

Bronchite, exaspération il y a 1 mois et demi : antibiotique, cortisone. Aussitôt que je vais mieux, je me lance dans des activités physiques : aquagym 1 heure, 2 fois par semaine, 1 h marche nordique, gym respiratoire, et marche en fonction de ma forme, de la pollution extérieure.... J'ai une aide de ma mutuelle, mais les frais sont bien supérieurs à l'aide apportée. Je ne raconte pas tout ça pour parler de ma pomme. Je prends juste mon cas en exemple. Et c'est inadmissible ! Je suis allée voir mon médecin tout à l'heure, l'assistante faisait barrage, il prenait des patients sur RDV, mais ils recevaient aussi de nombreuses personnes arrivées en urgence, il travaille comme un dingue. J'ai du insister, dire a l'assistante de lui laisser mon portable pour qu'il m'appelle, bref, il a accepté de me recevoir, et selon lui, après auscultation, j'ai bien fait d'insister car rebelote, bronchite, exacerbation, antibiotique, cortisone. Pourtant, j'ai fait de la réhabilitation respiratoire en octobre, 1 mois. Je suis BPCO niveau 3. Je ne suis pas la plus à plaindre. Mais je pense sincèrement qu'il y a trop de trous dans la raquette qui devrait nous permettre de cogner de grands coups sur cette pu*ain de BPCO. Dés le dépistage ça déconne, notre suivi médical est un parcours du combattant, quand je lis le titre d'un atelier BPCO organisé par la SPLF "les patients au cœur du parcours des soins" et que vous vous rendez compte que les patients ne peuvent pas s'inscrire à cet atelier, vous n'avez qu'une envie : y aller en nombre et s'imposer ! C'est ce que faisait ACT'UP, le film "120 battements par minute" montre comment ces malades, infectés par le VIH ont défendu leur cause, se sont battus, sont devenus des experts de leur pathologie et ne s'en laissent pas conter. Pour eux, la lutte continue : www.actupparis.org/vivre-avec/traitements-recherche/ Notre vie n'est pas un long fleuve tranquille, et toutes ces personnes qui parlent à notre place, disent ce qui est bon pour nous, font ce qui décident être, soit disant, pour notre bien, se foutent carrément de notre gueule. A nous de voir comment on peut sortir de ce parcours non pas de soins, mais de maltraitances à tous les étages !

Je suis pour l'instant 2 gold mais j'ai des doutes... Tenez moi au courant s'il vous plaît merci

Stade 4 ma vie est un combat. Je m'accroche je fais du sport etc.... Je suis mon traitement à la lettre, j'ai même expérimenté un nouveau traitement, je suis suivie à Bichat dans le service du professeur Male qui m'a fait faire le parcours greffe pour finalement refuser. On ne me propose rien. J'en ai marre des tuyaux dans le nez, je voudrais bien que ça cesse sans compter qu'on vit dans l'angoisse des pannes de machines, de coupure de courant etc...

View more comments

BPCO*. Lisez et cliquez sur le lien ci-après.
https://drive.google.com/file/d/1xvcmtNUJaD3xEhTzOf5eNL58bcRa5pbn/view En octobre 2022, nous proposons une réunion durgence sur la situation catastrophique de la BPCO et de la prise en charge des malades comme de son invisibilité chronique depuis plus de 50 ans aux responsables des institutions de Pneumologie**. Un an après, sans réponse, nous informons celles-ci que nous mettons un terme à nos nombreuses tentatives de relations intelligentes car toutes ont avorté depuis des années, preuve dun dédain et dun manque de respect profond de ces responsables pour la représentation des malades BPCO que nous sommes. Voici le lien direct de notre énième courrier et leur réponse télégraphique, pleine de mépris et dune suffisance extrême.
En réponse à ce dernier courrier, les présidents des principales organisations de pneumologie répondent :
Monsieur le Président, 
Nous avons bien reçu votre email et votre courrier doctobre 2023.
Nous les avons lus avec attention.
Nous prenons acte de vos décisions.
RIEN DE PLUS !
Lurgence des BPCO, ils sen moquent royalement.
Ce jeudi, nous rendrons public le courrier de 9 pages adressé par voie dhuissier, ces jours-ci, aux responsables de 5 organisations de pneumologie après la tentative déviction en catimini et une manigance malveillante de la part de plusieurs médecins des États Généraux de la Santé Respiratoire que France BPCO et o2&Cie ont contribué à créer en 2020. 
BPCO, préparez-vous. La mobilisation doit être générale et en urgence sans quoi, ce qui n’a pas été fait pour vous depuis près de 50 ans ne le sera pas plus dans les années qui viennent.
**Fondation du Souffle, SPLF (Société de Pneumologie de Langue Française), CNMR (Comité National contre les Maladies Respiratoires).
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

BPCO*. Lisez et cliquez sur le lien ci-après.
drive.google.com/file/d/1xvcmtNUJaD3xEhTzOf5eNL58bcRa5pbn/view En octobre 2022, nous proposons une réunion d'urgence sur la situation catastrophique de la BPCO et de la prise en charge des malades comme de son invisibilité chronique depuis plus de 50 ans aux responsables des institutions de Pneumologie**. Un an après, sans réponse, nous informons celles-ci que nous mettons un terme à nos nombreuses tentatives de relations intelligentes car toutes ont avorté depuis des années, preuve d'un dédain et d'un manque de respect profond de ces ''responsables'' pour la représentation des malades BPCO que nous sommes. Voici le lien direct de notre énième courrier et leur réponse ''télégraphique'', pleine de mépris et d'une suffisance extrême.

En réponse à ce dernier courrier, les présidents des principales organisations de pneumologie répondent :
''Monsieur le Président,
Nous avons bien reçu votre email et votre courrier d'octobre 2023.
Nous les avons lus avec attention.
Nous prenons acte de vos décisions.''

RIEN DE PLUS !
L'urgence des BPCO, ils s'en moquent royalement.

Ce jeudi, nous rendrons public le courrier de 9 pages adressé par voie d'huissier, ces jours-ci, aux responsables de 5 organisations de pneumologie après la tentative d'éviction en catimini et une manigance malveillante de la part de plusieurs médecins des États Généraux de la Santé Respiratoire que France BPCO et o2&Cie ont contribué à créer en 2020.

BPCO, préparez-vous. La mobilisation doit être générale et en urgence sans quoi, ce qui n’a pas été fait pour vous depuis près de 50 ans ne le sera pas plus dans les années qui viennent.

**Fondation du Souffle, SPLF (Société de Pneumologie de Langue Française), CNMR (Comité National contre les Maladies Respiratoires).

*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

C'est bien triste !!!!!, on n'est même pas reconnus, et pourtant c'est une lourde pathologie !!!, moi je suis de plus en plus essoufflée, les médecins disent qu'ils n'y a rien a faire 😞😞😞😞😞😞😢😢

Une honte quand voit l'état des malades BPCO mon mari en fait parti très difficile 😒😒😒

Oui c'est triste à vivre

Moi de même

Oui c est très difficile et compliqué. Et il faut aller au travail quand même . L entretien de la maison est à l abandon 😭

Sale maladie

Moi de même

Impossible d'ouvrir le lien

Heureusement pour moi j'ai un pneumologue qui prend cette maladie très au sérieux et me suis de plus en plus

Ils veulent dire que c est de notre faute il ne fallait pas fumer mais si on savait tout nous n en serions pas là

Oui mais beaucoup ne savent pas ce que c'est moi j'en fais partie a lire

C’est lamentable 😡

Le pire je suis bpco et je n ai jamais fumé par contre j ai travaillé dans un bureau avec 3 fumeurs ils appellent ça le tabagisme passif et ça me fait de belles jambes!

Je ne comprends pas pourquoi on ai pas reconnue bpco emphysème stade 3 oxygène jour et nuit

Bonsoir Le message est passé auprès des patients mais nous attendons le document de plusieurs pages annoncé depuis pas mal de temps pour lequel les patients devront se mobiliser

Je suis bpco avec emphysème 3

TRISTE 😔 RÉALITÉ 😭😭😭

Tellement injuste de pas ous écouter qu ils viennent voir notre vie de tout les jours au moins

Parce que certains ne feront rien de plus que ce qu'ils n'ont jamais fait.

Je sais ont n est condamné alors pourquoi ont vend des cigarettes électroniques à gaz profiteurs pour la ss

Une honte 😭

Oui ses vraiment très dur à vivre au quotidien jusqu'au jour qu'on ne peut plus se battre 🫂

Et oui c est bien triste j en fait parti c est dur

Vos messages sont beaucoup trop longs pour être lu. Surtout 3 fois par jour. Désolé…

View more comments

BPCO* Et maintenant... Malades... REJOIGNEZ FRANCE BPCO. Les représentants des institutions de pneumologie parient sur votre silence, sur votre apathie et vos peurs, sur votre ignorance et sur votre incapacité à vous rassembler pour continuer à faire ce quils nont JAMAIS fait pour la BPCO, ce quils nont jamais voulu faire pour vous.
https://francebpco.eu/adherez-soutenez/
La BPCO est apparue il y a plus dun demi-siècle en hospitalisation et PERSONNE ne connait sa signification. En 72h chrono cet été, tous les français ont appris linvasion des punaises de lit ! 
Crise Covid (pandémie respiratoire) Pas de BPCO. Pollution pas BPCO. Canicule. Pas de BPCO. Mais en arrière-plan ce sont bien des dizaines de milliers de BPCO qui seffondrent un peu plus à chaque épisode.
La dernière réunion de France BPCO a démontré la réelle volonté de certaines instances médicales de ne pas faire avancer la BPCO, de la conserver bien à labri de tous, derrière lécran de fumée des maladies respiratoires** ou maladies chroniques*** , laissant en déshérence plus de 5 millions de malades anonymes en France. 
Dailleurs, tellement la BPCO est dissimulée, minimisée, ridiculisée que personne ne sait, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations professionnelles, quelqu’un n’est pas déjà gravement affecté. 
Un gros combat se prépare, ne laissez pas les autres malades faire ce que vous pourriez faire à leur place ou soutenez-les, pour quils fassent ce que vous ne pouvez pas faire vous-même. Et ensemble, nous ferons ce que personne ne veut faire, mettre la BPCO sur le devant de la scène.
Ne vous laissez plus faire, ne laissez plus dire nimporte quoi à votre sujet, ne laissez plus qui que ce soit vous stigmatiser honteusement, donnez-vous au moins la chance dun espoir et cest maintenant quil faut se mobiliser.   
Il nous faut des moyens humains et financiers, France BPCO est la seule représentation publique capable de venir à bout de cette omerta sanitaire.
À ceux qui vous disent que la BPCO est la maladie du fumeur, renvoyez-les à la définition de la BPCO qui suit. Si quelquun objecte à ce que nous déclarons, alors nous déclarerons quil est un menteur.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
**Maladies respiratoires: Où est LURGENCE ABSOLUE ? 
4M environ dasthmatiques (dont moins de 1% en stade sévère) dont la gêne respiratoire est un problème mais sans commune mesure avec la qualité de vie des BPCO souvent bien pire quune grande majorité de cancers. Tout le monde connait lasthme depuis des décennies, la pathologie est réversible et bien identifiée pour sa prise en charge.
Puis viennent, la mucoviscidose, tout le monde connait la dizaine de milliers de malades et ensuite quelques maladies rares dont une quil ne faut surtout pas laisser de côté, le Déficit Alpha Antitrypsine.
Au final, il reste limposant cortège durgence que représente la BPCO qui avance à vitesse exponentielle et dont lensemble de la structure médicale va devoir faire face à la vague submersive qui se déploie en ce moment. Plus de 5 millions dindividus, un taux de sévérité à plus de 50% au moment du diagnostic toujours réalisé après un long chemin dignorance et de souffrance, une maladie grave irréversible. 
Voici la maladie en urgence absolue quil ne faut plus cacher derrière quoi que ce soit.
#O2&Cie urgence BPCO
*** Maladies chroniques, autre façon de noyer le poisson dune façon encore plus édulcorante.

BPCO* Et maintenant... Malades... REJOIGNEZ FRANCE BPCO. Les représentants des institutions de pneumologie parient sur votre silence, sur votre apathie et vos peurs, sur votre ignorance et sur votre incapacité à vous rassembler pour continuer à ''faire'' ce qu'ils n'ont JAMAIS fait pour la BPCO, ce qu'ils n'ont jamais voulu faire pour vous.
francebpco.eu/adherez-soutenez/
La BPCO est apparue il y a plus d'un demi-siècle en hospitalisation et PERSONNE ne connait sa signification. En 72h chrono cet été, tous les français ont appris l''invasion'' des punaises de lit !
Crise Covid (pandémie respiratoire) Pas de BPCO. Pollution pas BPCO. Canicule. Pas de BPCO. Mais en arrière-plan ce sont bien des dizaines de milliers de BPCO qui s'effondrent un peu plus à chaque épisode.

La dernière réunion de France BPCO a démontré la réelle volonté de certaines instances médicales de ne pas faire avancer la BPCO, de la conserver bien à l'abri de tous, derrière l'écran de fumée des maladies respiratoires** ou maladies chroniques*** , laissant en déshérence plus de 5 millions de malades anonymes en France.
D'ailleurs, tellement la BPCO est dissimulée, minimisée, ridiculisée que personne ne sait, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations professionnelles, quelqu’un n’est pas déjà gravement affecté.

Un gros combat se prépare, ne laissez pas les autres malades faire ce que vous pourriez faire à leur place ou soutenez-les, pour qu'ils fassent ce que vous ne pouvez pas faire vous-même. Et ensemble, nous ferons ce que personne ne veut faire, mettre la BPCO sur le devant de la scène.

Ne vous laissez plus faire, ne laissez plus dire n'importe quoi à votre sujet, ne laissez plus qui que ce soit vous stigmatiser honteusement, donnez-vous au moins la chance d'un espoir et c'est maintenant qu'il faut se mobiliser.
Il nous faut des moyens humains et financiers, France BPCO est la seule représentation publique capable de venir à bout de cette omerta sanitaire.
À ceux qui vous disent que la BPCO ''est la maladie du fumeur'', renvoyez-les à la définition de la BPCO qui suit. Si quelqu'un objecte à ce que nous déclarons, alors nous déclarerons qu'il est un menteur.

*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.

Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

**Maladies respiratoires: Où est L'URGENCE ABSOLUE ?
4M environ d'asthmatiques (dont moins de 1% en stade sévère) dont la gêne respiratoire est un problème mais sans commune mesure avec la qualité de vie des BPCO souvent bien pire qu'une grande majorité de cancers. Tout le monde connait l'asthme depuis des décennies, la pathologie est réversible et bien identifiée pour sa prise en charge.
Puis viennent, la mucoviscidose, tout le monde connait la dizaine de milliers de malades et ensuite quelques maladies rares dont une qu'il ne faut surtout pas laisser de côté, le Déficit Alpha Antitrypsine.
Au final, il reste l'imposant cortège d'urgence que représente la BPCO qui avance à vitesse exponentielle et dont l'ensemble de la structure médicale va devoir faire face à la vague submersive qui se déploie en ce moment. Plus de 5 millions d'individus, un taux de sévérité à plus de 50% au moment du diagnostic toujours réalisé après un long chemin d'ignorance et de souffrance, une maladie grave irréversible.
Voici la maladie en urgence absolue qu'il ne faut plus cacher derrière quoi que ce soit.
#O2&Cie urgence BPCO
*** Maladies chroniques, autre façon de noyer le poisson d'une façon encore plus édulcorante.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Ma maman est touché par cette vilaine maladie sans detour et sans nous prévenir nous l'avons vue perdre de la vivacité. On ma repondu aussi ha elle fait de l'asthme oulla tu es loin de la vérité. Non ma jolie elle est sous oxygene h24 branché a une machine qui ryrhme sa vie. Sa vie qui est foutu soit dit en passant et pourtant comme bcp elle se bat pour espérer se creer encore quelques souvenirs avec nous. J'aimerai faire une marche blanche pour faire evoluer les mentalitées avec "nos oubliés de la medecine" leurs fauteuils roulant et leurs respirateurs artificielles. Une marche bienveillante pour notre mere, pere, soeur, amis... Qui tous les jours se bat pour survivre.

Je suis adhérente depuis plusieurs années et suis très heureuse de faire partie du groupe !

Jny Lou Ma maman est touché par cette vilaine maladie sans detour et sans nous prévenir nous l'avons vue perdre de la vivacité. On ma repondu aussi ha elle fait de l'asthme oulla tu es loin de la vérité.

Cette maladie est horrible est pas assez reconnu comme telle de se voir étouffer d’être constamment essoufflé d’être constamment diminué est j’en passe évidemment

Comment faire pour adhérer à l association moi étant touché au stade 2 et mon état est stabilisé pour l instant il est vrai que je ne suis plu vive comme avant

Bonjour, je suis atteint, en plus d'autres pathologies lourdes, d'une BPCO en plus de l'asthme chronique et allergique déjà présent depuis ma naissance. Je cherche à connaitre les lieux (régions, départements, villes) où vivre le mieux possible sachant que je ne supporte plus les chaleurs d'été (de mi-mai à fin septembre (tout ce qui est au dessus de 23/25°) ? Y'a t-il une carte disponible ou un site internet sur le sujet ? Mon médecin ne me répond pas, évidément.

Je suis touchée par cette pathologie c est difficile mais c est comme ça

Je suis d'accord pour ma part j'ai perdu 75 %de capacité respiratoire chaque jour qui passe est un combat

Bonjour Philippe Poncet, je suis adhérente depuis plusieurs années, mais je ne sais plus où j'en suis au niveau du paiement de l'adhésion annuelle 😯🤔 Pour information, je dois normalement sortir de l'hôpital demain si tous mes résultats d'aujourd'hui sont meilleurs 🤞🤞🤞 Bonne journée 😘

Je ne sais plus quand j ai envoyé mon adhésion annuelle. Qui peut me renseigner ?

maladie qui est horrible j ai du mal a l accepter

Étant BPCO stade 3 et emphysème sévère, j'ai fait la marche rose (5kms dont 300m de pentus) avec mon concentrateur. A quand une marche pour tous les BPCO?

Je suis touché aussi par cette maladie et enphiseme en plus oxigene 24sur24 depuis 1ans

Moi je suis BPCO 1 stade je ne sais même pas se que sa veut dire

l'été et la canicule, c'est affreux pour un bpco! on se planque! les ventilos tournent tout le temps! mais s'il fait froid, pareil! ça oppresse le peu de poumons qu'il lui restent! le vent c'est pas bon! et je peux vous dire qu'il y a encore des infirmières et médecins qui ne connaissent pas cette pathologie !! pas facile parce qu'elle ne se voit pas ! ben non! sauf si on se balade (enfin se balade c'est vite dit) avec le "survivator" et le déambulateur pour le porter parce que même ce survivator est trop lourde quand la maladie est au stade 4 !! oxygêne H 24 et le moindre effort, le bouton passe sur 4/5 si ce n'est plus ! alors faites circulez dans les collèges, lycées pour que les mômes ne fument pas !! ah j'oubliais, en plus de bpco il y a aussi enphysème bien évidement !!

Ça a tué ma mère 😭 Son coeur a fini par ne plus supporter de compenser le manque d'oxygène dans le sang, malgré l'oxygénothérapie 24h/24 Et j'en suis atteinte également 😥

Je suis atteinte de BPCO sous traitement depuis 2 ans et demie qui est apparue après une maladie chronique et neurologique , j’ai attrapé le Covid 2 fois la deuxième à été très compliqué dû mal à respirer pendant 1 mois et demie.. certes je suis pas à un stade élevé mais je compatis avec tous ceux qui sont plus graves que moi ( mon beau frère avait la mucovisidose et je comprends la difficulté de respirer normalement) il serait bien que ça soit reconnue à n importe quel stade de la maladie comme beaucoup d autres 🙏 bonne soirée

Stade 4, je survi au jour le jour 🤷‍♂️ Courage à tous. Amicalement

Moi ça commence pour l instant ça va

Bonjour je suis bpco avc emphysème ashme

Alex Dac Lechou il faut tout lire

Adhésion faite aujourd'hui 💪🫁

Et voilà bpco stade 4 de nouveau à l'hôpital après une réanimation compliquée et la embolie pulmonaire prenez soin de vous amitié

Bonjour atteinte de BPCO avec emphysème

View more comments

BPCO* Et maintenant... Nous allons nous faire entendre ! 
Les responsables des institutions de Pneumologie, concernant la BPCO, nous disent soutenir les progrès scientifiques, promouvoir la prévention, améliorer la prise en charge et écouter les témoignages de celles et ceux touchés par cette maladie. Ha Bon et lesquels ???  
Ces mêmes représentants, dune façon des plus honteuse (ce sont des médecins il faut le rappeler),  nont comme seul  objectif que de nous écarter quitte à faire valoir des raisons fallacieuses. 
Suite à notre dernière réunion, des mesures sont en train dêtre prises et tous les malades vont être sollicités dans les semaines qui viennent. Ne vous laissez plus faire sans quoi les BPCO resteront condamnés à errer dans lombre de lespace public pour encore très très longtemps. 
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

BPCO* Et maintenant... Nous allons nous faire entendre !
Les ''responsables'' des institutions de Pneumologie, concernant la BPCO, nous disent ''soutenir les progrès scientifiques, promouvoir la prévention, améliorer la prise en charge et écouter les témoignages de celles et ceux touchés par cette maladie''. Ha Bon et lesquels ???
Ces mêmes ''représentants'', d'une façon des plus honteuse (ce sont des médecins il faut le rappeler), n'ont comme seul objectif que de nous écarter quitte à faire valoir des raisons fallacieuses.
Suite à notre dernière réunion, des mesures sont en train d'être prises et tous les malades vont être sollicités dans les semaines qui viennent. Ne vous laissez plus faire sans quoi les BPCO resteront condamnés à errer dans l'ombre de l'espace public pour encore très très longtemps.

*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée des institutions médicales, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !

La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.

Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Je suis tout à fait d'accord avec vous je suis BPCO avec emphysème 😭😭😭😭

De tout cœur avec vous tous🙏❤

Bravo 💓💓

Ne nous laissons pas faire 👍

Bravo

Nous serons de la partie, a fond avec vous !

Comment se mobiliser quand il est difficile de se déplacer ? J’étudie toutes les propositions

Bonsoir , Merci à l'équipe de 02&Cie et France BPCO pour jeter un gros pavé dans la marre des intouchables ? A nous PATIENTS , d'être le plus présent pour soutenir l'association et ainsi pour la PREMIÈRE FOIS ÊTRE entendus ÊTRE défendus ÊTRE reconnus ÊTRE nous ÊTRE en fin là

Avec vous, j attends les consignes, je ferai le maximum.

Bpco plus emphysème je fais du kine deux fois par semaine

Bonsoir...BPCO et emphysème stade 4 en attente pose valves respiratoires à Limoges....j.attends........

Bonsoir je suis BPCO stade 4 avec emphysème sévère

Nous sommes de la partie à fond avec vous on attend les consignes Mon mari bpco très fatigué

Avec vous .je suis BPCO avec emphysème

La suite, c'est quoi maintenant?

Emphysème sévère tâche aux poumons et nodule

Prête !!!!

dans l'été j'avais vu que des chercheurs à l'hôpital de Genève avait trouvé une solution et une personne avait été guérit et repris son travail , j'ai écrit et envoyé tous mon dossier, je n'ai jamais eu de réponse !

Nous devons nous battre 💪 Merci beaucoup à BPCO Fédération France BPCO de nous soutenir et soyons tous solidaires, restons unis ! L'union fait la force 👍😉

Je suis d accord avec vous et votre combat ;je suis BPCO avec EMPHYSÈME. Merci de vous battre pour cette pathologie.MERCI.🫁🚴‍♂️🚴‍♀️🚴❤❤❤

Les pneumos ne connaissent même pas l'association et encore moins Mr Poncet

Je suis bpco avec emphysème aussi

Merci toute l'équipe bravo je suis avec vous

C'est en se faisant entendre, nous, les malades et notre entourage, que nous y arriverons!

View more comments

Communiqué. URGENT. RÉUNION dinformation ce MERCREDI 29 novembre à 20h00 avec un appel à la mobilisation des BPCO* et leurs PROCHES. Les informations et le lien dinscription seront disponibles dès lundi dans la journée. Lisez bien ce qui suit.
France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO ont été mis en retrait des États Généraux de la Santé Respiratoire ! Les mêmes États Généraux qui présentaient ainsi leurs engagements pour cette dernière journée mondiale de la BPCO : Cette journée est cruciale pour diffuser les progrès scientifiques, promouvoir la prévention, améliorer la prise en charge et écouter les témoignages de celles et ceux touchés par cette maladie. De quel PROGRÈS ? De quelle PROMOTION ? De quelle AMÉLIORATION ? DE QUELLE ÉCOUTE parlent-ils ? RIEN ou presque n’a été fait depuis des décennies.
Les représentants des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE à travers les États Généraux de la Santé Respiratoire, un collectif auquel nous avons contribué à lorigine de sa création, se sont ligués dans l’ombre pour mettre à la porte, via un simple e-mail, la représentation nationale et internationale de la BPCO. 
Comme si 5 millions de français (dernière estimation de personnes affectées) n’étaient qu’une somme sans valeur, une somme d’individus que l’on peut se permettre de repousser d’un revers de la main.
Dévoyé depuis le début de ce son axe initial par ceux qui ne veulent pas de la BPCO, ce collectif a tout tenté pour museler la parole des malades que nous représentons.
Seuls quelques patients vitrines (soi-disant experts quand il ne sagit pas tout simplement dimposteurs) manipulés ont droit de siège.
La prochaine information à venir, exposera les grandes lignes de cette rocambolesque et méprisable affaire fomentée par des médecins contre des malades et avec la complaisance de quelques représentants de patients nayant rien à voir avec la BPCO. Une opération en catimini assez miteuse et une volonté évidente de vouloir conserver la BPCO au fond du puits où elle est enterrée depuis plus dun demi-siècle.
Ce projet nuisible alimenté au fil des années contre France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, va prendre fin maintenant. 
Nous allons appeler à une mobilisation générale, la somme de travail réalisée par nos équipes est conséquente, elles ont fourni une matière considérable basée sur une expertise jamais mise en doute et traçable à travers de très nombreux documents présentés au sein du collectif et nos réseaux sont prêts à se mettre en mouvement.
Les vrais malades de la BPCO dont les insuffisants respiratoires qui arrivent au stade ultime de la pathologie disent STOP à cette incurie générale. STOP à cette défaillance institutionnelle médicale. STOP à ce dédain général. STOP à ce massacre permanent.
Répercutez cette définition qui nous est officielle est jamais démentie par qui que ce soit, médical ou paramédical :
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

Communiqué. URGENT. RÉUNION d'information ce MERCREDI 29 novembre à 20h00 avec un appel à la mobilisation des BPCO* et leurs PROCHES. Les informations et le lien d'inscription seront disponibles dès lundi dans la journée. Lisez bien ce qui suit.
France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO ont été mis ''en retrait'' des États Généraux de la Santé Respiratoire ! Les mêmes États Généraux qui présentaient ainsi leurs ''engagements'' pour cette dernière journée mondiale de la BPCO : ''Cette journée est cruciale pour diffuser les progrès scientifiques, promouvoir la prévention, améliorer la prise en charge et écouter les témoignages de celles et ceux touchés par cette maladie.'' De quel PROGRÈS ? De quelle PROMOTION ? De quelle AMÉLIORATION ? DE QUELLE ÉCOUTE parlent-ils ? RIEN ou presque n’a été fait depuis des décennies.
Les représentants des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE à travers les États Généraux de la Santé Respiratoire, un collectif auquel nous avons contribué à l'origine de sa création, se sont ligués dans l’ombre pour mettre à la porte, via un simple e-mail, la représentation nationale et internationale de la BPCO.
Comme si 5 millions de français (dernière estimation de personnes affectées) n’étaient qu’une somme sans valeur, une somme d’individus que l’on peut se permettre de repousser d’un revers de la main.

Dévoyé depuis le début de ce son axe initial par ceux qui ne veulent pas de la BPCO, ce ''collectif'' a tout tenté pour museler la parole des malades que nous représentons.
Seuls quelques patients ''vitrines'' (soi-disant ''experts'' quand il ne s'agit pas tout simplement d'imposteurs) manipulés ont droit de siège.

La prochaine information à venir, exposera les grandes lignes de cette rocambolesque et méprisable affaire fomentée par des médecins contre des malades et avec la complaisance de quelques représentants de patients n'ayant rien à voir avec la BPCO. Une opération en catimini assez miteuse et une volonté évidente de vouloir conserver la BPCO au fond du puits où elle est enterrée depuis plus d'un demi-siècle.
Ce projet nuisible alimenté au fil des années contre France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, va prendre fin maintenant.

Nous allons appeler à une mobilisation générale, la somme de travail réalisée par nos équipes est conséquente, elles ont fourni une matière considérable basée sur une expertise jamais mise en doute et traçable à travers de très nombreux documents présentés au sein du collectif et nos réseaux sont prêts à se mettre en mouvement.
Les vrais malades de la BPCO dont les insuffisants respiratoires qui arrivent au stade ultime de la pathologie disent STOP à cette incurie générale. STOP à cette défaillance institutionnelle médicale. STOP à ce dédain général. STOP à ce massacre permanent.

Répercutez cette définition qui nous est officielle est jamais démentie par qui que ce soit, médical ou paramédical :

*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !

La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.

Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Il est important d'agir ! On oublie les gens touchés par la BPCO et certains profitent ....

Il est important de vous suivre il faut agir pour toutes ces personnes malades mon mari en fait parti très éprouvant et fatiguant i

je voudrais bien me mobilisé mais ou et comment lieu toujours trop loin de chez moi !

Peut-on participer à cette réunion ? Si oui merci de nous donner le lien...

Je refais une bronchite j en ai marre mais on veut pas reconnaître cette maladie parceque c est a cause du tabac

Je souhaite participer à cette réunion. Comment faire ? Marre de penser que les BPCO sont transparent.

Pour participer à cette réunion, relisez le post, un lien d'inscription vous sera fourni dans la journée de lundi. Les adhérents de France BPCO seront invités directement.

Merci à Vous ...je serais à l ecoute mercredi pour la mobilisation ..et pour savoir comment faire ?

Moi je suis essoufflée pour le moindre geste bpco stade 4 très épuisant

Régine Guiot Je souhaite participer à cette réunion. Comment faire ? Marre de penser que les BPCO sont transparent.//// Régine, demain vous aurez le lien chez les adhérents. Les autres en ligne.

J'en fais partie

Ils faut se mobiliser ils y a urgent

Bonjour à tous, le lien d'inscription pour le rendez-vous de ce mercredi sera disponible aujourd'hui vers 17h. MOBILISATION.

Bonjour à tous, le lien d'inscription pour le rendez-vous de ce mercredi sera disponible aujourd'hui vers 17h. MOBILISATION.

Je suis prise en charge par un service spécial BPCO à la Salpetriere..et c'est très sérieux.!..tout n'est pas négatif.. une remise en forme pour gagner en qualité de vie..je suis sous 02 h 24..

Pas vraiment étonnant au vue de la prise en charge en pneumo tout les 6mois ils ne font même plus les gaz du sang..ni les aérosols...ni prise de sang..

Juste un partage d'expérience toute fraîche, puisque ça date de ce matin. Cherchant un kiné qui propose des soins en balnéothérapie suite à une prescription médicale, je repère un cabinet qui fait la promo des soins qu'il propose : "rééducation par la pratique sportive et pour la pratique sportive qui s'adresse à tous. SPORTIFS et NON-SPORTIFS vous êtes avant tout nos patients. Afin de répondre au mieux à vos besoins, le cabinet se compose de 4 grands gymnases, une salle de physiothérapie, un espace balnéothérapie" et j'en passe. Je me dis, je suis à la bonne porte 🥰, que nenni ! A peine la conversation entamée, j'apprends que la balnéothérapie n'est pas possible (?!). Je demande alors si je peux avoir un RDV kiné. Les questions fusent et j'explique qu'il s'agit d'une prescription médicale et que j'ai une ordonnance, J'ajoute que je suis atteinte d'une BPCO, et, a l'énoncé de ces 4 lettres, la réponse fuse, vite, trop vite peut être: "on ne fait pas ça". Je réponds : "pardon ?" Attrapant la perche tendue, j'ajoute "vous ne soignez que des personnes en bonne santé ?" "Non" me repond-elle "on soigne des sportifs blessés". Décontenancée et perturbée comme une tuberculeuse qui lui aurait toussé au visage lui envoyant mes miasmes en pleine figure, j'ai abrégé et dit au revoir, merci... Mais, j'ai ruminé et je viens de la rappeler. Elle me confirme que la balnéothérapie, c'est fini. Pour le reste, je dois confondre avec un autre cabinet. Je vérifie, je ne me suis pas trompée. Elle me réitère ses explications foireuses sur la rééducation des sportifs, et je lui lis les informations recueillies sur internet, elle bafouille, s'embrouille, s'apprête à me donner un RDV, je refuse et lui explique pourquoi ce sera difficile pour moi de me faire soigner dans un cabinet où, dés le 1er contact téléphonique, à la prononciation du terme BPCO, "la porte se ferme" sans aucun respect de ce qui est annoncé sur internet concernant les soins proposés et à qui ces derniers s'adressent. Oui, je pense que si notre pathologie est à ce point déconsidérée, c'est parce qu'un certain nombre de personnes, à tous les niveaux de responsabilités, déconsiderent notre maladie et nous associent à elle, souvent d'ailleurs à cause d'une vision complètement fausse quant au profil des personnes notamment : vieilles et vieux fumeurs, ou jeunes drogué.es au canabis (qui toussent et crachent).

Une nouvelle race de médecins est apparue pendant la Covid : Le médecin qui refuse de recevoir et de prendre en charge un malade !!! C'est nouveau. Ca vient de sortir ...

Très concernée par la BPCO (sous oxygène 24/24) !

La bpco est diagnostiquer chez tous les pneumos. Faut il encore aller consulter 😎

J'ai une bpco et je meurt à petit feu on a plus de vie le moindre pas j,ai l impressions de gravir l,evrest

Comment agir et s'inscrire à cette réunion ?

Il faut agir avoir une journée médiatisée comme par exemple les jours sur les handicaps et plus si il faut manifester je suis prête avec mon fauteuil elctric et mon compagnon il faut se faire entendre je suis révoltée

Quoi dire je suis pas vraiment étonné au vue de ma prise en charge a l'hôpital de la croix rousse.ont ne fait plus les gaz du sang depuis bien 4ans just une captnigraphie qui fonctionne une fois sur 2. Plus d'aérosols.. je devais être dirigé pour une greffe et ça fait bien 5ans et demi que c'est le "bordel" erreurs sur les rapports de liaison a l'hôpital de Bron là où ils acceptent le dossier de greffe et c'est le patient qui se fait engueuler quand il y a des erreurs..2 pas en avant 4pas en arrière et ça va faire plus de 5ans et demi que ça dure. Pour en placer et dire ce que l'ont a a dire où ce que l'ont ressent et bien c'est pas évident car souvent ont est interrompu et le temps d'écoute est très limité.. je ne suis pas aussi positif que certains témoignages sur youtube ou certaines se réjouissent de rêver qu'elle courent "et ça c'est le pied pour reprendre son propos" j'ai 55ans bpco stade4 avec emphysème pulmonaire sévère.. évidemment je marche avc difficultés.. vivant seul je fais comme je peux pour tenir le coup..et je ne sais pas comment nous allons pouvoir nous faire entendre face à des gens qui ne veulent pas voir et surtout qui nous montre que notre vie ne compte pas ou ne compte plus.

View more comments

Véronique Millon était une combattante, une personne investie aux côtés des cadres de notre fédération France BPCO*. Elle avait pris part à de nombreux combats et résisté à de nombreuses pressions, faisant toujours valoir la réalité de ce que cette lutte représente.  Elle était présente également sur un des évènements et record du monde des o2&Cie comme ici au Vélodrome National en 2019 à mes côtés.
Je ne supporte plus de voir mourir les gens parce que lon ne sintéresse pas à leur prise en charge, je ne supporte plus que le déni sur la BPCO puisse encore perdurer, je ne supporte plus cette stigmatisation permanente qui pèse sur les BPCO, je ne supporte plus de voir tous les ingénieux commentateurs se congratuler de leurs bienfaits pour les malades BPCO et tous ces thuriféraires vanter des progrès qui ne viendront jamais si on ne bouge pas plus, je ne supporte plus de voir des gens sécrouler, abandonnés et méprisés jusquà la dernière limite de leur existence, partir dans des états humainement indécents. 
À  Véronique Million, Je te garantis que tout cela va prendre fin sous peu, je regrette seulement de navoir pas eu plus de marge pour aller plus vite pour toi et tous ceux que lon a déjà perdu dans ce combat.
Philippe Poncet et les adhérents de France BPCO à mes côtés.
* La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
La BPCO et son absence médiatique est à lorigine dun périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

Véronique Millon était une combattante, une personne investie aux côtés des cadres de notre fédération France BPCO*. Elle avait pris part à de nombreux combats et résisté à de nombreuses pressions, faisant toujours valoir la réalité de ce que cette lutte représente. Elle était présente également sur un des évènements et record du monde des o2&Cie comme ici au Vélodrome National en 2019 à mes côtés.
Je ne supporte plus de voir mourir les gens parce que l'on ne s'intéresse pas à leur prise en charge, je ne supporte plus que le déni sur la BPCO puisse encore perdurer, je ne supporte plus cette stigmatisation permanente qui pèse sur les BPCO, je ne supporte plus de voir tous les ''ingénieux'' commentateurs se congratuler de leurs ''bienfaits'' pour les malades BPCO et tous ces thuriféraires vanter des progrès qui ne viendront jamais si on ne bouge pas plus, je ne supporte plus de voir des gens s'écrouler, abandonnés et méprisés jusqu'à la dernière limite de leur existence, partir dans des états humainement indécents.
À Véronique Million, Je te garantis que tout cela va prendre fin sous peu, je regrette seulement de n'avoir pas eu plus de marge pour aller plus vite pour toi et tous ceux que l'on a déjà perdu dans ce combat.
Philippe Poncet et les adhérents de France BPCO à mes côtés.

* La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une catastrophe majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.

La BPCO et son absence médiatique est à l'origine d'un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !

La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.

L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.

Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Combien de morts encore pour que ça bouge. ???😢😢

Repose en paix Véronique 🙏 On ne t'oubliera pas Bravo pour le combat que tu as mené contre cette saleté de BPCO qui n'est pas prise en charge à la hauteur de ce qu'elle devrait être et qui tue autant de patients dans des souffrances extrêmes

Encore et encore et rien n y fait malgré votre combat et le nôtre 😞

🙏😭

Bpco avec emphysème découvert en 2017 plus les années passent plus je me sent affaibli j ai 56 ans je vais tous les ans à cambo 64 je récupère un peu mais c est pas ça

View more comments

Communiqué. URGENT. France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, mis en retrait des États Généraux de la Santé Respiratoire ! Une action GROTESQUE ourdie par les représentants des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE qui ne veulent pas de la BPCO et ne feront RIEN DE PLUS pour les malades, position qu’ils tiennent depuis plus d’un DEMI-SIÈCLE. France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, les organisations leaders et incontestables de la lutte contre la BPCO viennent d’être exclues (mis en retrait : version hypocrite du mot viré-) des E.G.S.R** grâce à une manigance opérée dans lombre, par une poignée de représentants dinstitutions de la pneumologie, sous le couvert daccusations fallacieuses, dans un procès à charge et à labri de tous les regards. Rien que ça ! 
La prochaine information à venir, exposera publiquement les responsables de cette mascarade et quelles sont les grandes lignes de ce véritable casus belli. Ce projet fomenté au fil des années contre France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, qui fournissent un énorme travail basé sur une expertise jamais mise en doute et traçable à travers de très nombreux documents présentés au sein du collectif, est une grande première dans l’histoire de la médecine et des relations entre médecins et patients.
Si l’on rajoute à cela que nos deux organisations sont à lorigine de la création de ces EGSR (septembre 2020), ce stratagème prend une forme encore plus honteuse lorsqu’elle est orchestrée principalement par des médecins et des professeurs de médecines de surcroît.
Honnie par un quarteron de responsables de la pneumologie nayant aucun pouvoir légal ni légitimité au sein du dénomé collectif des États Généraux de la Santé Respiratoire, les attaques sont nombreuses contre les BPCO. 
Ces gens nont eu de cesse, depuis 3 ans, de nous rappeler que la BPCO navait pas besoin de priorisation, quelle devait être traitée au même titre que les maladies bénignes comme lasthme (dans 99 % des cas), que tout ce que les malades BPCO pouvaient revendiquer et exiger en urgence navait pas dintérêts, sans parler de lécran de fumée permanent créé par la notion des maladies respiratoires chroniques *** pour mieux oblitérer la BPCO dans un discours totalement sirupeux et abscons derrière lequel, personne ou presque ne veut len voir sortir.
Il faudra que les journalistes un jour posent la bonne question à tous ces ‘’champions’’ de la lutte contre la BPCO : Pourquoi et comment une maladie dune si grande ampleur, qui fait basculer des centaines de milliers dindividus dans le handicap très lourd, qui enterre dans l anonymat le plus total des dizaines de milliers de morts, une maladie qui n’existe ni en cas de pandémie respiratoire, ni en cas d’alerte de pollution ou de désordre majeur météorologique est toujours inconnue des français depuis les années 7O’ ? 
BPCO, quel que soit votre stade de sévérité, si nous ne bougeons pas, nous continuerons à CREVER dans le SILENCE, bien à l’abri de la vue de tous. Tous ces gens qui pérorent sur le sujet BPCO devraient avoir le courage de nous dire, de VOUS DIRE pourquoi, réellement, la BPCO reste inconnue de tous. Ce nest pas la faute de son acronyme (une stupide version donnée par un ancien président de la Fondation du Souffle pour se dédouaner de toute responsabilité) ou encore moins de son invisibilité quand on sait que tout est fait, ou presque, pour falsifier, dénaturer le sujet BPCO et ses conséquences graves sur plus de 5 millions de Français. 
Dailleurs, pour se convaincre du peu dengouement de ses responsables médicaux, il suffit découter une pneumologue reconnue pour comprendre que le souci est bien plus profond lorsquelle déclare que la BPCO est la mal aimée des Pneumologues. De la mal Aimée à la plus invisible des catastrophes humaines le fossé est large et profond et certains creusent encore. 
Les intérêts particuliers de certains sont bien la cause de vos tourments, les postures hypocrites de ceux qui vous disent ‘’faire tout’’ pour la BPCO depuis des lustres sont ridicules et leurs conséquences désastreuses et toujours au détriment de nous tous.
**EGSR. États Généraux de la Santé Respiratoire. Créés suite à la démarche du président de France BPCO et une alerte au Chef de l’État pendant le premier pic Covid. Suivi de deux réunions dont la dernière à laquelle, France BPCO avait invité à participer la présidente de la SPLF du moment. A la suite de cette rencontre, le concept d’états généraux était lancé en commun jusqu’à ce que les institutions de pneumologie fassent tout pour reléguer nos équipes en seconde zone.
***Maladies respiratoires. Ce ‘’collectif’’ des EGSR nous rabâche sans cesse à hue et à dia le slogan des maladies respiratoires. Face à l’urgence de la BPCO, nous exigeons depuis le début de l’année 2021 que soient spécifiées très clairement ces maladies. Mais refus catégorique, alors voici le détail :
Asthme. 4 millions de personnes estimées affectées. Gravité pour 1 % d’entre elles. Tout le monde connaît. Pas de souci médicamenteux particulier. Réversible.
Mucoviscidose. 9.000 patients. Très connue du grand public. Très soutenue et bien financée. Réversible en partie grâce à un médicament Américain.
Maladie rare. Quelques milliers de malades. P.ID. Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques représentent un groupe complexe de maladies dont les plus fréquentes sont la fibrose pulmonaire idiopathique, la pneumopathie interstitielle non spécifique ou NSIP, et la pneumopathie organisée cryptogénique ou COP.
Déficit Alpha Antitrypsine. 5.000 environs. Cette maladie devrait être placée dans la cohorte des BPCO étant donné son évolution vers l’insuffisance respiratoire. Totalement inconnue. Irréversible.
*BPCO. Plus de 5 millions de personnes estimées affectées. Gravité pour 70 % au moment du diagnostic. Plus de 230.000 placés sous assistance respiratoire. Irréversible. Développement exponentiel. Totalement inconnue du grand public. Investissement de recherche proche du zéro.
Alors où est aujourd’hui le grand enjeu du respiratoire ?
#urgencebpco
O2&Cie urgence BPCO

Communiqué. URGENT. France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, mis ''en retrait'' des États Généraux de la Santé Respiratoire ! Une action GROTESQUE ourdie par les représentants des INSTITUTIONS de PNEUMOLOGIE qui ne veulent pas de la BPCO et ne feront RIEN DE PLUS pour les malades, position qu’ils tiennent depuis plus d’un DEMI-SIÈCLE. France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, les organisations leaders et incontestables de la lutte contre la BPCO viennent d’être exclues (mis en retrait : version hypocrite du mot viré-) des E.G.S.R** grâce à une manigance opérée dans l'ombre, par une poignée de représentants d'institutions de la pneumologie, sous le couvert d'accusations fallacieuses, dans un procès à charge et à l'abri de tous les regards. Rien que ça !

La prochaine information à venir, exposera publiquement les responsables de cette mascarade et quelles sont les grandes lignes de ce véritable casus belli. Ce projet fomenté au fil des années contre France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, qui fournissent un énorme travail basé sur une expertise jamais mise en doute et traçable à travers de très nombreux documents présentés au sein du collectif, est une grande première dans l’histoire de la médecine et des relations entre médecins et patients.
Si l’on rajoute à cela que nos deux organisations sont à l'origine de la création de ces EGSR (septembre 2020), ce stratagème prend une forme encore plus honteuse lorsqu’elle est orchestrée principalement par des médecins et des professeurs de médecines de surcroît.

Honnie par un quarteron de ''responsables'' de la pneumologie n'ayant aucun pouvoir légal ni légitimité au sein du dénomé ''collectif'' des États Généraux de la Santé Respiratoire, les attaques sont nombreuses contre les BPCO.
Ces gens n'ont eu de cesse, depuis 3 ans, de nous rappeler que la BPCO n'avait pas besoin de priorisation, qu'elle devait être ''traitée'' au même titre que les maladies bénignes comme l'asthme (dans 99 % des cas), que tout ce que les malades BPCO pouvaient revendiquer et exiger en urgence n'avait pas d'intérêts, sans parler de l'écran de fumée permanent créé par la notion des maladies respiratoires chroniques *** pour mieux oblitérer la BPCO dans un discours totalement sirupeux et abscons derrière lequel, personne ou presque ne veut l'en voir sortir.

Il faudra que les journalistes un jour posent la bonne question à tous ces ‘’champions’’ de la lutte contre la BPCO : Pourquoi et comment une maladie d'une si grande ampleur, qui fait basculer des centaines de milliers d'individus dans le handicap très lourd, qui enterre dans l' anonymat le plus total des dizaines de milliers de morts, une maladie qui n’existe ni en cas de pandémie respiratoire, ni en cas d’alerte de pollution ou de désordre majeur météorologique est toujours inconnue des français depuis les années 7O’ ?

BPCO, quel que soit votre stade de sévérité, si nous ne bougeons pas, nous continuerons à ''CREVER'' dans le SILENCE, bien à l’abri de la vue de tous. Tous ces gens qui pérorent sur le sujet BPCO devraient avoir le courage de nous dire, de VOUS DIRE pourquoi, réellement, la BPCO reste inconnue de tous. Ce n'est pas la faute de son acronyme (une stupide version donnée par un ancien président de la Fondation du Souffle pour se dédouaner de toute responsabilité) ou encore moins de son ''invisibilité'' quand on sait que tout est fait, ou presque, pour falsifier, dénaturer le sujet BPCO et ses conséquences graves sur plus de 5 millions de Français.
D'ailleurs, pour se convaincre du peu d'engouement de ses ''responsables'' médicaux, il suffit d'écouter une pneumologue reconnue pour comprendre que le souci est bien plus profond lorsqu'elle déclare que la BPCO est ''la mal aimée'' des Pneumologues. De la mal Aimée à la plus invisible des catastrophes humaines le fossé est large et profond et certains creusent encore.

Les intérêts particuliers de certains sont bien la cause de vos tourments, les postures hypocrites de ceux qui vous disent ‘’faire tout’’ pour la BPCO depuis des lustres sont ridicules et leurs conséquences désastreuses et toujours au détriment de nous tous.

**EGSR. États Généraux de la Santé Respiratoire. Créés suite à la démarche du président de France BPCO et une alerte au Chef de l’État pendant le premier pic Covid. Suivi de deux réunions dont la dernière à laquelle, France BPCO avait invité à participer la présidente de la SPLF du moment. A la suite de cette rencontre, le concept d’états généraux était lancé en commun jusqu’à ce que les institutions de pneumologie fassent tout pour reléguer nos équipes en seconde zone.

***Maladies respiratoires. Ce ‘’collectif’’ des EGSR nous rabâche sans cesse à hue et à dia le slogan des maladies respiratoires. Face à l’urgence de la BPCO, nous exigeons depuis le début de l’année 2021 que soient spécifiées très clairement ces maladies. Mais refus catégorique, alors voici le détail :

Asthme. 4 millions de personnes estimées affectées. Gravité pour 1 % d’entre elles. Tout le monde connaît. Pas de souci médicamenteux particulier. Réversible.

Mucoviscidose. 9.000 patients. Très connue du grand public. Très soutenue et bien financée. Réversible en partie grâce à un médicament Américain.

Maladie rare. Quelques milliers de malades. P.ID. Les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques représentent un groupe complexe de maladies dont les plus fréquentes sont la fibrose pulmonaire idiopathique, la pneumopathie interstitielle non spécifique ou NSIP, et la pneumopathie organisée cryptogénique ou COP.

Déficit Alpha Antitrypsine. 5.000 environs. Cette maladie devrait être placée dans la cohorte des BPCO étant donné son évolution vers l’insuffisance respiratoire. Totalement inconnue. Irréversible.

*BPCO. Plus de 5 millions de personnes estimées affectées. Gravité pour 70 % au moment du diagnostic. Plus de 230.000 placés sous assistance respiratoire. Irréversible. Développement exponentiel. Totalement inconnue du grand public. Investissement de recherche proche du zéro.

Alors où est aujourd’hui le grand enjeu du respiratoire ?

#urgencebpco
O2&Cie urgence BPCO
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

La BPCO coûte trop chers

Ils he veulent pas reconnaître les causes exactes de la maladie.de tout cœur avec vous.ai52%de ma capacité respiratoire et ai trouvé un pneumo super à forcilles en seine et marne

vous devriez citer les noms des personnages qui s'opposent a vos actions c'est pas de délation mais de l'information pour les malades que nous sommes !!!!!

Il n'y a que le COVID qui est grave, vous devriez le savoir, ils l'ont dit à la télé assez souvent !! 🤔🤔😞😞😡😡

J ai bpco emphysème sous oxygène 24h sur 24 sinon je desature

Honte à ces criminels

Mais comment vous soutenir?

quel pourcentage de personnes non détectées BPCO 50, 60, 70 % alors s' il y a manigance peut-être serait-il judicieux et d' intérêt de santé publique de dévoiler publiquement les noms de ces personnes et pousser notre ministre de la santé et le gouvernement tout entier à agir, à moins que...

C'est une honte on est du Tarn mon mari très fatiguée avec la maladie sous assistance respiratoire on est quand même dans le flou le pneumologue nous voit tous les 6 mois 😏 Merci à notre médecin généraliste

Explications svp. Pourquoi une telle rétention de la part de certain...

ils attendent que l'on meurent,j'en peux plus de cette situation,bpco depuis plusieurs annees et dernier stade de la maladie et les medecins attendent,je sais pas quoi,la pneumo m'a dit vous etes stable voila

Moi aussi bpco je n'ai pas d oxygène mais un traitement atroven ventoline dans brumisateur à faire 2 fois par jour et tredegyl une fois par jour et broncodual à volonté un moment j ais failli passé à l oxygène j étais saturée à même pas 70 ça fait 3 ans que je suis malade c est mon médecin qui a vu

Je suis anéantie par ce désintérêt pour notre pathologie, merci beaucoup pour les démarches administratives et médicales que vous avez faites, merci beaucoup à Monsieur Philippe Poncet et à toute l' équipe qui nous dirigent

Nous sommes en survie pas oxygène pas de Bronchodual et autre on ne vit plus

Sous oxygène 24/24 un rendez vous par ans avec la pneumologue impossible avoir un rdv avec un cardiologue aucun suivi

Peut être qu'en reconnaissant l'urgence ils seraient forces de taper sur beaucoup plus de causes de pollutions que le tabac actif ou passif.

🙏🙏🙏🙏👏👏👏🙏🙏🙏😭❤

Malheureusement oui cette malade est encore trop méconnue....et surtout non reconnue.... J'en parle le plus possible autour de moi car trop de gens ne comprennent pas ce que nous vivons dans notre quotidien.... Alors oui battons nous ....et faisons avancer la reconnaissance de cette maladie Suis à vos côtés dans votre combat et bravo pour votre investissement...

Une honte ! Ce qui montre bien encore les défaillances de notre système de santé

Je ne comprends pas leur but il y a sûrement une question d'intérêt (je ne vois pas lesquels) ou d'orgueil (les mandarins qui ne veulent pas se mêler au peuple. Eclairez moi s'il vous plaît....

On est d'accord : il y a la génétique, il y a la conso de tabac et l' Environnement : pollution de l'air ambiant et l' Activité Professionnelle en milieu toxique. Imaginez le coût de mises aux normes par obligation de protection des salariés exposés et reconnaissance pour maladie pro 😉. L'industrie, le milieu agricole, la mécanique moteurs thermiques,.. Et qui voudra y travailler sachant cela 😁. Peut-être voir avec Mme Carrère d' Marina Carrère d' Encosse pour une émission sur le sujet ?!?

Révoltant ! De lire et d'avoir vécu se dont souffre les personnes touchées par la Bpco sans que les médias n'en parlent plus que ça pour informer la population et faire réagir les haut placées du pays. J'ai perdu Papa en 2021 de cette maladie. Maman est sous oxygène et très fatiguée. J'ai été greffé en Octobre 2022 des deux poumons, suite à une bpco et un emphysème. Je tenais qu'à un fils. J'ai également perdu deux amis cette année de cette fichue maladie. Tellement de personnes touchées c'est honteux de jouer la politique de l'autruche 😡

Bon courage à tous les amies et amis

Étude d'1 vaccin du laboratoire Astra Zeneca normalement commercialisé dans 2 ans environ

View more comments

Communiqué France BPCO*. ‘’Nous aurons tout tenté…’’  Les représentants des INSTITUTIONS DE PNEUMOLOGIE, ne veulent rien voir, ni entendre, ni lire quoi que ce soit. Tout ce qui provient de France BPCO, représentation nationale des BPCO n’intéresse pas les représentants des institutions de pneumologie. Rien ne leur convient. Voici via ce lien le courrier adressé ces jours-ci en réponse aux dirigeants de la SPLF**, la Fondation du Souffle*** et le CNMR**** : https://drive.google.com/file/d/1xvcmtNUJaD3xEhTzOf5eNL58bcRa5pbn/view
Il en va ainsi depuis plusieurs années (10 ans pour certains d’entre-nous), de tentatives de discussions avec les ‘’responsables’’ de la Maison du Poumon, aujourd’hui Maison de la Pneumologie, ce qui est la même chose. Toutes nos tentatives de restitution, de connaissances et d’informations factuelles pour faire évoluer le sort des malades BPCO et tous vos témoignages sont traités avec mépris. 
Rien, pas un mouvement en avant, au mieux une aigre petite musique sur la façon de bien se tenir et de bien obéir à ceux qui maîtrisent la science. Et attention, poser des questions sur ce que cette science, au final, a apporté aux malades devient de facto un casus belli. 
Quant aux avancées possibles comme le projet de Plan Cadre BPCO fourni par France BPCO, le peu d’intérêt qu’ils ont témoigné démontre bien que ces ‘’grands’’ dirigeants restent arc-boutés sur leurs propres intérêts particuliers. 
Et pourtant, après plus d’un demi-siècle d’identification de la BPCO dans les milieux hospitaliers, les conséquences graves de cette défaillance systémique pèsent très lourdement sur les malades jusqu’au handicap lourd. Il n’y a donc là aucune raison de se targuer de si peu résultat. Bien au contraire.
Mais ces porte-drapeaux aiment à faire usage de la novlangue, particulièrement pour décrire la ‘’visibilité’’ de la BPCO comme ‘’perfectible’’ ! Quel langage emphatique pour masquer la mauvaise foi qui les caractérise ! Ils n’ont absolument rien fait ou presque pour que la maladie la plus importante en volume et en dégâts ne sorte du fonds du puits dans lequel ils ont contribué à l’étouffer !! 
Que de grands résultats, alors que des centaines de milliers de personnes survivent totalement abandonnés quasi inconnus de tous, n’osant même pas prononcer le nom de leur pathologie en public. Des centaines de milliers d’autres ont déjà atteint le stade sévère et irréversible et plusieurs millions s’effondrent inéluctablement sous les yeux de ces médecins spécialistes qui auraient dû porter ce combat pour nous et avec nous. Rien, absolument rien ne les interpelle.
La parole des patients n’a aucune valeur pour eux, ils préfèrent inventer des ‘’patients vitrines’’ aux ordres, experts de tout et de rien, c’est plus confortable et on prend la pose avec eux pour faire semblant de comprendre !
Lisez dans ce courrier quels sont les griefs et les résultats de toutes nos tentatives. 
Nous avons donc décidé le 24 octobre dernier de mettre un terme à nos tentatives de relations cordiales et professionnelles avec les représentants de ces organisations. En effet, après avoir attendu toute une année une réponse à l’invitation à une réunion d’urgence pour faire avancer la situation catastrophique des BPCO, aucun de ces « responsables » n’a daigné accepter ni répondre à ce courrier.
Ils n’ont d’yeux que pour des sujets subalternes.
Nous rappelons que cette décision, qui sera suivie de conséquences, ne concernent que ceux qui dirigent ces comités Théodule inopérants dans l’espace public et non la corporation de la pneumologie.  Malheureusement, les pneumologues qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ aveuglées par des intérêts très particuliers et dévolus à quelques individus au détriment de millions de malades français. 
D’ailleurs il suffit simplement de poser quelques questions à ces ‘’visionnaires’’ sur la méconnaissance de la BPCO dans l’espace public depuis plus d’un demi-siècle et attendre leurs réponses pour comprendre que leurs postures verbales insignifiantes et absurdes confirment une défaillance médicale majeure.
France BPCO n’était pas dupe à sa création en 2018 sur la sincérité et la dynamique de ces personnages mais nous avons voulu nous donner les moyens de travailler dans le champ institutionnel et proposer des solutions nationales communes. 
Après trois ans d’intenses travaux pour faire entendre la voix des patients au sein des États Généraux***** de la Santé Respiratoire, le même constat d’échec s’impose.
Nous reviendrons plus en détail sur ce point précis, toute l’information et la clarté seront faites sur les dérives d’un système totalement nébuleux.
** Société de Pneumologie de Langue Française.
*** Fondation du Souffle
**** Comité national contre les Maladies Respiratoires.
***** États généraux de la Santé Respiratoire (créés grâce à lintervention initiale de France BPCO au plus haut niveau de lÉtat).
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions dEuropéens. En France, près dun million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une hérésie majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.
La BPCO cest l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle des institutions médicales, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que lAsthme.
Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que lASTHME, la ROUTE, lAMIANTE, lALCOOL, le SIDA et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.
BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, cest une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que lon inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.
80 % des malades BPCO sont des actifs qui sécroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir seffondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
Lignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.
La prise en charge physique des BPCO passe obligatoirement par loptimisation du reconditionnement physique et lencadrement de ce conditionnement au long cours par des équipes professionnalisées. Cette prise en charge est la clé de voûte de leur vie et pour ceux qui ont atteint le stade sévère, celui de leur survie.

Communiqué France BPCO*. ‘’Nous aurons tout tenté…’’ Les représentants des INSTITUTIONS DE PNEUMOLOGIE, ne veulent rien voir, ni entendre, ni lire quoi que ce soit. Tout ce qui provient de France BPCO, représentation nationale des BPCO n’intéresse pas les représentants des institutions de pneumologie. Rien ne leur convient. Voici via ce lien le courrier adressé ces jours-ci en réponse aux dirigeants de la SPLF**, la Fondation du Souffle*** et le CNMR**** : drive.google.com/file/d/1xvcmtNUJaD3xEhTzOf5eNL58bcRa5pbn/view
Il en va ainsi depuis plusieurs années (10 ans pour certains d’entre-nous), de tentatives de discussions avec les ‘’responsables’’ de la Maison du Poumon, aujourd’hui Maison de la Pneumologie, ce qui est la même chose. Toutes nos tentatives de restitution, de connaissances et d’informations factuelles pour faire évoluer le sort des malades BPCO et tous vos témoignages sont traités avec mépris.
Rien, pas un mouvement en avant, au mieux une aigre petite musique sur la façon de bien se tenir et de bien obéir à ceux qui maîtrisent la ''science''. Et attention, poser des questions sur ce que cette ''science'', au final, a apporté aux malades devient de facto un casus belli.

Quant aux avancées possibles comme le projet de Plan Cadre BPCO fourni par France BPCO, le peu d’intérêt qu’ils ont témoigné démontre bien que ces ‘’grands’’ dirigeants restent arc-boutés sur leurs propres intérêts particuliers.

Et pourtant, après plus d’un demi-siècle d’identification de la BPCO dans les milieux hospitaliers, les conséquences graves de cette défaillance systémique pèsent très lourdement sur les malades jusqu’au handicap lourd. Il n’y a donc là aucune raison de se targuer de si peu résultat. Bien au contraire.
Mais ces porte-drapeaux aiment à faire usage de la novlangue, particulièrement pour décrire la ‘’visibilité’’ de la BPCO comme ‘’perfectible’’ ! Quel langage emphatique pour masquer la mauvaise foi qui les caractérise ! Ils n’ont absolument rien fait ou presque pour que la maladie la plus importante en volume et en dégâts ne sorte du fonds du puits dans lequel ils ont contribué à l’étouffer !!
Que de ''grands résultats'', alors que des centaines de milliers de personnes survivent totalement abandonnés quasi inconnus de tous, n’osant même pas prononcer le nom de leur pathologie en public. Des centaines de milliers d’autres ont déjà atteint le stade sévère et irréversible et plusieurs millions s’effondrent inéluctablement sous les yeux de ces médecins spécialistes qui auraient dû porter ce combat pour nous et avec nous. Rien, absolument rien ne les interpelle.
La parole des patients n’a aucune valeur pour eux, ils préfèrent inventer des ‘’patients vitrines’’ aux ordres, experts de tout et de rien, c’est plus confortable et on prend la pose avec eux pour faire semblant de comprendre !

Lisez dans ce courrier quels sont les griefs et les résultats de toutes nos tentatives.
Nous avons donc décidé le 24 octobre dernier de mettre un terme à nos tentatives de relations cordiales et professionnelles avec les représentants de ces organisations. En effet, après avoir attendu toute une année une réponse à l’invitation à une réunion d’urgence pour faire avancer la situation catastrophique des BPCO, aucun de ces « responsables » n’a daigné accepter ni répondre à ce courrier.
Ils n’ont d’yeux que pour des sujets subalternes.

Nous rappelons que cette décision, qui sera suivie de conséquences, ne concernent que ceux qui dirigent ces comités Théodule inopérants dans l’espace public et non la corporation de la pneumologie. Malheureusement, les pneumologues qui veulent avancer sur le sujet BPCO se trouvent corsetés depuis trop longtemps et sous le joug de ‘’représentations’’ aveuglées par des intérêts très particuliers et dévolus à quelques individus au détriment de millions de malades français.
D’ailleurs il suffit simplement de poser quelques questions à ces ‘’visionnaires’’ sur la méconnaissance de la BPCO dans l’espace public depuis plus d’un demi-siècle et attendre leurs réponses pour comprendre que leurs postures verbales insignifiantes et absurdes confirment une défaillance médicale majeure.

France BPCO n’était pas dupe à sa création en 2018 sur la sincérité et la dynamique de ces personnages mais nous avons voulu nous donner les moyens de travailler dans le champ institutionnel et proposer des solutions nationales communes.
Après trois ans d’intenses travaux pour faire entendre la voix des patients au sein des États Généraux***** de la Santé Respiratoire, le même constat d’échec s’impose.
Nous reviendrons plus en détail sur ce point précis, toute l’information et la clarté seront faites sur les dérives d’un système totalement nébuleux.

** Société de Pneumologie de Langue Française.
*** Fondation du Souffle
**** Comité national contre les Maladies Respiratoires.
***** États généraux de la Santé Respiratoire (créés grâce à l'intervention initiale de France BPCO au plus haut niveau de l'État).

*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON et la plus IMPORTANTE pathologie RESPIRATOIRE en volume et en dégâts causés qui affecte déjà plus de 5 MILLIONS de Français et plus de 30 millions d'Européens. En France, près d'un million de diagnostiqués aux urgences faute de prévention, sont déjà au stade sévère et plus de 220.000 survivent sous assistance respiratoire, mais PERSONNE OU PRESQUE ne veut aborder le sujet BPCO. Une hérésie majeure dont le nombre de victimes croît exponentiellement.

La BPCO c'est l’EFFONDREMENT du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Il s’agit d’un écroulement systémique de l’état physiologique d’une personne. Voici la présentation que font les victimes de la BPCO, une vision bien éloignée de celle des institutions médicales, totalement édulcorée, limitée au ‘’simple rétrécissement progressif des bronches’’ faisant passer CETTE GRAVE AFFECTION pour une maladie bénigne au même titre que l'Asthme.
Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION !
La BPCO tue plus que l'ASTHME, la ROUTE, l'AMIANTE, l'ALCOOL, le SIDA et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global.
Les plus jeunes n’ont pas 30 ans et certains sont déjà sous assistance respiratoire.

BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, -maladie grave pulmonaire- son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible.
Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes initiales, un terreau FERTILE en complications. Une fragilité à laquelle il ne faut jamais rajouter de RISQUES AGGRAVANTS, c'est une évidence, comme les addictions au tabac, l’exposition aux produits toxiques divers et d’une façon générale la pollution et toutes ses substances agressives que l'on inhale.
Au stade avancé (3-4) VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent.

80 % des malades BPCO sont des actifs qui s'écroulent au fur et à mesure du temps qui passe. Voir s'effondrer des actifs dans une économie moribonde devrait interpeler en urgence.
L'ignorance sur la pathologie qui affecte les malades les pousse inexorablement vers le handicap lourd avant de disparaître anonymement à chaque nouvel événement climatique ou sanitaire comme la pandémie respiratoire ou les canicules répétitives que nous traversons.
Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, toujours dans l’anonymat complet.

La prise en charge physique des BPCO passe obligatoirement par l'optimisation du reconditionnement physique et l'encadrement de ce conditionnement au long cours par des équipes professionnalisées. Cette prise en charge est la clé de voûte de leur vie et pour ceux qui ont atteint le stade sévère, celui de leur survie.
... Voir plusVoir moins

Commenter sur Facebook

Un appel à la mobilisation sera lancé prochainement en direction de l’ensemble des BPCO. Un message de la Fédération France BPCO Fédération France BPCO

On ne baisse pas les bras

Pour quoi faire mon mari bpco stade 4 avec emphysème jamais ont ne sais occupé de lui

pour les pneumologues le bpco veut dire tabagisme donc de notre faute ! a part quelques medicaments rien d autre a faire et oxygene .

Comme le dit une personne plus haut, pour eux, ça veut dire tabagisme. Mais il y a d'autres causes comme l'environnement du travail, la pollution en général, etc... Moi aussi, j'ai eu la réponse: ah, oui mais vous fumez. Par contre, ils oubliais que je leurs avait dit que mon environnement de travail était un lieu a risque depuis longtemps. Fumées d'hydrocarbures, amiante dans les années 90, produits plus ou moins nocifs et polluants en permanence. Donc, si ils ne veulent pas avoir de dialogues c'est qu'ils savent qu'ils seront obligés de parler des causes dues aux environnements de travail. Chose qui coûte cher pour les patrons. Et comme bien souvent les intérêts prônent sur la réalité, on est pas sorti.

Dès les informations données je ferai partie des mobilisés !!! Merci pour tout ce que vous avez fait et pour tout ce que vous faites !!

Il fils 57 ans .bpco depuis 10ans rien avance . . Cuisinier . Déjà souvent d3s bronchites dans sa jeunesse

C’est lamentable tout le monde se fou de tout merci à vous de vous battre pour nous tous malheureusement j’ai du mal à croire que quelqu’un s’en préoccupe

Je suis non fumeur et je suis en bpco je travaillais dans le garage et je suis asthmatique

Partagé sur groupe patients BPCO

On continue à se battre on est avec vous

On essaie de gérer , après je me dis ya pire, ya mieux voilà mon opinion aux stade 3,4 .à plus

On continue de se battre...... on ne baisse pas les bras...