France BPCO, l'urgence vitale - Bienvenue sur notre nouveau site web !

Cover for BPCO Fédération France BPCO
5,491
BPCO Fédération France BPCO

BPCO Fédération France BPCO

France BPCO est la représentation nationale des patients BPCO. 100% patients engagés 100% observateurs avertis 100% acteurs et décideurs. France BPCO est une organisation totalement indépendante. Pour accéder au site tapez francebpco.fr directement.

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
BPCO. PARTAGEZ-SOUTENEZ. Le 8 décembre de 9h à 12h, se tiendront les États Généraux de la Santé Respiratoire. En avant-première sur cette page, le communiqué de presse de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO -cliquez  sur le lien direct- https://drive.google.com/file/d/1sIYe7qo6c2HpO-t2X_gLCMOworvnRCYr/view?usp=sharing
Nos équipes se sont largement mobilisées en assumant un positionnement clair de notre combat parmi les maladies respiratoires où le poids de la BPCO ne peut plus être ignorée. Lisez, partagez. La suite nous lécrirons dans le Plan Cadre BPCO 2022, pièce maîtresse de notre dispositif pour changer enfin la donne sur la BPCO. 
Une initiative France BPCO, SPLF et Santé Respiratoire France en coordination avec 20 autres organisations du monde de la santé respiratoire réunies au sein d’un comité dirigé par la Société de Pneumologie de Langue Française.
Qui peut aujourd’hui imaginer vivre sur une planète qui produit des milliards de tonnes de pollution sans qu’il y ait de graves incidences sur les populations ? Vivre dans un monde où les virus respiratoires incontrôlables circulent à la vitesse du son, se multipliant et détruisant en un tour de main l’économie, devient un danger imminent pour ...

BPCO. PARTAGEZ-SOUTENEZ. Le 8 décembre de 9h à 12h, se tiendront les États Généraux de la Santé Respiratoire. En avant-première sur cette page, le communiqué de presse de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO -cliquez sur le lien direct- drive.google.com/file/d/1sIYe7qo6c2HpO-t2X_gLCMOworvnRCYr/view?usp=sharing
Nos équipes se sont largement mobilisées en assumant un positionnement clair de notre combat parmi les maladies respiratoires où le poids de la BPCO ne peut plus être ignorée. Lisez, partagez. La suite nous l'écrirons dans le Plan Cadre BPCO 2022, pièce maîtresse de notre dispositif pour changer enfin la donne sur la BPCO.
''Une initiative France BPCO, SPLF et Santé Respiratoire France en coordination avec 20 autres organisations du monde de la santé respiratoire réunies au sein d’un comité dirigé par la Société de Pneumologie de Langue Française.
Qui peut aujourd’hui imaginer vivre sur une planète qui produit des milliards de tonnes de pollution sans qu’il y ait de graves incidences sur les populations ? Vivre dans un monde où les virus respiratoires incontrôlables circulent à la vitesse du son, se multipliant et détruisant en un tour de main l’économie, devient un danger imminent pour ...''
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Excellent travail d'investigation pour enfin faire entendre la situation dramatique des malades atteints de Bpco. Il y a tellement à faire évoluer...

Partager partout et contactes MERCI pour votre investissement.

Merci pour ce travail de longue haleine ! Je vais m'inscrire pour la visio du 8

Merci pour nous tous

On n arrive pas à accéder au lien

Partager😉

Merci infiniment pour nous.

Un grand merci 👏👏😘

Merci pour votre pugnacité et votre investissement sans faille.

beaucoup de travail pour que la BPCO et les patients ne restent plus dans l'ombre

Tous ensemble Pour Combatre l'Obscurentisme sur la BPCO.

Merçi pour nous tous

Merci pour nous tous

Merci 🙏 pour nous

View more comments

Appel à tous les BPCO*. Le 8 décembre de 9h à 12h, se tiendront les États Généraux de la Santé Respiratoire qui se dérouleront à Paris. Inscrivez-vous en masse via le lien suivant : https://nextep-health.com/evenements/etats-generaux-de-la-sante-respiratoire/?utm_source=Event&utm_medium=nextep&utm_campaign=EV_egsr&fbclid=IwAR10JeeFqU_eOTanlt9vcBpCboXSrP8jT5vwntbb1qCzsKhUWtcIBJ50SS4         
C’est à l’initiative des présidents de France BPCO, SPLF et Santé Respiratoire France que cet événement existe, rejoints par une vingtaine d’organisations du monde respiratoire. Tous les Français pourront assister en direct aux échanges sur une plateforme visioconférence. 
France BPCO a fourni un très important travail que vous allez découvrir dans les jours qui viennent (repris seulement en partie par l’organisation collégiale) mais nous savons aussi que l’avenir des BPCO se jouera l’an prochain -après les élections- avec la sortie du Plan Cadre BPCO 2022 où là, seront définies les grandes lignes de ce que les BPCO réclament en urgence pour leur vie et certains, leur survie.
En attendant, ce sera l’occasion de vous exprimer -difficultés- -espérance- -besoins- et soutenir France BPCO représenté par Philippe Poncet qui fera entendre notre voix sur l’événement.  
Nous vous donnerons un certain nombre d’informations chaque jour d’ici le 8 décembre (sur lesquels communiquer) et nous vous demandons de confirmer votre participation sur notre groupe. Merci à tous. Les choses avancent, notre travail y est aussi pour beaucoup, continuons ce combat.
IMPORTANT : Aucun des participants ne vous verront, le seul lien sera votre intervention par écrit si vous le souhaitez. En revanche, vous verrez les intervenants.
SUIVEZ ÉGALEMENT NOTRE SITE: francebpco.eu 
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 5 MILLIONS de Français. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3ème cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

Appel à tous les BPCO*. Le 8 décembre de 9h à 12h, se tiendront les États Généraux de la Santé Respiratoire qui se dérouleront à Paris. Inscrivez-vous en masse via le lien suivant : nextep-health.com/evenements/etats-generaux-de-la-sante-respiratoire/?utm_source=Event&utm_medium...
C’est à l’initiative des présidents de France BPCO, SPLF et Santé Respiratoire France que cet événement existe, rejoints par une vingtaine d’organisations du monde respiratoire. Tous les Français pourront assister en direct aux échanges sur une plateforme visioconférence.
France BPCO a fourni un très important travail que vous allez découvrir dans les jours qui viennent (repris seulement en partie par l’organisation collégiale) mais nous savons aussi que l’avenir des BPCO se jouera l’an prochain -après les élections- avec la sortie du Plan Cadre BPCO 2022 où là, seront définies les grandes lignes de ce que les BPCO réclament en urgence pour leur vie et certains, leur survie.
En attendant, ce sera l’occasion de vous exprimer -difficultés- -espérance- -besoins- et soutenir France BPCO représenté par Philippe Poncet qui fera entendre notre voix sur l’événement.
Nous vous donnerons un certain nombre d’informations chaque jour d’ici le 8 décembre (sur lesquels communiquer) et nous vous demandons de confirmer votre participation sur notre groupe. Merci à tous. Les choses avancent, notre travail y est aussi pour beaucoup, continuons ce combat.
IMPORTANT : Aucun des participants ne vous verront, le seul lien sera votre intervention par écrit si vous le souhaitez. En revanche, vous verrez les intervenants.
SUIVEZ ÉGALEMENT NOTRE SITE: francebpco.eu
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 5 MILLIONS de Français. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3ème cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Une telle occasion ne se loupe pas. N'hésitez pas à vous inscrire et à vous exprimer les BPCO doivent sortir de l'ombre et être connus et reconnus. Soutenez-nous !

Il est temps que cette maladie soit prise en considération et un peu plus médiatisée. Il y a encore des progrès à faire . Il paraît que 2022 sera l'année sera l'année des grandes nouveautés pour l'oxygénothérapie.

Me voilà inscrite pour participer. Pour une fois qu’ils veulent bien nous entendre il faut soutenir monsieur Poncet et son équipe par notre implication afin de saluer leur travail et se sentir concerné. Petite parenthèse j’ai réussi toute seule à m’inscrire pas eu besoin de Sophie Connors (😉🤣)

Proposez leurs 5 millions de voix aux élections c'est le seul moyen pour les faire reagir

Merci à tous!! Inscription faite. J espère que votre ENORME boulot portera ses fruits.😘

Inscription faite 👍

Il est important que les patients BPCO s'inscrivent à cette plateforme visio en cliquant sur le lien qui leur est indiqué Mobilisons-nous !

Bonjour à tous, inscription faite.

Fait 👍

Fait

inscrite depuis pas mal de temps, on reçoit un mail de confirmation...

Fait

Désolé je ne serais pas là mon mari a une chimio

Je viens de m inscrire.

2eme essai de la soirée, ms ça ne veut pas envoyer

j arrive pas a envoyer mon incription

Inscription effectuée

Je viens de m inscrire, merci j espère que les choses vont avancer

Je n arrive pas à envoyer mon inscription

Impossible pour moi aussi d'envoyer mon inscription

J arrive pas à envoyer

Les personnes n’arrivant pas s'inscrire via le lien fourni, vous recevrez de nouvelles instructions. Bonne journée. Mais en attendant, nous vous invitons à réessayer dès ce matin.

View more comments

France BPCO*. Ne restez plus dans l’ombre des « maladies respiratoires » ADHÉREZ. SOUTENEZ -accès direct au site officiel- https://francebpco.eu/adherez-soutenez/ 
LE MIRACLE NE VIENDRA PAS. Depuis des décennies, grâce à une COLLUSION générale, les BPCO sont STIGMATISÉS sous l’angle du « vieillard crétin fumeur » pour mieux les CACHER, mieux en ÉVITER l’origine exacte et OCCULTER, sciemment, les conséquences de cette grave maladie pulmonaire. Mais tout le monde sait que cet ÉCRAN de fumée est un LEURRE et aujourd’hui, grâce au combat que NOUS menons, le DISCOURS change, y compris dans les instances de la pneumologie. Non seulement les deux tiers des BPCO, AU MOINS, sont des DÉFAILLANTS respiratoires dès la PETITE ENFANCE, mais un tiers d’entre-eux n’a JAMAIS fumé. Qui plus est, tout le monde sait que la POLLUTION et la SÉDENTARITÉ sont souvent, dès le commencement de la vie, deux facteurs prioritaires aggravants sur des PRÉDISPOSITIONS physiologiques, génétiques, héréditaires. Tout le monde sait qu’en l’ABSENCE de stratégie globale de l’Autorité de Santé et donc SANS PRÉVENTION, dès le plus JEUNE âge, viendront s’agréger à ce terreau fertile, les EFFETS délétères MULTIPLES des ADDICTIONS et des pollutions professionnelles. 
Mais personne ne dit que les BPCO sont près de 5 millions, personne ne dit qu’il y une URGENCE vitale à sauver les BPCO, personne ne dit qu’un BPCO « crève » généralement dans l’anonymat, personne ne dit que RIEN ou presque n’a été fait pour vraiment LUTTER contre cette pathologie ! 
En fait, quand certains parlent de maladies respiratoires, ils oublient de PRÉCISER que la plus GRAVE des maladies en VOLUME et en dégâts est bien la BPCO. Et que l’INSUFFISANCE RESPIRATOIRE, c’est le stade ultime des BPCO, dans 98% des cas**! 
Alors, si vous êtes BPCO, si vous voulez que les choses bougent rapidement, pour vous, vos enfants, vos parents, vos relations, BATTEZ-VOUS. Rejoignez France BPCO, la Fédération Nationale des BPCO.
*France BPCO est à l’initiative des États Généraux de la Santé Respiratoire et nous sommes, sans doute, l’organisation qui a le plus contribué à la préparation de cet événement. Il aura lieu le mercredi 8 décembre prochain à la Maison de la Recherche à Paris sous le haut patronage du Président de la République. 
France BPCO avait interpellé le Chef de l’État en juin 2020, puis engagé une discussion avec la présidence dans les mois qui ont suivi à laquelle nous avions invité les principales organisations de pneumologie, la SPLF et Santé Respiratoire France.
**Les autres maladies graves respiratoires, les maladies rares inconnues : Déficit Alpha-1 Antitrypsine-DDB-Fibroses, … plus connue, la Mucoviscidose et auxquelles il faut rajouter le Cancer du poumon, enfin, l’Asthme à un pourcentage très réduit de stade sévère, généralement loin, très loin du calvaire que vivent les BPCO h/2

France BPCO*. Ne restez plus dans l’ombre des « maladies respiratoires » ADHÉREZ. SOUTENEZ -accès direct au site officiel- francebpco.eu/adherez-soutenez/
LE MIRACLE NE VIENDRA PAS. Depuis des décennies, grâce à une COLLUSION générale, les BPCO sont STIGMATISÉS sous l’angle du « vieillard crétin fumeur » pour mieux les CACHER, mieux en ÉVITER l’origine exacte et OCCULTER, sciemment, les conséquences de cette grave maladie pulmonaire. Mais tout le monde sait que cet ÉCRAN de fumée est un LEURRE et aujourd’hui, grâce au combat que NOUS menons, le DISCOURS change, y compris dans les instances de la pneumologie. Non seulement les deux tiers des BPCO, AU MOINS, sont des DÉFAILLANTS respiratoires dès la PETITE ENFANCE, mais un tiers d’entre-eux n’a JAMAIS fumé. Qui plus est, tout le monde sait que la POLLUTION et la SÉDENTARITÉ sont souvent, dès le commencement de la vie, deux facteurs prioritaires aggravants sur des PRÉDISPOSITIONS physiologiques, génétiques, héréditaires. Tout le monde sait qu’en l’ABSENCE de stratégie globale de l’Autorité de Santé et donc SANS PRÉVENTION, dès le plus JEUNE âge, viendront s’agréger à ce terreau fertile, les EFFETS délétères MULTIPLES des ADDICTIONS et des pollutions professionnelles.
Mais personne ne dit que les BPCO sont près de 5 millions, personne ne dit qu’il y une URGENCE vitale à sauver les BPCO, personne ne dit qu’un BPCO « crève » généralement dans l’anonymat, personne ne dit que RIEN ou presque n’a été fait pour vraiment LUTTER contre cette pathologie !
En fait, quand certains parlent de maladies respiratoires, ils oublient de PRÉCISER que la plus GRAVE des maladies en VOLUME et en dégâts est bien la BPCO. Et que l’INSUFFISANCE RESPIRATOIRE, c’est le stade ultime des BPCO, dans 98% des cas**!
Alors, si vous êtes BPCO, si vous voulez que les choses bougent rapidement, pour vous, vos enfants, vos parents, vos relations, BATTEZ-VOUS. Rejoignez France BPCO, la Fédération Nationale des BPCO.
*France BPCO est à l’initiative des États Généraux de la Santé Respiratoire et nous sommes, sans doute, l’organisation qui a le plus contribué à la préparation de cet événement. Il aura lieu le mercredi 8 décembre prochain à la Maison de la Recherche à Paris sous le haut patronage du Président de la République.
France BPCO avait interpellé le Chef de l’État en juin 2020, puis engagé une discussion avec la présidence dans les mois qui ont suivi à laquelle nous avions invité les principales organisations de pneumologie, la SPLF et Santé Respiratoire France.
**Les autres maladies graves respiratoires, les maladies rares inconnues : Déficit Alpha-1 Antitrypsine-DDB-Fibroses, … plus connue, la Mucoviscidose et auxquelles il faut rajouter le Cancer du poumon, enfin, l’Asthme à un pourcentage très réduit de stade sévère, généralement loin, très loin du calvaire que vivent les BPCO h/2
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Patients BPCO, menons ce combat tous ensemble ... Rejoignez notre fédération, adhérez, soutenez il y a urgence.

Bonjour Marie Laure j ai partagé

ptg

J'adhère et je soutiens . Et vous ?

J'adhère & je soutiens à fond ! Courage à tous les patients 🙏🏻🙏🏻🙏🏻

J'adhère et je soutiens. Et vous ?

Courage à tous moi aussi je me bat tous les jours et pas facile 🙏🕊🙏🪶🪶🧚‍♀️

Idem pour moi très difficile avec le brouillard comme aujourd'hui je fais avec mes très dur pas le choix

Bonjour à tous, bien sûr , moi aussi, je soutiens et j'adhère! et comme Philippe Poncet, comme tout le Conseil d'Administration de France BPCO et quelques autres bénévoles, nous nous démenons tous les jours pour que cette foutue maladie sorte de l'ombre, soit reconnue et prise en compte en Santé Publique! Serez vous au rendez vous? Vos adhésions sont un soutien, un message, une action facile pour nous aider à continuer et POUR PESER SUR LES DECISIONS QUI NOUS CONCERNENT!

non seulement je soutiens mais j'adhère il ne peut en être autrement. Le combat doit se poursuivre, nous comptons sur vous.

Quand j'avais 15 ans, on nous faisait fumer !!! ❤️🚬🚬❤️ Quelle hypocrisie... 🤬

J'adhère et je soutiens .

J ai b p c o

Oui plus envie sortire plus envie grand chose

Nous ne pouvons plus nous contenter d'être les témoins impassibles d'une déchéance de nos droits à la reconnaissance. Rejoignez France BPCO, adhérez, partagez, soutenez.

Je souviens avec un Don. Merci pour tout ce qui est fait.

Bjr ,quels genre d'aides nous apporttez-vous?car si vous connaissez la situation des BPCO pourquoi ne pas leurs venirs leurs aides de-suite???

👍

Patients bpco

Ptg

Soutenons les malades et leurs proches !!!

Aixo2 association des insuffisants respiratoire de la Savoie dont je suis la Présidente

J adhère et je soutient

Bonsoir je viens d adhéré. Seule a la combattre. C est vraiment dur. 😢

Merci pour votre soutien . Ça remonte le moral ...❤❤❤❤❤❤

View more comments

BPCO*. Info express à PARTAGER. « Économie… sur le dos des patients ».
Baisse de remboursement de l’oxygène médical !
Alerte au grand n’importe quoi qui continue au Ministère de la Santé ! L’ancienne Ministre de la Santé, Marisol Touraine déclarait en Avril 2014 : « Les 10 milliards d’économie n’aboutiront pas à un système de santé ‘low cost' ».
Et, comme d’habitude, a postériori de ces discours emphatiques, au vu du résultat de ces grandes ambitions de réformes (toujours vers le bas), le système de santé est au bord de l’explosion chaque matin. Le fameux « non-low cost » -de seconde zone- est devenu monnaie courante et les choses continuent de se dégrader.
Concernant les BPCO, cette maladie inconnue de tous au bout de 50 ans (déjà près de 5 millions de Français), déniée, minimisée, souvent réduite à une petite fragilité pulmonaire (par des médecins/chroniqueurs TV), il s’agit ici d’une stratégie volontaire qui conduit les patients à être stigmatisés sous la forme d’individus un peu crétins.
Plus grave encore : Nous savons à quel point les « avancées » sur la BPCO, n’ont en rien changé, ou presque, pour les patients.
Quelques années plus tard, en pleine pandémie respiratoire durable, après le « non-masque », la non existence des BPCO, l’Autorité de Santé, plutôt que de s’engager dans un vrai plan stratégique et de grande ampleur en faveur des BPCO, tire le diable par la queue en poussant à la réduction de la fourniture de l’oxygène ! Elle impose une baisse des prix de la prise en charge sans doute pour réduire le déficit. Sauf que réduire un médicament essentiel aux BPCO, signifie de réduire leur capacité à revenir dans la société ou y rester le plus longtemps possible et donc de contribuer, en tant que personne active (plus des deux tiers des BPCO) au développement de notre économie (*).
Pourtant, il va falloir sous peu organiser très sérieusement le suivi et la COORDINATION de la prise en charge des BPCO et penser, en urgence, à la prestation de santé au TRAVAIL (deux des axes du PLAN CADRE BPCO 2022 France BPCO en élaboration).
Les BPCO vont devoir se faire entendre de plus en plus fort pour faire face à l’incongruité de certains décideurs.
Patients BPCO, soutenez France BPCO, soutenez les Prestataires de santé à domicile (PSAD) qui s’investiront dans la démarche que nous allons impulser dans les mois qui viennent.
Des projets de grande envergure … Enfin !
(*) : auquel les malades continuent de contribuer même au stade de handicap.
*La BPCO n'est pas un long fleuve tranquille, elle est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos am
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

commentez et partagez en masse ! il est inconcevable que les patients soient lésés encore une fois Ils sont sous oxygène, endurent cette terrible maladie qu'est la BPCO et en plus sont pris au piège financièrement parlant ! il est temps de se mobiliser

Partagé.

Partagé

partage

Partagé

Partagé

Partagé 🙏🙏🙏

Rien ne m étonné plus...... Nous leur courons trop cher......

C'est inadmissible

Ptg

partager

C’est vraiment lamentable de pire en pire,😡honteux Ptg

Je recherche un kiné à domicile je suis sur juvisy sur orge pour une durée de trois mois merci

Kiné respiratoire

Les prises en charges de transport sont impactées aussi car même pour une intervention sur les lombaires tu dois te débrouiller pour revenir chez toi car le transport n'est plus pris en charge alors que la plupart des interventions se font en ambulatoire ou presque.... Comme si le dos avec les gros risques de paralysie ce n'est rien non plus 😞

C est honteux, l état a tellement payé tout et n importe quoi durant cette pandémie qu il faut bien rogner quelque part n est-ce pas? Et comme d habitude, c est sur ces pauvres tarés de BPCO que ça tombe. Ce sont tous des irresponsables, Veran en tête...

😡bande d'......r j'aimerais bien que çà vous prennent aussi ,après on verra. Bande de clowns !

Lamentable

Partagé

Honte à ce pouvoir injuste c est inadmissible !

Alors là c'est le pompon sur la Garonne!! Autant nous achever directement! Comment un traitement aussi vital que l'oxygène peut être moins pris en charge. Les bons de transports plus difficiles et les sociétés ambulances qui refusent d'aller dans les hôpitaux car l'essence et le temps sont impactant. Déjà certains aérosols non remboursés ainsi que les traitement dits de conforts qui nous sont essentiels. Jusqu'où ira cette maltraitance médicale et ses conséquences dramatiques!! On achève bien les BPCO!! Juste dégoutée.

Ce gouvernement de comptables aux réactions démesurées face aux directives, bénéficient de la quasi collaboration d'institutions censées nous représenter depuis des dizaines d'années. Face à l'invisibilité de nos pathologies qui en découle, il n'y a pas d'aide à attendre du grand public qui ne souciera pas davantage de vieux fumeurs malades.

View more comments

INFO EXPRESS FRANCE BPCO. La présidente de la FFAAIR tente de mettre le feu dans un seau deau! Le 10 juin dernier, le groupe Philips a fait connaître à l’autorité sanitaire Française que l’altération éventuelle de la mousse (servant à insonoriser les appareils) utilisée sur certains matériels destinés à l’apnée du sommeil et de la VNI pouvait provoquer d’éventuels soucis. Par mesure de principe de précaution et sur la base des informations disponibles, Philips a émis une notification de sécurité assortie d’une action corrective. Plus qu’un danger imminent, il s’agit, avant tout, d’une mesure de précaution (aucune plainte n’étant déposée à cette heure sur un problème survenu aux Etats-Unis). La présidente de la FFAAIR qui, par de multiples canaux, tente d’exister encore, porte l’information où elle peut pour se poser en sauveur des malades. Sauf qu’il n’y a REIN À SAUVER mais du MATÉRIEL À REMPLACER et Philips a décidé d’employer les grands moyens au niveau international pour éviter toute suspicion de problème sanitaire. 
La présidente de la FFAAIR* parle de drame sanitaire (la BPCO en est un dont elle ne s’est jamais préoccupée), de cancer de la sphère ORL et respiratoire et peut-être, ce problème va-t-il affecter les reins… Comme dans toutes les notices de médicaments (ces traitements mécaniques en sont un), la liste exhaustive des soucis éventuels est longue et heureusement, L’ÉVENTUALITÉ reste une EXCEPTION. Les « IR » dont les BPCO (???) (mais dans son esprit la notion d’insuffisants respiratoires n’est pas claire) « auront droit à une double peine ». Sauf que les INSUIFFISANTS RESPIRATOIRES** ne sont pas concernés par le matériel habituel (extracteur entre autres).
Et si des BPCO utilisent une VNI, ils doivent informer LEUR PRESTATAIRE de Santé à Domicile pour faire le nécessaire. Tous les prestataires ont déjà transmis cette information à leurs patients, sauf cas exceptionnel. 
Cette problématique sera résolue dans les mois qui viennent et, par précaution, l’ensemble du parc matériel va être remplacé réglant ainsi le souci de cette mousse. 
Voici le lien d’information de Philips ; vous pouvez également en parler à votre MÉDECIN qui vous conseillera, sans doute, de CONTINUER le traitement avec le matériel actuel le temps de le remplacer. 
INUTILE donc de s’affoler, tournez-vous vers vos médecins et vos prestataires de santé à domicile qui vous apporteront des informations précises et RASSURANTES sur le sujet.
Information du groupe Philips. 
https://www.philips.fr/healthcare/ressources/landing/experience-catalog/sleep/communications/src-update#questions_and_answers

*Pseudo représentation des insuffisants respiratoires 95% de ses membres ne le sont pas, ni BPCO mais apnéiques du sommeil.
**Donc les BPCO pour 98% et les stades avancés des maladies rares (déficit Alpha 1-Fibrose…).

INFO EXPRESS FRANCE BPCO. La présidente de la FFAAIR tente de mettre le feu dans un seau d'eau! Le 10 juin dernier, le groupe Philips a fait connaître à l’autorité sanitaire Française que l’altération éventuelle de la mousse (servant à insonoriser les appareils) utilisée sur certains matériels destinés à l’apnée du sommeil et de la VNI pouvait provoquer d’éventuels soucis. Par mesure de principe de précaution et sur la base des informations disponibles, Philips a émis une notification de sécurité assortie d’une action corrective. Plus qu’un danger imminent, il s’agit, avant tout, d’une mesure de précaution (aucune plainte n’étant déposée à cette heure sur un problème survenu aux Etats-Unis). La présidente de la FFAAIR qui, par de multiples canaux, tente d’exister encore, porte l’information où elle peut pour se poser en sauveur des malades. Sauf qu’il n’y a REIN À SAUVER mais du MATÉRIEL À REMPLACER et Philips a décidé d’employer les grands moyens au niveau international pour éviter toute suspicion de problème sanitaire.
La présidente de la FFAAIR* parle de drame sanitaire (la BPCO en est un dont elle ne s’est jamais préoccupée), de cancer de la sphère ORL et respiratoire et peut-être, ce problème va-t-il affecter les reins… Comme dans toutes les notices de médicaments (ces traitements mécaniques en sont un), la liste exhaustive des soucis éventuels est longue et heureusement, L’ÉVENTUALITÉ reste une EXCEPTION. Les « IR » dont les BPCO (???) (mais dans son esprit la notion d’insuffisants respiratoires n’est pas claire) « auront droit à une double peine ». Sauf que les INSUIFFISANTS RESPIRATOIRES** ne sont pas concernés par le matériel habituel (extracteur entre autres).
Et si des BPCO utilisent une VNI, ils doivent informer LEUR PRESTATAIRE de Santé à Domicile pour faire le nécessaire. Tous les prestataires ont déjà transmis cette information à leurs patients, sauf cas exceptionnel.
Cette problématique sera résolue dans les mois qui viennent et, par précaution, l’ensemble du parc matériel va être remplacé réglant ainsi le souci de cette mousse.
Voici le lien d’information de Philips ; vous pouvez également en parler à votre MÉDECIN qui vous conseillera, sans doute, de CONTINUER le traitement avec le matériel actuel le temps de le remplacer.
INUTILE donc de s’affoler, tournez-vous vers vos médecins et vos prestataires de santé à domicile qui vous apporteront des informations précises et RASSURANTES sur le sujet.
Information du groupe Philips.
www.philips.fr/healthcare/ressources/landing/experience-catalog/sleep/communications/src-update#q...

*Pseudo représentation des insuffisants respiratoires 95% de ses membres ne le sont pas, ni BPCO mais apnéiques du sommeil.
**Donc les BPCO pour 98% et les stades avancés des maladies rares (déficit Alpha 1-Fibrose…).
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Il est bien évident que nous faisons confiance à PHILIPS et non à la FFAAIR qui ne s'est jamais souciée des patients BPCO !

Merci pour l information .🙏🦋

Cette folle, elle veut peut-être récupérer des fonds pour ses gueuletons et ses beuveries.

Bonsoir, elle (je ne vais même pas citer son nom - je connais le personnage pour l'avoir eu au tel en 2020 ☺) est cyclique et complètement à coté de la plaque. Elle devraiT "abdiquer". Un petit limogage en bonne est dû forme, voilà ce qui sauverait les BPCO de la FFAAIR.

Exact j’ai reçu une notice d’information de mon prestataire. En attente de remplacement

AH OUI JE NE SUIS ¨PAS AU COURANT VOUS POUVEZ ME DIRE QUI JOINDRE POUR Y ALLER ?

Merci pour l'information 🙏

View more comments

INFO. ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre. France BPCO* est à linitiative de cet évènement; un projet qui a fait suite à notre interpellation du Chef de lÉtat en juin 2020 sur la situation des BPCO. Voici lintégralité de lapport de Contributions N°2 au programme général. 
https://drive.google.com/file/d/1t9nYQ9A60gA_-OobkDBkc3EbRpCHerWv/view?usp=sharing
Communication-Plan de Prévention durgence-Dépistage-Prise en charge-Handicap respiratoire-Exclusions-Inégalités...PARTAGEZ-SOUTENEZ France BPCO. Cest votre avenir proche qui se joue et le combat que nous menons pour tous les BPCO et maladies rares associées (Déficit Alpha1-DDB... est très rude. Rien ne nous est épargné pour faire entendre nos voix, rien!
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

INFO. ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre. France BPCO* est à l'initiative de cet évènement; un projet qui a fait suite à notre interpellation du Chef de l'État en juin 2020 sur la situation des BPCO. Voici l'intégralité de l'apport de Contributions N°2 au programme général.
drive.google.com/file/d/1t9nYQ9A60gA_-OobkDBkc3EbRpCHerWv/view?usp=sharing
Communication-Plan de Prévention d'urgence-Dépistage-Prise en charge-Handicap respiratoire-Exclusions-Inégalités...PARTAGEZ-SOUTENEZ France BPCO. C'est votre avenir proche qui se joue et le combat que nous menons pour tous les BPCO et maladies rares associées (Déficit Alpha1-DDB... est très rude. Rien ne nous est épargné pour faire entendre nos voix, rien!
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Très beau travail à tous les niveaux. Un grand Bravo ! Cela va aider à améliorer la condition des BPCO

Cliquez sur le lien du post et lisez l'intégralité du document que nous venons d'éditer. Il y a plus ici pour les BPCO que n'importe où ailleurs depuis des décennies. Soutenez massivement France BPCO pour vous et votre avenir proche.

Oups, je ne trouve pas de mots assez forts pour vous féliciter de la rédaction de ce document qui reprends toutes nos attentes, "revendications", réflexions....Merci l'équipe pour votre travail. Je lance l'idée que chaque adhérent ou personne du forum concernée imprime ce document et le donne aux professionels de Santé qu'ils vont côtoyer dans les prochains jours. Pour d'aider à la compréhension de leur pathologie et démontrer que le silence, la politique de l'autruche, la méconnaissance, voire même l'ignorance n'ont plus droits maintenant. France BPCO est là pour leur amener une vision directe, brutale mais éclairée sur les maladies respiratoires.

J ai relevé la phrase suivante..vous êtes en état de survit...tellement vrai

Quel travail merci et bravo à tous

Bonjour, super travail, merci à vous tous pour ce combat, ces initiatives etc... Ne changez rien, sans vous "on en serait où ?" Merci 🙏

A quand des services spécialisés pour la prise en charge des malades BPCO ???

Bravo pour votre engagement et travail merci pour ce combat 👏👏🙏🙏🙏

Créer un fonds de recherche en santé respiratoire Public-Privé abondé par les prélèvements de taxes sur les activités et industries polluantes sur le même principe que le financement des accidents du travail ! : risque-code Insee-échelles d’évaluations. 100% d'accord avec ça . Bravo pour ce très gros travail

Bravo et merci pour le travail que vous fournissez 👏🏼👏🏼👏🏼

Un grand Bravo et Merci pour tout votre investissement et votre bienveillance à notre égard, nous les BPCO 👏👏👏

Merci et bravo pour ce travail formidable 👏👏👍👍

Merci infiniment pour ce que vous faites cela donne de l’espoir pour l’avenir.❤️

Quel travaille bravo et merci à tous 👏👏

Toujours présent pour une écoute ou un conseil. Toujours à fond pour représenter les malades et leur famille. Le combat est rude et long mais vous irez au bout, comme les malades. Merci pour tout. Comment faire pour participer à la visioconference du 8 décembre ?

Ptg

Ptg

👏👏👏

Bravo,merci pour tout ce que vous faites 👏👏👏

Merci pour ce travail bravo et merci 👍

Bravo pour tout ce travail. Ptg

Merci beaucoup pour tout ce que vous faite

Merci Marie-Laure pour moi c'est partagé

Merci pour ce que vous faites

Ptg

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Lépilogue de la présentation des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO (lien ci-dessous) déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
https://drive.google.com/file/d/1Vph7I0HQejppv93Ze4KGhvdQWhIJH47R/view?usp=sharing
CHAPITRE 9 - ÉPILOGUE
Dès lors que tout ce que l’on préconise pour la santé respiratoire des Français, thème par thème (retrouvez lintégralité des thèmes sur cette page) car le PLAN BPCO lui, sera plus conséquent, plus spécialisé) n’était pas mis en œuvre rapidement (communication, information, alerte d’urgence, prévention, modifications des standards de prise en charge physique, entre autres), cette mise à l’écart de l’espace public de ces maladies finira par fossiliser cet embryon de prise de conscience pour très longtemps. La BPCO, pathologie ultra-majoritaire des ces maladies respiratoires en volume et en dégâts, est la première à pâtir de cette mise à lécart depuis près de 50 ans.
Il est temps également que la médecine, particulièrement celle du respiratoire, devienne réellement participative si l’on souhaite, ensemble, arriver à faire bouger les lignes, sans quoi, il faut s’attendre à une avalanche fratricide qui est annoncée depuis longtemps et qui arrive d’ores et déjà, en force, dans...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. L'épilogue de la présentation des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO (lien ci-dessous) déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
drive.google.com/file/d/1Vph7I0HQejppv93Ze4KGhvdQWhIJH47R/view?usp=sharing
CHAPITRE 9 - ÉPILOGUE
''Dès lors que tout ce que l’on préconise pour la santé respiratoire des Français, thème par thème (retrouvez l'intégralité des thèmes sur cette page) car le PLAN BPCO lui, sera plus conséquent, plus spécialisé) n’était pas mis en œuvre rapidement (communication, information, alerte d’urgence, prévention, modifications des standards de prise en charge physique, entre autres), cette mise à l’écart de l’espace public de ces maladies finira par fossiliser cet embryon de prise de conscience pour très longtemps. La BPCO, pathologie ultra-majoritaire des ces maladies respiratoires en volume et en dégâts, est la première à pâtir de cette mise à l'écart depuis près de 50 ans.
Il est temps également que la médecine, particulièrement celle du respiratoire, devienne réellement participative si l’on souhaite, ensemble, arriver à faire bouger les lignes, sans quoi, il faut s’attendre à une avalanche fratricide qui est annoncée depuis longtemps et qui arrive d’ores et déjà, en force, dans...''**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

conclusion parfaite de réalisme

Oui , il est grand temps que l'on prenne conscience que cette maladie grave et meurtrière soit prise en compte sérieusement .

Il est temps que tous prennent conscience que la BPCO soit prise en compte: 3eme cause de mortalité en France et dans le monde. Il est plus que temps de sortir de l'ombre et de ne plus vivre et mourrir en silence.

Souhaitons vivement que cet épilogue soit le dénouement d'une sale affaire longue de trente ans.

Ma compagne Mme Bersac Roselyne est décédée de la BPCO avant hier. Cruelle maladie

Tout le monde doit se mobiliser pour le combat de la BPCO : professionnels, administrations, citoyens, … pour que cesse cette hécatombe, tous ces décès dans d'atroces souffrances. La santé respiratoire, la BPCO … doivent devenir une priorité nationale !

Oui il est urgent d informer, communiquer, diffuser...... Plus le temps passe et plus il y aura de malades #pollutionetsanté #désinformation #BPCO

Encore merci pour ce bel épilogue qui retrace de façon détaillée les actions engagées par France BPCO pour mettre en avant notre combat quotidien pour une vie meilleure.

A quand les états généraux de tous les méfaits des injections ?

Ensemble pour soutenir ce combat.! BPCO !!!

Merci c est tellement dur

Les personnes que je côtoient ne connaissent pas cette maladie !

😮😮

j ai également bpco maladie qui avance vicieusement

Je vous soutiens entièrement j'ai une amie qui est malade et c'est très difficile pour elle

Idem pour moi...et seule avec cet maladie... grand moment de solitude 😢

Je suis moi même bpco c est t une maladie très mal connue

Bonjour je voudrez bien assister a franc bpco mais etant souss curatrice acceptera t elle de payez le trajet c est une autre histoire mes respects Gérard RICHE Pseudo FINET FRANCE

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 8 - RECHERCHE
https://drive.google.com/file/d/1-bS3RyMApn3dbBp-Z25WmKhtcVLletf7/view?usp=sharing
0,6% du montant global des investissements européens sont CONSACRÉS à la BPCO, 3ème cause de décès mondiale, ELLE TUE pourtant PLUS que le SIDA, l’alcool, la route, l’asthme et d’autres pathologies réunies. Sans doute que tous les lobbies et organisations revendiquant des avancées pour les BPCO n’ont pas su se rendre visibles et incontournables et pourtant, de l’argent collecté il y en a même si le niveau nest pas à la hauteur du besoin de ce fléau sanitaire.
Quand les résultats ne suivent pas, il est temps de changer de paradigme, y compris dans le secteur de la recherche hexagonale. 
Les pathologies respiratoires graves sont ignorées depuis des décennies, sauf exception (Mucoviscidose) ! Elles sont inexistantes devant la suprématie du Téléthon et d’autres évènements et étouffées dans la confidentialité. Cela au moment où les niveaux de pollutions sont tels qu’ils ont définitivement contribué au dérèglement climatique, lui aussi cause d’aggravations des maladies pulmonaires, et alors que la sédentarité associée à la mauvaise alimentation fait déjà des ravages. Malgré les enjeux majeurs de Santé Publique, ces maladies ne font l’objet d’aucune recherche ou presque, moléculaire et technique. 
La France est à la traîne et les innovations arrivent principalement des États-Unis où la notion de rentabilité sur les investissements est si...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 8 - RECHERCHE
drive.google.com/file/d/1-bS3RyMApn3dbBp-Z25WmKhtcVLletf7/view?usp=sharing
''0,6% du montant global des investissements européens sont CONSACRÉS à la BPCO, 3ème cause de décès mondiale, ELLE TUE pourtant PLUS que le SIDA, l’alcool, la route, l’asthme et d’autres pathologies réunies. Sans doute que tous les lobbies et organisations revendiquant des avancées pour les BPCO n’ont pas su se rendre visibles et incontournables et pourtant, de l’argent collecté il y en a même si le niveau n'est pas à la hauteur du besoin de ce fléau sanitaire.
Quand les résultats ne suivent pas, il est temps de changer de paradigme, y compris dans le secteur de la recherche hexagonale.
Les pathologies respiratoires graves sont ignorées depuis des décennies, sauf exception (Mucoviscidose) ! Elles sont inexistantes devant la suprématie du Téléthon et d’autres évènements et étouffées dans la confidentialité. Cela au moment où les niveaux de pollutions sont tels qu’ils ont définitivement contribué au dérèglement climatique, lui aussi cause d’aggravations des maladies pulmonaires, et alors que la sédentarité associée à la mauvaise alimentation fait déjà des ravages. Malgré les enjeux majeurs de Santé Publique, ces maladies ne font l’objet d’aucune recherche ou presque, moléculaire et technique.
La France est à la traîne et les innovations arrivent principalement des États-Unis où la notion de rentabilité sur les investissements est si...''**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Il y a urgence !

Effectivement il serait plus que temps de dépister les personnes surtout à risque! Et informer au maximum ce qu’est la BPCO et ce dès le plus jeune âge … et peut-être plus de formations chez les professionnels de santé !

et surtout former les généralistes à faire des tests simples de souffle

BPCO méconnue, BPCO refoulée, BPCO ignorée ... = un % de recherche quasi-inexistant ! Raison principale : 40 années de rien, de néant qui ont laissé cette pathologie au fond du trou, faisant ainsi des milliers de morts chaque année dans l'agonie de l'asphyxie la plus totale ! Pourtant comme France BPCO le répète si souvent, la BPCO est la 3e cause de décès mondiale. La création d'un fonds de recherche en santé respiratoire de très haut niveau est nécessaire, tout comme de proposer aux chercheurs des pistes crédibles par les patients. Soutenez France BPCO, partagez, il y a URGENCE, nous voulons vivre avec de l'espoir

On en parle jamais assez Je trouve qu'il y a un manque d'information énorme

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 7 - EXCLUSION, INÉGALITÉS TERRITORIALES, SOCIALES
https://drive.google.com/file/d/1a9GWMt5gjzTfAKVss8FAPb1bwEUNdfp2/view?usp=sharing
**Exclusion d’un handicap inconnu.
Pour reprendre le préambule de France BPCO, lorsque l’on ne connaît pas un produit, on ne l’achète pas. La BPCO est une maladie inconnue dont on ne se soucie pas, quitte à créer des dysfonctionnements graves, récurrents et lourds de conséquences pour la vie sociale et les conditions de vie sanitaire d’une partie importante de la population.
Le Handicap respiratoire (dont la BPCO représente déjà le second handicap à elle toute seule) n’existe pas. Le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées ignore totalement celui-ci. Pas un mot, pas une image sur le sujet depuis près de 50 ans. Il est urgent et impératif que l’Autorité de Santé joue son rôle sur l’ensemble des niveaux d’informations et de décisions qui doivent intégrer le handicap respiratoire en urgence dans leurs matrices de fonctionnement. La situation est...
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 7 - EXCLUSION, INÉGALITÉS TERRITORIALES, SOCIALES
drive.google.com/file/d/1a9GWMt5gjzTfAKVss8FAPb1bwEUNdfp2/view?usp=sharing
**"Exclusion d’un handicap inconnu.
Pour reprendre le préambule de France BPCO, lorsque l’on ne connaît pas un produit, on ne l’achète pas. La BPCO est une maladie inconnue dont on ne se soucie pas, quitte à créer des dysfonctionnements graves, récurrents et lourds de conséquences pour la vie sociale et les conditions de vie sanitaire d’une partie importante de la population.
Le Handicap respiratoire (dont la BPCO représente déjà le second handicap à elle toute seule) n’existe pas. Le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées ignore totalement celui-ci. Pas un mot, pas une image sur le sujet depuis près de 50 ans. Il est urgent et impératif que l’Autorité de Santé joue son rôle sur l’ensemble des niveaux d’informations et de décisions qui doivent intégrer le handicap respiratoire en urgence dans leurs matrices de fonctionnement. La situation est..."
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Jamais une telle analyse avec des propositions concrètes n'ont été aussi abouties pour la BPCO en France. Il faut enfin en tenir compte, relayer et appliquer! 5 millions de BPCO ont un besoin vital de solutions.

Le principal objectif de France BPCO est de Lutter contre l’exclusion, les inégalités sociales et territoriales en matière de santé respiratoire mais comme la BPCO est inconnue au bataillon, personne ou presque n’en tient compte ! Encore une fois, nous sommes les oubliés de cette société, nous sommes donc exclus et écartés. Sans parler des déserts médicaux de plus en plus nombreux … France BPCO met donc en avant toutes ces exclusions : territoriale, administrative et professionnelle, … France BPCO travaille d’arrache-pied en faisant bon nombre de propositions dans tous domaines, elle a besoin de vous, soutenez, partagez, il y URGENCE !

Sans compter qu' il y a de plus de cas C est un problème très grave de survie

J ' espère que les gens qui sont malades BPCO ou autres maladies respiratoire vont être reconnu comme maladie très grave. .

Suites covid.... c’est noté en commentaire sur ma radio des poumons....🥺🥺🥺🥺🥺

Oh malheur, l'équilibre est toujours aussi instable! Tout est à l'image du seigneur en maître sur 🌎, alias l'être humain que je considère comme déshumanisé.

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 6 - ENVIRONNEMENT ET SANTÉ RESPIRATOIRE.
https://drive.google.com/file/d/1oRSf6FiM5zQ6UEsjfof4IxceB0D_C_ry/view?usp=sharing
**Pour respirer, il faut de l’air et pour que celui-ci soit profitable, il doit être de bonne qualité. Lapalissade !
La majorité des seuils indicateurs de pollution sont sous-évalués. Ils ne concernent que quelques gaz et surtout évitent par inadvertance, en général, les produits chlorés. Le chlore est le gaz le plus virulent pour les poumons (après le H2S).
Les cheminées des maisons, nec plus ultra du standing moderne campagnard, produisent des déchets de la même manière que des incinérateurs mais ces agréments de vie le font à cœur ouvert. Leurs fumées ont pour effet d’arriver par exemple à recouvrir les gaz émis par la circulation dans les vallées Alpines. 
Il y a des centaines d’exemples de produits nocifs pour les poumons et pour en finir avec ceux-ci, c’est une révolution industrielle qui doit être initiée rapidement mais nous n’en sommes pas là. Les politiques publiques sur le sujet embarrassent, génèrent des conflits entre les pros et les antis et se noient dans un dédale de réglementation sans apporter aujourd’hui un système de réglementation économique vertueux capable d’influer directement sur...
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 6 - ENVIRONNEMENT ET SANTÉ RESPIRATOIRE.
drive.google.com/file/d/1oRSf6FiM5zQ6UEsjfof4IxceB0D_C_ry/view?usp=sharing
**"Pour respirer, il faut de l’air et pour que celui-ci soit profitable, il doit être de bonne qualité. Lapalissade !
La majorité des seuils indicateurs de pollution sont sous-évalués. Ils ne concernent que quelques gaz et surtout évitent par inadvertance, en général, les produits chlorés. Le chlore est le gaz le plus virulent pour les poumons (après le H2S).
Les cheminées des maisons, nec plus ultra du standing moderne campagnard, produisent des déchets de la même manière que des incinérateurs mais ces agréments de vie le font à cœur ouvert. Leurs fumées ont pour effet d’arriver par exemple à recouvrir les gaz émis par la circulation dans les vallées Alpines.
Il y a des centaines d’exemples de produits nocifs pour les poumons et pour en finir avec ceux-ci, c’est une révolution industrielle qui doit être initiée rapidement mais nous n’en sommes pas là. Les politiques publiques sur le sujet embarrassent, génèrent des conflits entre les pros et les antis et se noient dans un dédale de réglementation sans apporter aujourd’hui un système de réglementation économique vertueux capable d’influer directement sur..."
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

France BPCO souhaite une prévention de la pollution à grande échelle ; cette pollution est aussi à l’origine de maladies respiratoires, dont la BPCO. Les BPCO sont donc au 1er rang des malades qui pâtissent de tout ce qui a trait à la pollution. Il y a URGENCE ! Partagez, soutenez France BPCO

En effet, lorsque l on parle BPCO et que, quelqu un semble connaître, la 1ere réponse c est : ah oui c est à cause du tabac !!! On est loin encore, bien loin de l information 😌

Il ne parle pas souvent de la cause de pollution mais surtout du tabac. Ca c es pas juste

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 5 - HANDICAP ET INSUFFISANCE RESPIRATOIRE.
https://drive.google.com/file/d/1KYD_-pM6StipV7iqrojBqvi95I5lC2Mn/view?usp=sharing
‘’Une affection peut handicaper d’une façon passagère un individu mais le handicap véritable, chronique et lourd, lui, correspond à un état avancé de la gravité d’une pathologie. 
Usité depuis trop longtemps pour ne pas en nommer véritablement la cause, l’insuffisance respiratoire doit être maintenant expliquée clairement. Le doute a trop souvent permis à certains de se prétendre handicapé alors qu’ils ne le sont pas dans les faits et nous rappelons, une fois de plus que cette insuffisance respiratoire et donc ce handicap est très majoritairement associé à la BPCO dans plus de 98% des cas (ou à peu près). Ce n’est pas une revendication mais un constat comme une réalité médicale. Si chaque personne peut être victime d’une insuffisance respiratoire aigüe (détresse respiratoire) pour des raisons diverses, notamment d’obstruction passagère en général, il n’en est pas de même de la gravité de l’insuffisance respiratoire chronique chez...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 5 - HANDICAP ET INSUFFISANCE RESPIRATOIRE.
drive.google.com/file/d/1KYD_-pM6StipV7iqrojBqvi95I5lC2Mn/view?usp=sharing
‘’Une affection peut handicaper d’une façon passagère un individu mais le handicap véritable, chronique et lourd, lui, correspond à un état avancé de la gravité d’une pathologie.
Usité depuis trop longtemps pour ne pas en nommer véritablement la cause, l’insuffisance respiratoire doit être maintenant expliquée clairement. Le doute a trop souvent permis à certains de se prétendre handicapé alors qu’ils ne le sont pas dans les faits et nous rappelons, une fois de plus que cette insuffisance respiratoire et donc ce handicap est très majoritairement associé à la BPCO dans plus de 98% des cas (ou à peu près). Ce n’est pas une revendication mais un constat comme une réalité médicale. Si chaque personne peut être victime d’une insuffisance respiratoire aigüe (détresse respiratoire) pour des raisons diverses, notamment d’obstruction passagère en général, il n’en est pas de même de la gravité de l’insuffisance respiratoire chronique chez...''**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

La 5e contribution de la Fédération France BPCO cette fois concernant le handicap Des propositions censées, utiles, nécessaires qu'il conviendrait de prendre en considération très rapidement merci pour tout le travail

Contribution partagée sur certains groupes parce que ça concerne tout le monde et que le travail fourni doit servir et non être source de conflits. N'hésitez pas à partager sur vos réseaux ces contributions utiles qui permettront, je l'espère, à faire la lumière sur ce qu'est notre maladie, les manquements mais aussi les besoins. Merci pour tout le travail déjà effectué.

Pensez à la cotisation 30€

J ai lu l article très intéressant. Combien de gens autour de nous sans diagnostic ignore leur pathologie. Autour de moi je n arrête par de répéter les mêmes choses. Et 3% de la recherche c est peu. Courage et merci pour tout ce qui est fait.

Merçi à vous

France BPCO met en avant que l’insuffisance respiratoire, qui est principalement associée à la BPCO, doit être reconnue comme un handicap lourd et sévère ! Comment faire pour avancer dans la vie de tous les jours sans l’oxygène nécessaire et avec ce manque de souffle proche de l’asphyxie ? La BPCO est pourtant la 2e cause de handicap en France et personne n’en parle, personne ne s’en soucie … les patients se voient même refuser des cartes de stationnement prioritaire / handicapés ou carte de priorité : cette situation est juste horrible ! France BPCO se bat pour que cela en soit autrement considérant qu’ils ont le droit de vivre eux aussi. Merci de soutenir, de partager, il y a URGENCE aussi dans ce domaine !

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 4 - ENFANCE ET SANTÉ RESPIRATOIRE
https://drive.google.com/file/d/1Y5rq-0NIhOlHuVNlMCBJbgHyjULDA0S8/view
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, linformation est essentielle pour les BPCO. Il sagit de votre avenir proche.
‘’Nous soutenons que les deux-tiers au moins des BPCO sont déjà des défaillants respiratoires, mais dans l’incapacité d’exprimer leur problème car ils n’existent nulle part. Chacun a donc mis son « décalage » avec les autres enfants sur le compte de manque de chance, de typologie physique différente, de « capacités » particulières, etc. Par chance, il y a des décennies, le diagnostic ne tombait pas par manque de connaissances, et donc on a évité la mise au garage pour certains. Pour d’autres, la présence d’asthme par exemple les a cloués au sol. « Ne bougez plus ». Pour les BPCO, cela a plutôt arrangé la situation dans un premier temps et évité une catastrophe plus rapide.
Aujourd’hui, les connaissances avancent et il est d’une urgence capitale de diagnostiquer très tôt, comme indiqué dans le chapitre « prévention » (1) car ...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 4 - ENFANCE ET SANTÉ RESPIRATOIRE
drive.google.com/file/d/1Y5rq-0NIhOlHuVNlMCBJbgHyjULDA0S8/view
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, l'information est essentielle pour les BPCO. Il s'agit de votre avenir proche.
‘’Nous soutenons que les deux-tiers au moins des BPCO sont déjà des défaillants respiratoires, mais dans l’incapacité d’exprimer leur problème car ils n’existent nulle part. Chacun a donc mis son « décalage » avec les autres enfants sur le compte de manque de chance, de typologie physique différente, de « capacités » particulières, etc. Par chance, il y a des décennies, le diagnostic ne tombait pas par manque de connaissances, et donc on a évité la mise au garage pour certains. Pour d’autres, la présence d’asthme par exemple les a cloués au sol. « Ne bougez plus ». Pour les BPCO, cela a plutôt arrangé la situation dans un premier temps et évité une catastrophe plus rapide.
Aujourd’hui, les connaissances avancent et il est d’une urgence capitale de diagnostiquer très tôt, comme indiqué dans le chapitre « prévention » (1) car ...''**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Est ce qu une personne BPCO et emphysème a t elle subie une opération pour l aider à mieu respirer....merci

Pensez à la cotisation 30 €

Pensez à la piquouse

France BPCO pointe un objectif essentiel : que la population à risques soit identifiée, tracée, bien suivie, bien gérée dès le début de la vie de chacun ! Encore une fois, parler de ce qu’est la BPCO pour qu’elle fasse partie des diagnostics dès l’enfance, cela permettra d’éviter une hécatombe ….. BPCO, la maladie qui tue, sans que personne ne la connaisse, n’en parle ! Il faut que cela cesse. Ensemble battons-nous ! Il y a UGENCE. Partagez au maximum

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 3 - ENSEIGNEMENT COVID19
https://drive.google.com/file/d/1uodpJR97zU-Z7v8CxLzUv3wSI356vCs5/view
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, linformation est essentielle pour les BPCO. Il sagit de votre avenir proche.
ENSEIGNEMENT COVID19. ‘’Un événement en chasse un autre mais celui-ci nous aura permis à tous de voir les conséquences de l’inexistence de certaines maladies pulmonaires dans le domaine public, y compris lors d’une pandémie respiratoire.
La BPCO était juste « absente ». Rien. Nada. Personne sur les ondes ou presque. Personne à la direction des administrations, comme au cabinet du Ministre de la Santé ne connaissait la BPCO ? Jusqu’à l’absurde mais plus surprenant des responsables médiatiques : « C’est quoi la BPCO ? ». Et quand quelques interventions ont été diffusées sur les réseaux, nous avons eu droit à n’importe quoi. « Madame vous êtes BPCO ? ‘’Vous pouvez vaquer à vos occupations, aller au marché sans crainte.’’ ‘’Vous n’avez pas de masques ? Ce n’est pas grave, vous souffrez d’une petite fragilité pulmonaire’’ !!!’’ Dixit un médecin-chroniqueur d’une chaîne d’info...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis. https://drive.google.com/file/d/1uodpJR97zU-Z7v8CxLzUv3wSI356vCs5/view?usp=sharing

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, les unes après les autres, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 3 - ENSEIGNEMENT COVID19
drive.google.com/file/d/1uodpJR97zU-Z7v8CxLzUv3wSI356vCs5/view
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, l'information est essentielle pour les BPCO. Il s'agit de votre avenir proche.
ENSEIGNEMENT COVID19. ‘’Un événement en chasse un autre mais celui-ci nous aura permis à tous de voir les conséquences de l’inexistence de certaines maladies pulmonaires dans le domaine public, y compris lors d’une pandémie respiratoire.
La BPCO était juste « absente ». Rien. Nada. Personne sur les ondes ou presque. Personne à la direction des administrations, comme au cabinet du Ministre de la Santé ne connaissait la BPCO ? Jusqu’à l’absurde mais plus surprenant des responsables médiatiques : « C’est quoi la BPCO ? ». Et quand quelques interventions ont été diffusées sur les réseaux, nous avons eu droit à n’importe quoi. « Madame vous êtes BPCO ? ‘’Vous pouvez vaquer à vos occupations, aller au marché sans crainte.’’ ‘’Vous n’avez pas de masques ? Ce n’est pas grave, vous souffrez d’une petite fragilité pulmonaire’’ !!!’’ Dixit un médecin-chroniqueur d’une chaîne d’info...''**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis. drive.google.com/file/d/1uodpJR97zU-Z7v8CxLzUv3wSI356vCs5/view?usp=sharing
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

que le covid qui interesse pr vaxiner tt le monde!

portez plainte!

Soutenons les malades de la BPCO,et leurs proches !❤️❤️

Ptg

Pas que les masques, étude à approfondir selon les retours des effets dûe aux injections c'est un facteur à prendre en compte car toujours en expérimentation, faut pas oublier comment on est en arrivé là...

Super 🙏

Ho mon dieu je suis atteinte de cette maladie ! C'est horrible

Pensez à la cotisation 30 €

Moi aussi atteinte de cette maladie depuis 2018 oxygène 24h24 3litre à effort et 2 au repos plus acnnee du sommeil très dur à vivre

Comme l’a écrit maintes fois France BPCO, La BPCO est juste « absente » depuis le début de la pandémie du COVID ! Une aberration quand on sait que ce virus attaque en 1er lieu les poumons, imaginons les dégâts, voire les décès sur des patients BPCO ! Personne ne s’est soucié de nous patients ! Une honte, encore une mise au placard délibérée ? Une bataille incessante menée par France BPCO pour se faire entendre de part et d’autre …. Le combat de la BPCO, le combat du COVID cela fait beaucoup ! Sans parler des soins plus que limités pour nous BPCO en raison de cette pandémie ! Là encore, Partagez, il y a URGENCE, d’autant que cette pandémie est loin d’être terminée !

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, une par une, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 2 - DÉPISTAGE-PRISE EN CHARGE
https://drive.google.com/file/d/1bM0a0KfRjQ0LCSUtmqqlL0nfUqYp4dz9/view?usp=sharing
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, linformation est essentielle pour les BPCO. Il sagit de votre avenir proche.
DÉPISTAGE. ‘’Concernant la BPCO, étant totalement inconnue de tous ou presque, personne ne s’est senti jusqu’à présent très concerné par le sujet, au point de noyer le poisson continuellement depuis des décennies. Tout juste évoque-t-on, de temps en temps, le terme « d’insuffisance respiratoire » pour faire voir que « l’on fait quelque chose ». Mais quoi au juste ? L’insuffisance respiratoire concerne majoritairement les BPCO (98%) dans cette masse dénommée « maladies respiratoires ». Ce n’est plus un oubli, nous avons la preuve aujourd’hui que d’utiliser ce travers de langage pour ne pas évoquer la BPCO est une volonté délibérée de l’Autorité de Santé et à la fois un subterfuge pour tronquer la réalité de la défaillance sanitaire dans ce domaine.’’…**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, une par une, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 2 - DÉPISTAGE-PRISE EN CHARGE
drive.google.com/file/d/1bM0a0KfRjQ0LCSUtmqqlL0nfUqYp4dz9/view?usp=sharing
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, l'information est essentielle pour les BPCO. Il s'agit de votre avenir proche.
DÉPISTAGE. ‘’Concernant la BPCO, étant totalement inconnue de tous ou presque, personne ne s’est senti jusqu’à présent très concerné par le sujet, au point de noyer le poisson continuellement depuis des décennies. Tout juste évoque-t-on, de temps en temps, le terme « d’insuffisance respiratoire » pour faire voir que « l’on fait quelque chose ». Mais quoi au juste ? L’insuffisance respiratoire concerne majoritairement les BPCO (98%) dans cette masse dénommée « maladies respiratoires ». Ce n’est plus un oubli, nous avons la preuve aujourd’hui que d’utiliser ce travers de langage pour ne pas évoquer la BPCO est une volonté délibérée de l’Autorité de Santé et à la fois un subterfuge pour tronquer la réalité de la défaillance sanitaire dans ce domaine.’’…**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

MAIS N'HÉSITEZ PAS À PARTAGER MERCI , IMPORTANT 💜🦋💜 POUR NOUS LES 😷 MERCI

Ptg

N'oubliez pas la cotisation....

Partagé

Partager

Marc Cano. Le mari de Martine en est peut-être atteint. Lis bien l'article.

Partagé

Je suis bpco c est galère tout les jours j ais fait un pneumothorax au mois de mai sous oxygène 24heures sur 24 emphyseme pulmonaire toujours essoufflée je suis fatiguée 😫 😫

Pensez à la cotisation 30, €

Helas bien VRAI

Pour France BPCO, il convient de prévenir pour épargner la santé des individus, ce qui oblige à une organisation de dépistage pour identifier les différentes pathologies et assurer l’organisation de l’orientation thérapeutique et l’information afférente, comme la prévisualisation du suivi des soins à venir. Pour cela il faut que la BPCO ait sa place, trop longtemps laissée au placard et donc personne ne se soucie ! (Cf. l’Autorité de Santé). Quand on parle d’insuffisance respiratoire, celle-ci concerne essentiellement les patients BPCO ! L’insuffisance respiratoire concerne majoritairement les BPCO (98%) dans cette masse dénommée « maladies respiratoires ». Quant à la prise en charge qui fait partie intégrante du traitement des BPCO elle doit être à la hauteur afin d’éviter une descente rapide vers l’enfer. France BPCO travaille sur le plan cadre afin de faire évoluer la situation mais nous avons besoin de vous patients ! Partagez, il y a URGENCE !

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

Je viens de renouveler mon adhésion un grand merci à toute L'ÉQUIPE

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, une par une, lintégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr 
CHAPITRE 1 - PRÉVENTION. 
https://drive.google.com/file/d/1CUh_hsTWZxuZhmfQnTTQfDEaniVQFr5B/view?usp=sharingÉTATS 
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, linformation est essentielle pour les BPCO. Il sagit de votre avenir proche.
PRÉVENTION. Pour parler de prévention, il faut avant tout parler d’engagement des pouvoirs publics pour une cause et ce n’est pas le cas. Il devient urgent d’en demander la raison. Qui peut aujourd’hui imaginer que vivre sur une planète qui produit des milliards de tonnes de pollution, où les virus respiratoires incontrôlables circulent à la vitesse du son, se multiplient et détruisent en un tour de main l’économie, déstabilisant la vie sociale que la vie des populations ne mérite pas de prévention respiratoire?
Prévenir pour épargner la santé des individus c’est assurer une continuité saine de l’économie. La prévention respiratoire est donc, en campagne électorale, comme un parti pris judicieux pour préserver notre développement.
Pour comparaison, si l’ensemble des pathologies respiratoires* bénéficiaient d’une équité et d’une priorisation en volume par l’urgence qu’elles représentent versus les accidents de la route, nous devrions bénéficier d’encarts publicitaires et d’informations répétés au quotidien pendant les 10 ans qui viennent pour compenser le déficit accumulé depuis des décennies...**
**Lintégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme lindique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par lOBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que lasthme, la route, lamiante, lalcool, le sida et bien dautres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, lignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse dune façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer lattention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ici, une par une, l'intégralité (lien ci-dessous) des contributions France BPCO* et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique: masanterespiratoire2022.fr
CHAPITRE 1 - PRÉVENTION.
drive.google.com/file/d/1CUh_hsTWZxuZhmfQnTTQfDEaniVQFr5B/view?usp=sharingÉTATS
Diffusez SUR TOUS LES RÉSEAUX, l'information est essentielle pour les BPCO. Il s'agit de votre avenir proche.
PRÉVENTION. ''Pour parler de prévention, il faut avant tout parler d’engagement des pouvoirs publics pour une cause et ce n’est pas le cas. Il devient urgent d’en demander la raison. Qui peut aujourd’hui imaginer que vivre sur une planète qui produit des milliards de tonnes de pollution, où les virus respiratoires incontrôlables circulent à la vitesse du son, se multiplient et détruisent en un tour de main l’économie, déstabilisant la vie sociale que la vie des populations ne mérite pas de prévention respiratoire?
Prévenir pour épargner la santé des individus c’est assurer une continuité saine de l’économie. La prévention respiratoire est donc, en campagne électorale, comme un parti pris judicieux pour préserver notre développement.
Pour comparaison, si l’ensemble des pathologies respiratoires* bénéficiaient d’une équité et d’une priorisation en volume par l’urgence qu’elles représentent versus les accidents de la route, nous devrions bénéficier d’encarts publicitaires et d’informations répétés au quotidien pendant les 10 ans qui viennent pour compenser le déficit accumulé depuis des décennies''...**
**L'intégralité via le lien ci-dessus.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

A PARTAGER SANS MODÉRATION, MERCI POUR NOUS 🦋💜🦋

Ça change des yaka focon tués dans l'œuf. Il s'agit là de vraies propositions qui feront réellement changer la donne, à condition d'être tous unis derrière la seule fédération des BPCO.

Stade 4 : souffrances, angoisses, bientôt la fin mourir en suffoquant... Encore combien de mois, semaines, jours, heures, minutes ... L' enfer !!.

Partagé.

Suite covid....

BPCO stade 3 je pense à tous qui ont cette saleté de maladie

Je partage et merci de faite connaitre cette maladie chronique

Soutenons,et partageons tous pour cette maladie !!!

Ptg

En supprimant les lits et les soignants

Pensez à la cotisation 30 €

Pour France BPCO, la PRÉVENTION c’est celle de l’enfance (entre 6 et 14 ans), celle de l’entrée en milieu professionnel, celle systématique des personnes définies comme à risques et celles qui souffrent de problèmes récurrents, ainsi qu’un plan de prévention d’urgence des malades respiratoires, le tout avec la contribution de X intervenants. France BPCO se bat pour ça ! Soutenez France BPCO, partagez ! Il y a URGENCE !

100% d'accord ptg

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre prochain. Lintégralité des contributions de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique masanterespiratoire2022.fr dès ce week-end et dans lordre. Partagez. Soutenez France BPCO. Diffusez linformation est essentielle. À vous de jouer.

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre prochain. L'intégralité des contributions de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO déposées sur la plateforme publique masanterespiratoire2022.fr dès ce week-end et dans l'ordre. Partagez. Soutenez France BPCO. Diffusez l'information est essentielle. À vous de jouer. ... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Bravo à tous, à France BPCO pour son devouement dans ce combat. Merci à tous ceux qui nous soutiennent.

merci a toute l'equipe

Ils manquent pas d'air le minist air de la santé, lol , faut bien en rire un peu , moi j'ai la BPCO depuis 5 ans

Julie Andre

C'est partagé

Moi depuis 8 ans

Partagé

Pardon je me suis trompée je suiS BPCO depuis 2018merci à tous

Fait

Moi 5 an +un cancer du poumon k on m a opérer et depuis je suis en remision mais je ne v pas mieux je croie ke c pire pas un jour ou je n ai pas un douleur ou être essoufflé c terrible. MERCI POUR NOUS

J’ai partagé

Fait

Bravo à tous 👍ptg

Partager. Merci à vous💫

Partager 83

Partager

PTG

BPCO depuis 1999😪😪😪

1989 sa remonte tout ça

Je ne peux partager que ds ma story

Pensez à la cotisation 30 €

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre prochain. Voici le préambule de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO déposé sur les pages daccueil thématiques de masanterespiratoire2022.fr, la plateforme publique de cette manifestation:
Officiel. Noémie Heinry, 33 ans, BPCO sous o2 H/24. Vice-Présidente de la Fédération France BPCO.
Préambule. Évoquer les « maladies respiratoires », « les maladies chroniques » ne parle à personne ! 
La stratégie des « maladies respiratoires » est éculée, elle a permis d’occulter, depuis des décennies, la plus importante de ses pathologies en volume et en dégâts qu’est la BPCO. 
Si la littérature institutionnelle a largement contribué à maintenir un écran de fumée bien épais sur le sujet, la sous-représentation « chronique » des patients depuis 30 ans a parachevé le travail de sabordage de l’existence de cette pandémie pulmonaire restée inconnue dans l’esprit du grand public. Quand on ne connaît pas un produit, on ne l’achète pas !
Il est donc temps de faire la lumière sur le sujet et d’éclairer le grand public avec des détails précis. 
Être insuffisant respiratoire n’est pas une maladie mais la conséquence d’un long parcours de de vie d’un BPCO (98% des cas) et le stade final d’une pathologie qui vous fait définitivement basculer dans la frayeur de l’étouffement permanent. La Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive « relie » déjà en permanence près de 160.000 individus à un tuyau d’oxygène pour survivre.
C’est aussi, pour près de 600.000 autres personnes toujours diagnostiquées en urgence à un stade sévère, faute de prévention, le début de la descente vers le handicap lourd, celui où l’obstruction qui bloque le souffle et la destruction du système pulmonaire vous asphyxient au moindre effort 24h sur 24. L’urgence ne peut plus être un thème mais un impératif vital pour sauver des gens en très grande souffrance.
Que dire quand près de 5 millions d’individus (source : Santé Respiratoire France) sont affectés par une pathologie pulmonaire grave et dont personne ne connaît l’existence alors que l’asthme bien plus bénin (sauf dans les cas extrêmes limités) est connu, financé et maîtrisé depuis des décennies et, pour la plupart du temps, réversible. Une maladie pour laquelle des mesures d’hygiène de vie adéquates et des précautions de bons sens face aux allergies, annihile tout excès de gravité ou presque. 
Les équipes sportives comptent d’ailleurs beaucoup d’asthmatiques qui peuvent atteindre des sommets en prenant les mêmes précautions que les porteurs lambdas. Le grand combat de l’asthme est sans doute, comme pour tous, la pollution, avec des degrés plus ou moins graves, où que l’on se place sur l’échiquier des malades.

BPCO, maladies rares (connues ou inconnues) et asthme, voici le canevas exact et dans l’ordre des maladies respiratoires à présenter clairement à tout public. Si la mucoviscidose reste parmi les maladies les plus graves, elle fait partie des plus en vue auprès du grand public grâce au travail de son organisation « Vaincre la Mucoviscidose (VLM) » et surtout grâce à la médiatisation de cette maladie par la venue sur scène de Grégory Lemarchal et l’investissement de sa famille après son départ. Ensuite, la plus méconnue des maladies du poumon, sans doute, rare, mais tout aussi génétique : le déficit alpha-1-antitrypsine (AAT). Les DDB (dilation des bronches), les fibroses, quelles que soient leurs provenances se rajoutent au tableau comme les HTAP (hypertension artérielle pulmonaire) et autres inconnues. Ces pathologies ignorées comptabilisent quelques dizaines de milliers de personnes pour lesquelles la prise de conscience de l’Autorité de Santé est essentielle, le nombre de ces victimes est déjà trop important mais sans commune mesure avec la vague tsunamique de la BPCO -il faut le rappeler- et ne plus noyer cette affection grave qui tue bien plus largement que ce que nous dit la littérature, sous un monceau de précautions polies qui nous étouffent et nous tuent dans l’anonymat le plus complet depuis 40 ans.
Voici comment il faut exprimer en urgence ce que sont les pathologies respiratoires immergées profondément en fond de tableau des maladies chroniques et surtout replacer le handicap respiratoire là ou il convient qu’il soit. Une pathologie peut gêner, voire handicaper, telle ou telle autre personne mais le terme d’handicap a une signification précise : il donne droit à une reconnaissance spécifique et le poids de celui-ci est très différent des petits passages d’inconfort dont certains peuvent être affectés. Là s’arrête -ou presque- le tableau des maladies respiratoires.                                                                                                               
Enfin, la BPCO n’est pas la maladie du vieux fumeur crétin. Elle commence généralement dans la petite enfance (nous le disons depuis des années) et tout ce qui va s’additionner ensuite, d’une façon délétère, va assombrir, au cours des années, le parcours de vie de millions de personnes. Prédispositions génétiques, physiologiques, maladies infantiles, surinfections permanentes, sédentarité, pollution tous azimuts sont les porteurs en puissance de ce qui va découler à partir de l’adolescence. 
Les addictions viendront se rajouter pour certains et le milieu professionnel finira par abîmer les autres ; un véritable cocktail explosif à l’origine de cet effondrement respiratoire irréversible. Quant aux conditions de vie qui sont un facteur aggravant sur toute situation médicale critique, les plus défavorisés en paient le prix le plus fort, il suffit de parcourir les récits concernant les rapports Covid19 pour s’en persuader.
Alors les questions sont nombreuses. Pourquoi depuis plus de quarante ans laisse-t-on aller à vau-l’eau une part si importante de la population ? Pourquoi n’est-on toujours pas plus avancé ou presque que dans les années 70 ? Pourquoi la BPCO est-elle toujours inconnue de tous ? Pourquoi, au final, même les professionnels n’ont jamais été entendus au Ministère de la Santé et dans toutes les officines décisionnaires qui impactent la santé des Français ?  La liste des interrogations est longue. 
Sante Publique France nous dit assurer une surveillance épidémiologique de la BPCO et informer les décideurs, professionnels de santé et la population. 
Où sont les résultats ???           
Les études françaises sont quasi inexistantes et la plupart datent d’il y a 20 ans. L’organisme publique remarque heureusement que la mortalité est sous-évaluée … Oui mais de combien ? Le chiffre périmé de 16.000 morts (depuis plus de 15 ans) par an est sans doute largement dépassé ; il n’y a pas de BPCO dans les 30.000 décès du cancer du poumon ? Et quid des 40.000 morts liés à la pollution ? Ils n’ont pas de poumons ? Et au final « on enregistre peu » les décès BPCO. Bravo, voici des statistiques « fiables » !
L’histoire à écrire de la BPCO dépend, avant tout, d’un plan cadre national que nous invoquons depuis des années face à la paupérisation et l’inconséquence générale que cette pathologie doit affronter. Nous travaillons déjà sur ce dossier primordial pour avancer à grands pas et sa finalisation se fera, bien évidemment, en concertation avec les professionnels et les industriels dans les mois qui viennent. L’issue de cette histoire sanitaire dépend également d’une mobilisation sans précédent de tous les acteurs.
Ce sont donc les BPCO qui vont maintenant se charger d’exprimer leurs attentes et personne d’autre à leur place. L’image du BPCO demeuré ne correspond pas à la réalité et elle a été portée par défaut depuis trop longtemps, au point qu’en 2021 il faille encore affronter, face aux journalistes, des discours abscons, insultants et blessants. Mais qu’est-ce qu’un médecin BPCO, un banquier BPCO, un responsable d’administration BPCO, un non-fumeur BPCO (près d’un tiers d’entre-nous) et le problème n’est-il pas tout simplement de savoir, avant tout, pourquoi les personnes à risques n’ont pas été prévenues de ne pas en rajouter sur leur maigre capital respiratoire ? 
Tout ceci tient à l’ignorance générale et le manque de connaissances provient du manque de communication en direction du grand public et de l’information en direction des professionnels. Nous voulons également en finir avec le « confidentialisme » médical de la BPCO, nous devons en finir avec les propos inconséquents, tel que l’acronyme « sauvage » (jusqu’à preuve du contraire, un acronyme ne mange pas les enfants ou ne viole pas les personnes âgées) et en finir avec l’infantilisation et la stigmatisation des patients. Parcourir ici et là les commentaires de certains qui parlent de stigmatisation en direction des asthmatiques est une bonne chose, mais ils feraient bien également d’aborder celle, obsessionnelle, de l’ensemble de la population face aux BPCO, bien plus marquée, bien plus agressive, bien plus dégradante.
Les incantations ne suffisent plus à calmer qui que ce soit dans le monde des BPCO ; il s’agit maintenant d’actionner toutes les compétences et les leviers dynamiques pour que l’on puisse garder un espoir et espérer vivre ou survivre dignement. Inutile de chercher ce qu’il faut faire pour attirer l’attention des médias, nous avons aujourd’hui la capacité de développer des actions de très haut niveau dans ce domaine, nous l’avons déjà prouvé et, pour avancer substantiellement, il suffirait que l’ensemble de la machine médicale dédiée nous apporte son soutien massif au lieu de nous regarder à distance en chien de faïence. Les objectifs devront être atteints conjointement si l’on espère un avenir pour la BPCO plus glorieux. Pour faire avancer les choses, il sera nécessaire de faire valoir l’écoute mais aussi la contrainte, l’exigence et des résultats tangibles dans nos revendications auprès des politiques sans quoi ces états généraux ne seront qu’une bouteille d’eau à la dérive. Une de plus. 
Mais pour l’heure, il s’agit d’apporter notre éclairage en fonction d’une démarche qui est thématisée et doit être en phase avec l’ensemble des parties prenantes des États Généraux, comme nous nous y sommes engagés. La représentation nationale des BPCO, France BPCO, l’équipe o2&Cie Urgence BPCO vous propose sur chaque thème énoncé  pour ses État généraux de la Santé Respiratoire une partie de ses réflexions qui pourront être utiles à tous dans le contexte de notre rendez-vous commun du 8 décembre prochain.
-------------
Cest à linitiative des présidents de la SPLF, Pr.Chantal Raherison, Dr Frédéric Le Guillou, Santé Respiratoire France et France BPCO, Philippe Poncet que cet évènement a réuni aujourdhui près dune vingtaine dorganisations du monde respiratoir

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Ils se dérouleront le mercredi 8 décembre prochain. Voici le préambule de France BPCO et o2&Cie Urgence BPCO déposé sur les pages d'accueil thématiques de masanterespiratoire2022.fr, la plateforme publique de cette manifestation:
Officiel. Noémie Heinry, 33 ans, BPCO sous o2 H/24. Vice-Présidente de la Fédération France BPCO.
''Préambule''. Évoquer les « maladies respiratoires », « les maladies chroniques » ne parle à personne !
La stratégie des « maladies respiratoires » est éculée, elle a permis d’occulter, depuis des décennies, la plus importante de ses pathologies en volume et en dégâts qu’est la BPCO.
Si la littérature institutionnelle a largement contribué à maintenir un écran de fumée bien épais sur le sujet, la sous-représentation « chronique » des patients depuis 30 ans a parachevé le travail de sabordage de l’existence de cette pandémie pulmonaire restée inconnue dans l’esprit du grand public. Quand on ne connaît pas un produit, on ne l’achète pas !
Il est donc temps de faire la lumière sur le sujet et d’éclairer le grand public avec des détails précis.
Être insuffisant respiratoire n’est pas une maladie mais la conséquence d’un long parcours de de vie d’un BPCO (98% des cas) et le stade final d’une pathologie qui vous fait définitivement basculer dans la frayeur de l’étouffement permanent. La Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive « relie » déjà en permanence près de 160.000 individus à un tuyau d’oxygène pour survivre.
C’est aussi, pour près de 600.000 autres personnes toujours diagnostiquées en urgence à un stade sévère, faute de prévention, le début de la descente vers le handicap lourd, celui où l’obstruction qui bloque le souffle et la destruction du système pulmonaire vous asphyxient au moindre effort 24h sur 24. L’urgence ne peut plus être un thème mais un impératif vital pour sauver des gens en très grande souffrance.
Que dire quand près de 5 millions d’individus (source : Santé Respiratoire France) sont affectés par une pathologie pulmonaire grave et dont personne ne connaît l’existence alors que l’asthme bien plus bénin (sauf dans les cas extrêmes limités) est connu, financé et maîtrisé depuis des décennies et, pour la plupart du temps, réversible. Une maladie pour laquelle des mesures d’hygiène de vie adéquates et des précautions de bons sens face aux allergies, annihile tout excès de gravité ou presque.
Les équipes sportives comptent d’ailleurs beaucoup d’asthmatiques qui peuvent atteindre des sommets en prenant les mêmes précautions que les porteurs lambdas. Le grand combat de l’asthme est sans doute, comme pour tous, la pollution, avec des degrés plus ou moins graves, où que l’on se place sur l’échiquier des malades.

BPCO, maladies rares (connues ou inconnues) et asthme, voici le canevas exact et dans l’ordre des maladies respiratoires à présenter clairement à tout public. Si la mucoviscidose reste parmi les maladies les plus graves, elle fait partie des plus en vue auprès du grand public grâce au travail de son organisation « Vaincre la Mucoviscidose (VLM) » et surtout grâce à la médiatisation de cette maladie par la venue sur scène de Grégory Lemarchal et l’investissement de sa famille après son départ. Ensuite, la plus méconnue des maladies du poumon, sans doute, rare, mais tout aussi génétique : le déficit alpha-1-antitrypsine (AAT). Les DDB (dilation des bronches), les fibroses, quelles que soient leurs provenances se rajoutent au tableau comme les HTAP (hypertension artérielle pulmonaire) et autres inconnues. Ces pathologies ignorées comptabilisent quelques dizaines de milliers de personnes pour lesquelles la prise de conscience de l’Autorité de Santé est essentielle, le nombre de ces victimes est déjà trop important mais sans commune mesure avec la vague tsunamique de la BPCO -il faut le rappeler- et ne plus noyer cette affection grave qui tue bien plus largement que ce que nous dit la littérature, sous un monceau de précautions polies qui nous étouffent et nous tuent dans l’anonymat le plus complet depuis 40 ans.
Voici comment il faut exprimer en urgence ce que sont les pathologies respiratoires immergées profondément en fond de tableau des maladies chroniques et surtout replacer le handicap respiratoire là ou il convient qu’il soit. Une pathologie peut gêner, voire handicaper, telle ou telle autre personne mais le terme d’handicap a une signification précise : il donne droit à une reconnaissance spécifique et le poids de celui-ci est très différent des petits passages d’inconfort dont certains peuvent être affectés. Là s’arrête -ou presque- le tableau des maladies respiratoires.
Enfin, la BPCO n’est pas la maladie du vieux fumeur crétin. Elle commence généralement dans la petite enfance (nous le disons depuis des années) et tout ce qui va s’additionner ensuite, d’une façon délétère, va assombrir, au cours des années, le parcours de vie de millions de personnes. Prédispositions génétiques, physiologiques, maladies infantiles, surinfections permanentes, sédentarité, pollution tous azimuts sont les porteurs en puissance de ce qui va découler à partir de l’adolescence.
Les addictions viendront se rajouter pour certains et le milieu professionnel finira par abîmer les autres ; un véritable cocktail explosif à l’origine de cet effondrement respiratoire irréversible. Quant aux conditions de vie qui sont un facteur aggravant sur toute situation médicale critique, les plus défavorisés en paient le prix le plus fort, il suffit de parcourir les récits concernant les rapports Covid19 pour s’en persuader.
Alors les questions sont nombreuses. Pourquoi depuis plus de quarante ans laisse-t-on aller à vau-l’eau une part si importante de la population ? Pourquoi n’est-on toujours pas plus avancé ou presque que dans les années 70 ? Pourquoi la BPCO est-elle toujours inconnue de tous ? Pourquoi, au final, même les professionnels n’ont jamais été entendus au Ministère de la Santé et dans toutes les officines décisionnaires qui impactent la santé des Français ? La liste des interrogations est longue.
Sante Publique France nous dit assurer une surveillance épidémiologique de la BPCO et informer les décideurs, professionnels de santé et la population.
Où sont les résultats ???
Les études françaises sont quasi inexistantes et la plupart datent d’il y a 20 ans. L’organisme publique remarque heureusement que la mortalité est sous-évaluée … Oui mais de combien ? Le chiffre périmé de 16.000 morts (depuis plus de 15 ans) par an est sans doute largement dépassé ; il n’y a pas de BPCO dans les 30.000 décès du cancer du poumon ? Et quid des 40.000 morts liés à la pollution ? Ils n’ont pas de poumons ? Et au final « on enregistre peu » les décès BPCO. Bravo, voici des statistiques « fiables » !
L’histoire à écrire de la BPCO dépend, avant tout, d’un plan cadre national que nous invoquons depuis des années face à la paupérisation et l’inconséquence générale que cette pathologie doit affronter. Nous travaillons déjà sur ce dossier primordial pour avancer à grands pas et sa finalisation se fera, bien évidemment, en concertation avec les professionnels et les industriels dans les mois qui viennent. L’issue de cette histoire sanitaire dépend également d’une mobilisation sans précédent de tous les acteurs.
Ce sont donc les BPCO qui vont maintenant se charger d’exprimer leurs attentes et personne d’autre à leur place. L’image du BPCO demeuré ne correspond pas à la réalité et elle a été portée par défaut depuis trop longtemps, au point qu’en 2021 il faille encore affronter, face aux journalistes, des discours abscons, insultants et blessants. Mais qu’est-ce qu’un médecin BPCO, un banquier BPCO, un responsable d’administration BPCO, un non-fumeur BPCO (près d’un tiers d’entre-nous) et le problème n’est-il pas tout simplement de savoir, avant tout, pourquoi les personnes à risques n’ont pas été prévenues de ne pas en rajouter sur leur maigre capital respiratoire ?
Tout ceci tient à l’ignorance générale et le manque de connaissances provient du manque de communication en direction du grand public et de l’information en direction des professionnels. Nous voulons également en finir avec le « confidentialisme » médical de la BPCO, nous devons en finir avec les propos inconséquents, tel que l’acronyme « sauvage » (jusqu’à preuve du contraire, un acronyme ne mange pas les enfants ou ne viole pas les personnes âgées) et en finir avec l’infantilisation et la stigmatisation des patients. Parcourir ici et là les commentaires de certains qui parlent de stigmatisation en direction des asthmatiques est une bonne chose, mais ils feraient bien également d’aborder celle, obsessionnelle, de l’ensemble de la population face aux BPCO, bien plus marquée, bien plus agressive, bien plus dégradante.
Les incantations ne suffisent plus à calmer qui que ce soit dans le monde des BPCO ; il s’agit maintenant d’actionner toutes les compétences et les leviers dynamiques pour que l’on puisse garder un espoir et espérer vivre ou survivre dignement. Inutile de chercher ce qu’il faut faire pour attirer l’attention des médias, nous avons aujourd’hui la capacité de développer des actions de très haut niveau dans ce domaine, nous l’avons déjà prouvé et, pour avancer substantiellement, il suffirait que l’ensemble de la machine médicale dédiée nous apporte son soutien massif au lieu de nous regarder à distance en chien de faïence. Les objectifs devront être atteints conjointement si l’on espère un avenir pour la BPCO plus glorieux. Pour faire avancer les choses, il sera nécessaire de faire valoir l’écoute mais aussi la contrainte, l’exigence et des résultats tangibles dans nos revendications auprès des politiques sans quoi ces états généraux ne seront qu’une bouteille d’eau à la dérive. Une de plus.
Mais pour l’heure, il s’agit d’apporter notre éclairage en fonction d’une démarche qui est thématisée et doit être en phase avec l’ensemble des parties prenantes des États Généraux, comme nous nous y sommes engagés. La représentation nationale des BPCO, France BPCO, l’équipe o2&Cie Urgence BPCO vous propose sur chaque thème énoncé pour ses État généraux de la Santé Respiratoire une partie de ses réflexions qui pourront être utiles à tous dans le contexte de notre rendez-vous commun du 8 décembre prochain.
-------------
C'est à l'initiative des présidents de la SPLF, Pr.Chantal Raherison, Dr Frédéric Le Guillou, Santé Respiratoire France et France BPCO, Philippe Poncet que cet évènement a réuni aujourd'hui près d'une vingtaine d'organisations du monde respiratoir
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Super Noémie. Bravo, merci.

merci et bravo! c'est très approfondi et très juste

L'asthme bénin , pardon !

🌈

Très bien expliqué bravo

commencer par limiter la pollution CHIMIQUE !

Il serait temps que la médecine se penche vraiment sûr ce problème qui nous empoisonne la vie !

Asthme sévère pas top en ce moment mais je baisse pas les bras

Merci Philippe

Merci Philippe, merci à tous ceux qui contribuent à ce combat.

Merci !

sous respirateur la nuit, je m'ettoufe tres souvent dans la journée. je ne beneficie pourtant pas de la carte d'invalidité station debout penible, alors que je perd sans cesse connaissance lors de mes rares deplacements, reduits considerablemnts à cause de ces nombreux malaises, que faire??????

tout le monde s aligne d_rriere le covid pour faire sa promo,l année d_rniére personne n en parlait de votre machin,vos lobbyistes sont gourmand

Liberez les enfants du masque pourrait aider.

C est complètement important que les choses avancent pour les malades de la bcpo les gens souffrent et seront enfin reconnus dans leur besoins vital d améliorations de vie à travers tout ce formidable travail mondial que vous avez fait

Merci infiniment aux États généraux de la santé respiratoire en espérant que l on soit entendu et compris

Merci beaucoup 👏👏

J'ai perdu mon mari au mois de février à cause de cette maladie don nous connaissions pas la gravité

Merci infiniment..👏👏👏

MERCI à tout ceux qui se décarcassent pour faire reconnaître notre maladie 👏👏

Ça va être enfin l'occasion de mettre sur la table les thématiques urgentes à appréhender avec le sérieux que cela mérite. Bravo pour cet excellent travail et vivement le 8dec.

Merci infiniment

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. Dernier rappel pour participer aujourd'hui via la plateforme: www.masanterespiratoire2022.fr
Philippe Poncet, président de France BPCO, président de o2&Cie Urgence BPCO replace dans l'esprit de chacun que ''PERSONNE n'est à l'abri des pollutions diverses aériennes et des agressions aux poumons'' et que cela concerne l'ensemble des Français, pas seulement les BPCO qui restent, eux, aux premier rang des personnes en dangers face à cette menace permanente . Des États généraux de la Santé Respiratoire qui auront lieu le mercredi 8 décembre prochain et dont les présidents de la SPLF, Pr.Chantal Raherison, Dr Frédéric Le Guillou, Santé Respiratoire France et Philippe Poncet sont à l'initiative depuis l'an dernier rejoint aujourd'hui par près d'une vingtaine d'organisations, Vaincre la Mucoviscidose, De l'Air (cancer pulmonaire), Adaat, Déficit Alpha 1 etc...
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

A ecouter

La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.

Aimerai donner mon ressenti sur ma BPCO 4 sévère avec impossibilité d'avoir de l'oxygène mais voilà je ne prends de gants pour parler je dirais pour moi c'est le tabac donc c'est de ma faute si j'ai flingué mes poumons et comme l'amputation de ma jambe elle ne va pas repousser pour moi le bon traitement est le miroir qui te donne la vérité bon courage à tous

Partagé !

Ptg

C'est un combat de tous les jours, il faut que sa bouge pour nous les bpco

Mon pauvre amie on a d autre soucie

Partagé

Merci a vous pour notre combat de tout les jours avec da l oxygene 24 sur 24

Fait merci pour votre investissement à tous pour notre mieux-être 👍👍👍

Avez vous participé ? Il ne suffit pas de partager . Il faut cliquer sur le lien et commencer la contribution

Depuis mon arrêt de tabac j'ai un manque de souffle. L'année dernière j'ai abandonné toute activité. Cette année j'ai repris les activités mais c'est pas évident. Fatiguée j'y comprend rien. Manque de souffle lèvres sèchent vraiment pas top. Je dois voir un pneumologue. J'y vais pas!

J ai une bpco depuis b u r tôt 5ans. Je suis retourner faire une semaine d hospital. Et j ai un rdv le 9 novembre avec des excamens à faire encore une foie de plus. C est pas facile tout les jours. Il faut se battre. J ai un appareil pour m aider à respirer et des bombes la journée. Il faut aller faire des contrôles faite le cela peut vous aider toutes et tous

Beatrice Bonte si vous le pouvez faite de la marche ou du vélo d'appartement. Mon mari a une BPCO au stade très très sévère. Il n'a jamais pensé à lui et n'a pas fait ce que lui recommandait le pneumologue: un peu de sport!! Il est sous oxygène en permanence et VNI la nuit. Restez active physiquement cela ne vous guérira pas mais stabilisera votre maladie. Courage

Ptg 63

Partagé

partage

Partager

Des blablas et encore des blablas , de belle paroles mais rien ne bouge , pffff . Nous sommes de la merde pour le gouvernement et autres , cette société me dégoûte .

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

🔴URGENT, MOBILISATION GÉNÉRALE / PARTICIPEZ DIRECTEMENT AUX ETATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE🔴
-Participez à la plateforme, partagez ...- https://www.masanterespiratoire2022.fr/
La fédération France BPCO est à l’initiative des États Généraux de la Santé Respiratoire qui ont obtenu le haut patronage du Président de la République Monsieur Emmanuel MACRON. Ils se dérouleront à Paris le 8 décembre prochain. C’est grâce au travail que nous menons depuis plusieurs mois en arrière-plan avec la SPLF* et Santé Respiratoire France, que vous allez pouvoir participer directement à un des volets de la préparation de cet évènement. Pour prendre en compte et développer les sujets qui seront abordés, une plateforme est mise en ligne pour recueillir vos commentaires sur la prise en charge des BPCO, les atouts, les défauts et ce que vous attendez pour améliorer le tout en urgence dans les années qui viennent. Tous les BPCO doivent se mobiliser car ils savent qu’il en va de leur vie et que les choses doivent changer : c’est pour cela que nous vous demandons de partager votre expérience et faire des suggestions sur cette plateforme : https://www.masanterespiratoire2022.fr/
Votre expérience est à faire valoir dans toutes les rubriques qui se présentent par thème précis. Vos contributions serviront de base aux propositions qui seront présentées lors de cet événement national. Merci de nous confirmer votre participation, elle sera significative de votre engagement à nos côtés et n’oubliez pas de faire référence à France BPCO, seule fédération de patients qui travaille pour vous.
*Société de Pneumologie de la Langue Française

🔴URGENT, MOBILISATION GÉNÉRALE / PARTICIPEZ DIRECTEMENT AUX ETATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE🔴
-Participez à la plateforme, partagez ...- www.masanterespiratoire2022.fr/
La fédération France BPCO est à l’initiative des États Généraux de la Santé Respiratoire qui ont obtenu le haut patronage du Président de la République Monsieur Emmanuel MACRON. Ils se dérouleront à Paris le 8 décembre prochain. C’est grâce au travail que nous menons depuis plusieurs mois en arrière-plan avec la SPLF* et Santé Respiratoire France, que vous allez pouvoir participer directement à un des volets de la préparation de cet évènement. Pour prendre en compte et développer les sujets qui seront abordés, une plateforme est mise en ligne pour recueillir vos commentaires sur la prise en charge des BPCO, les atouts, les défauts et ce que vous attendez pour améliorer le tout en urgence dans les années qui viennent. Tous les BPCO doivent se mobiliser car ils savent qu’il en va de leur vie et que les choses doivent changer : c’est pour cela que nous vous demandons de partager votre expérience et faire des suggestions sur cette plateforme : www.masanterespiratoire2022.fr/
Votre expérience est à faire valoir dans toutes les rubriques qui se présentent par thème précis. Vos contributions serviront de base aux propositions qui seront présentées lors de cet événement national. Merci de nous confirmer votre participation, elle sera significative de votre engagement à nos côtés et n’oubliez pas de faire référence à France BPCO, seule fédération de patients qui travaille pour vous.
*Société de Pneumologie de la Langue Française
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Participez à la plateforme, exprimez-vous, partagez .... sinon bientôt il sera trop tard !

Participez, c'est très facile, il suffit de suivre le fil conducteur. C'est pour notre santé !!!

Mobilisez vous, ça ne vous demande pas d'effort surnaturel. C'est pour vous que vous agissez.

Cliquez sur le lien indiqué et apportez votre contribution ! pour une fois les BPCO ont la parole alors foncez !

les maladies respiratoire ne viennent elles pas avec l immigration??

Bravo de votre travail et merci!

Quand les coll.....bos qui croivent au nimbus de porter masques dehors, ils auront de graves problèmes respiratoires quand le masque sera supprimer. Bande de cons de moutons.

Et y'en a encore pour croire à ces conneries ????!!!! Non mais oh !! Quand est ce que vous allez vous REVEILLER sur toutes les CONNERIES qu'ils vous racontent et sur la façon dont ils vous trimballent ????!!!! Rallumez vos cerveaux !!!

Je préfère quand le Pr Raoult en parle...

J ai commencé à lire tout cela et je vais participer un grand bravo pour ce grand travail de détermination la vérité parle et je vais contribuer

Bonjour

Pour une fois que la bpco es reconnu comme une maladie.(seulement depuis les séquelles du virus) ces malheureux à dire , partager,partager

🔴IL Y A URGENCE VITALE, LES BPCO NE DOIVENT PLUS RESTER DANS L’OMBRE !🔴 - Vous êtes Patients BPCO, vous souffrez, vous voulez vous battre avec la seule Fédération 100% patients BPCO, rejoignez-nous, ADHÉREZ à France BPCO et battons-nous ensemble : francebpco.eu/adherez-soutenez/ - Vous êtes sympathisant au combat que l'on mène (aidant, famille, parent, ami, relation, relation ou autres, SOUTENEZ-NOUS : francebpco.eu/adherez-soutenez/

View more comments

MOBILISATION GÉNÉRALE. ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA SANTÉ RESPIRATOIRE. L'appel vidéo de Philippe Poncet, président de France BPCO, président de o2&Cie Urgence BPCO. Un appel aux BPCO* et aux Français dans le cadre des États généraux du mercredi 8 décembre dont les présidents de la SPLF, Pr.Chantal Raherison, Dr Frédéric Le Guillou, Santé Respiratoire France et Philippe Poncet sont à l'initiative depuis l'an dernier. PARTAGEZ PARTOUT. L'intégralité de l'intervention du président de France BPCO ci-après avec le lien de la page. Participez sur www.masanterespiratoire2022.fr/
''Bonjour à toutes et à tous,
En septembre de l’année dernière, nous avons initié, avec la SPLF* et Santé Respiratoire France, le projet des états généraux de la santé respiratoire. Celui-ci a reçu dernièrement le soutien du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron et se déroulera sous son haut patronage le 8 décembre prochain à Paris.
France BPCO, la fédération nationale des BPCO et o2&Cie Urgence BPCO, chacune de leur côté, mais sur une ligne de coopération évidente, sont engagées à très haut niveau dans la lutte contre cette maladie. Rendues visibles publiquement par nos actions, les équipes respectives ont tissé le plus large réseau BPCO. Nous sommes tous BPCO et donc bien placés pour « apprécier » tout le poids de la défaillance sanitaire majeure qui impacte lourdement nos vies et asphyxie un peu plus, chaque jour, depuis des décennies, des centaines de milliers de français. Une récente étude fait état de plus de 5 millions de personnes touchées. 5 millions …
Notre combat contre l’étouffement et l’ignorance de tous -ou presque- est permanent et voir glisser des dizaines de milliers d’individus vers le handicap lourd, sans que cela n’émeuve qui que que ce soit, est devenu intolérable et révoltant.
La plus importante pathologie respiratoire en volume et en dégât qu’est la BPCO nécessite un engagement massif des patients, des soignants ainsi qu’une stratégie ambitieuse et globale. Une stratégie à la hauteur du fléau que représente cette pathologie dans notre société, un fléau humain autant qu’une aberration économique ; plus des deux tiers des BPCO sont des actifs, … de moins en moins actifs.
J’entends parler aussi, ici et là, d’insuffisance respiratoire mais jamais de BPCO, et pourtant, les deux sont indissociables. Je rappelle à tous que cette insuffisance respiratoire touche principalement les BPCO car elle est la conséquence de l’aggravation ultime de leur pathologie, un énorme handicap qui n’existe toujours pas publiquement.
C’est en partie pour cela que ces états généraux de la santé respiratoire sont importants pour nous, même s’ils ne sont qu’une première étape vers des projets plus déterminants sur lesquels nous travaillons.
Nous sommes donc des alliés de poids dans cet évènement qui regroupe une vingtaine d’organisations du monde respiratoire. Pour prendre en compte l’expérience du plus grand nombre et la mêler à la réflexion des organisations impliquées, la SPLF a mis à disposition de tous une plateforme numérique intitulée : masanterepiratoire2022.fr
Elle vous permet de faire valoir vos commentaires selon des thématiques précises et je vous invite à tous intervenir le plus rapidement possible.
J’invite également l’ensemble des français à venir s’exprimer sur cette plateforme car la santé respiratoire concerne chacun d’entre nous. Qui peut s’imaginer hors d’atteinte des risques que notre système de société fait courir à notre système pulmonaire ? Pour rappel, les poumons constituent le premier organe affecté par ce qui circule dans l’air que nous respirons.
Comment imaginer que sur une planète qui vit sous cloche, produire des centaines de milliards de tonnes de pollution n’affecterait les poumons que d’une infime partie de la population ? Comment se croire à l’écart de tous les dangers quand un simple virus peut se répandre à la vitesse du son et tuer simultanément des millions de personnes ? … et en même temps, n’être pas sensible aux conséquences des dérives que nous nous infligeons par notre façon de vivre ? La sédentarité provoque déjà des effets dévastateurs sur toutes les générations, la preuve se lit dans les résultats hospitaliers à propos de la Covid-19.
Et les addictions diverses … pardon … pour mieux se détendre … finissent par enterrer les autres en raison de prédispositions physiologiques qui précipitent la détérioration des poumons plus rapidement chez certains que d’autres.
Nous sommes tous concernés par ces états généraux et aucun d’entre-vous ne peut savoir si sa santé respiratoire n’est pas déjà affectée profondément … parce qu’il n’y a toujours pas de prise de conscience publique, ni de stratégie pour lutter contre …. Et, en conséquence, il n’existe pas de prévention pour mettre la population en éveil. Il s’agit d’une prévention essentielle pour vous prémunir, vous, mais aussi vos enfants, vos parents, vos amis. Il s’agit aujourd’hui de débattre d’un problème sanitaire de très grande ampleur.
Participez !
*SPLF : Société de Pneumologie de la Langue Française. Présidente Pr. Chantal Raherison-Semjen. Santé Respiratoire France, Président, Frédéric Le Guillou.
*La BPCO est la très GRAVE MALADIE du POUMON en volume et en dégâts causés qui affecte déjà près de 4 MILLIONS de Français, peut-être 5 comme l'indique une nouvelle étude. C’est l’effondrement du SYSTÈME RESPIRATOIRE qui se caractérise par l'OBSTRUCTION permanente des bronches qui BLOQUE le souffle et la DESTRUCTION du système respiratoire qui ASPHYXIE chaque jour un peu plus les individus. Un périple commencé très tôt dans l’enfance et une « aventure » qui finit régulièrement aux urgences, trop tardivement, faute de PRÉVENTION ! BPCO veut dire scientifiquement Broncho-Pneumopathie-Chronique-Obstructive, son processus d’aggravation chez les stades les plus avancés altère l’ensemble des fonctions VITALES par MANQUE d’oxygène dans le SANG et met en danger les individus d’une façon irréversible. Prédispositions PHYSIQUES, GÉNÉTIQUES, POLLUTION, SÉDENTARITÉ en sont les causes principales, un terreau FERTILE en complications sur lequel il ne faut jamais rajouter de RISQUES très AGGRAVANTS comme les addictions au tabac ou l’exposition aux produits toxiques divers. Au stade avancé VOUS ÊTES EN ÉTAT DE SURVIE permanent. La BPCO tue plus que l'asthme, la route, l'amiante, l'alcool, le sida et bien d'autres pathologies réunies mais cette 3ème cause de décès mondiale, paradoxalement, ne fait toujours pas l’objet d’un PLAN STRATÉGIQUE global. Quant aux statistiques, sur un million d’individus diagnostiqués, 700.000 sont déjà au stade sévère et 150.000 patients ont basculé dans l’insuffisance respiratoire placés sous assistance oxygène. Voici une des conséquences de cette « absence » chronique qui dure depuis plus de 40 ans. Pour le reste, les 3 ou 4 millions de BPCO estimés et disséminés dans la nature, l'ignorance sur la pathologie qui les affecte les pousse d'une façon anonyme à chaque nouvel évènement, comme la pandémie respiratoire que nous traversons, vers un destin funeste. Personne ne sait d’ailleurs, à l’heure actuelle, si dans sa famille, ses amis, ses relations, quelqu’un n’est pas déjà affecté car sans PRÉVENTION RESPIRATOIRE, c’est la porte ouverte à des milliers de décès en puissance, sans attirer l'attention. L’hécatombe Covid19 est là pour nous le rappeler. Enfin, les INVESTISSEMENTS sur la recherche BPCO, la 3è cause de décès au MONDE ne totalise que 0,6% (dernier chiffre visible) du total de ceux-ci au niveau Européen ; des prétentions PEU honorifiques qui coûtent déjà très, très lourd en PERTES humaines et économiques. Avec un tel constat, le COMBAT que nous menons avec France BPCO, la fédération nationale des patients BPCO (francebpco.fr), est majeur pour nous, pour vous, vos enfants, vos parents, vos amis.
... See MoreSee Less

Comment on Facebook

Encore et toujours il faut que l'on se sert les coudes pour avancer et se faire entendre.

Plein de forces à vous 💪🏻💪🏻

Toujours là, tous à vos clavier, telephone, tablette, etc....c'est le moment de vous faire entendre

Bravo à France bpco force a vous

Des promesses jamais tenuent et nous pendant ce temps ont continuent à s'essouffler

Mon dieu cette respiration me fait penser à mon pauvre mari qui s'étouffe de jour en jour que plus merci à tous de nous aider dans cette lutte

Merci Mr Poncet et vos collaborateurs pour vos combats pour nous défendre . A mon petit niveau je sensibilise mon entourage qui voit quodidiennement mon combat contre cette merde .

N'hésitez pas à partager cette vidéo, elle nous concerne tous, BPCO, mais aussi vos aidants, vos familles, vos soignants! Saisissons l'occasion de nous exprimer sur cet enjeu fondamental. Merci de contribuer sur la plateforme masanterespiratoire2022.fr.

plein d onde positive a vous tous et toutes

Pleins de force à tous pour moi cela devient très dure

Merci et bravo à Philippe Poncet tous ensembles ont iras plus loins

Merciiiii et bravo pour le combat que vous menez pour nous tous

Heureusement que des bénévoles existent. Merci pour votre travail

Cliquez sur le lien indiqué et apportez votre contribution ! pour une fois les BPCO ont la parole alors foncez !

A tous les BPCO prenez 2mns et cliquez sur lien pour répondre au questionnaire... C est maintenant pour faire entendre ... Tous ensemble sortons cette maladie de l ombre et battons nous pour nos droits !!!!!!! Allez y foncez !!!!!

Voilà c est fait. Merci de nous avoir permis de pouvoir nous exprimer

Bravo à France bpco , c est fait

On ne peut pas réagir depuis la 🇨🇭🇨🇭🇨🇭😰 dommage!

C'est quoi l'adresse exacte de la plateforme dont il est question ici ? J'ai essayé masanterepiratoire2022.fr, mais ça ne donne rien

POUR TOUS CEUX QUI SONT ALLES SUR LA PLATEFORME ET CEUX QUI VONT Y ALLER : N'oubliez pas de mentionner France BPCO, vous pouvez faire une contribution sur chaque rubrique, vous avez jusqu'au 20.10.21 pour agir! Merci

Si certains veulent savoir à quoi ressemble le stade le plus dégradé de la BPCO qui s'appelle insuffisance respiratoire, lisez ce message d'un malade: ''Qui peut imaginer qu'à chaque instant de la vie, chaque acte normal, tu peux être privé d'air, comme le poisson qu'on sort de l'eau ou que quelqu'un t'y a plongé, qu'on te maintient la tête sous l'eau? La torture de la baignoire de sinistre mémoire. Qui peut imaginer que faire la vaisselle, préparer un repas te prend 2 ou 3 fois plus de temps car tu dois t'assoir entre deux, reprendre ton souffle? Qui peut imaginer que pour te rendre au boulot tu repères les endroits où tu pourras t'appuyer entre ta voiture et la porte d'entrée, pour respirer, une barrière, une poubelle, un pot de fleur. Qui peut imaginer que l'asphyxie est là, à chaque instant, dans toutes les circonstances où tu en as fait un tout petit peu trop. Un endroit où tu dis pudiquement que tu n'es pas disponible pour y aller. En fait il y a 20 marches et ça n'ira pas. Pas assez de force. Ces moment où tu t'asphyxie, que l'air ne revient pas et que tu sais que le SAMU arrivera trop tard. Je viens d'apprendre que 5 millions de Français étaient atteints de ce qu'on appelle pudiquement insuffisance respiratoire. 5 millions et rien. On n'en parle pas. Il n'y a pas de grande cause. Ici il y avait un service soins de suite respiratoire. Il a été supprimé. Pas assez de patients sans doute. Aucun intérêt pour cette maladie dont on ne parle pas. Il n'y a pas à Dunkerque de malades respi. Les réseaux sociaux m'ont fait connaître France BPCO. Des gens qui savent parlent de ceux qu'on ignore. La BPCO broncho-pneumopathie chronique obstructive. Ce mot barbare qui signifie pour beaucoup mort par asphyxie a enfin un début de reconnaissance grâce à toutes ces Associations qui luttent pour sortir de l'anonymat médical. Le 8 décembre se tiendront les états généraux de la santé respiratoire à Paris. N'hésitez pas à suivre et partager ce site si dans votre Famille, parmi vos Amis il y a des personnes concernées. 5 millions en France. D.D''

DESOLE POUR L'ASSOCIATION MAIS MACRON ON S'EN FOUT. COURAGE A VOUS.

ne rien traiter avec macron. c est un imposteur.

observer le ciel et faites vos recherches vous comprendrez d ou vient les problème respiratoire. Je ne vous parle pas des dégâts causé par le waxx .....

Bonjour, très belle initiative, j'ai été atteinte d'une sarcoïdose pulmonaire aujourd'hui tout va bien mais malheureusement l'état m'interdit de participer à des le manifestations où le passe sanitaire est obligatoire. Je fais donc du sport seule. Bonne continuation

View more comments

Charger plus de publications